[Nouvelle Calédonie] La grande terre en road trip

Après Nouméa, on part cinq jours en roadtrip en Nouvelle-Calédonie.

De Nouméa a Poindimié
Trou Feuillet

C’est une longue route qui nous attend mais on a prévu quelques stops pour rendre le trajet moins long. Le premier est au Parc des grandes fougères: on fait une balade de deux heures en grande partie ombragée pour notre plus grand bonheur. Arbres, fougères et paysages sont magnifiques.

Après le déjeuner on s’arrête au Trou feuillu, qui est un lieu de baignade avec des piscines naturelles creusées dans la roche par la rivière. Le temps étant couvert et l’eau plutôt froide, nous n’y tremperons que les pieds.

On fait ensuite un dernier stop pour cette fois ci prendre un Bain à l’établissement thermal de la Crouen. Il n’en reste plus que la devanture mais deux petites piscines existent toujours. Ce sont des sources d’eau chaude dans lesquelles nous nous glissons avec bonheur après ces longues heures de voiture.

Nous dormons ce soir là au Gîte les Pouroa. Franchement l’endroit est top avec une jolie vue sur la forêt et il y a tout ce qu’il faut pour faire la cuisine. Dommage qu’on ne profite pas plus car le lendemain on part très tôt.De Poindimié à Pouebo

Hienguiene

Aujourd’hui c’est la découverte de la côte ouest.

On s’arrête à différents endroits:

  • l’Eglise de Thié très colorée
  • A un Point de vue le long de la route, il n’y avait pas de nom sur Googlemap et Mapsme. Enfin le nom c’était « Point de vue »…
  • Au Belvédère de la poule: qui est un point de vue sur l’océan
  • La ville de Hienghiene qui est petite mais animée car de nombreuses personnes se rencontrent sur la place principale.

On a déjeuné au Gite ka wabanoa: c’est le seul endroit qu’on a trouvé d’ouvert. Un bon endroit pour la pause de midi.

On ne nous avait pas menti pour la côte de Henghiene à Pouebo, c’est absolument magnifique!

Il y a différents points de vue de la baie de Henghiene, je vous conseille de vous arrêter à tous car la baie est différente sur chacun de ces points de vue.

On traverse le Bac de Ouaieme pour aller jusqu’à Pouebo. Pour la petite histoire, on l’a traversé avec un bateau qui transporte voitures et personnes 24/24h, c’est gratuit et géré par les locaux qui ont refusé plusieurs fois la construction d’un pont.

On s’arrête ensuite à deux cascades:

  • la Cascade de tao
  • la Cascade de colnett
Cascade de Tao

Ne faite pas la même erreur que nous, ce sont les deux seules cascades autorisées à la visite. On a voulu en visiter une autre mais c’était sur un terrain appartenant aux tribus (il n’y a pas forcément de panneaux qui vous l’indiquent). Pas de mal, on a juste été raccompagnés à notre point de départ.

Ce soir on dort à Pouebo au Relais de Ouane Batch . L’endroit est plus rustique que nos précédents logements mais on dort dans une cabane dans la forêt, et ça, c’est plutôt pas mal. Les gérants possèdent pas mal d’animaux et organisent le dîner du soir avec des produits locaux. On me l’avait recommandé et on a adoré.

De Hienghiene à voh

Nord de la Grande Terre

Ce matin on refait la route en sens inverse. Etant donné que c’est une des plus belles routes de la grande terre, ça ne nous dérange pas.

On roule jusqu’au camping de la tribu de Koulnoué car on a réservé une Excursion rando bateau  avec Babou plongée.

On se rend en bateau jusqu’à l’Ilot Hienga puis notre guide nous emmène pour 30 minutes de randonnée sur l’île et nous explique les différentes espèces végétales et animales qui y vivent. C’est plutôt intéressant car ce ne sont que des espèces endémiques à la Calédonie.

On continue par une randonnée aquatique. Bon, dans d’autres termes, on nage avec notre masque tuba et palmes mais la différence c’est que notre guide nous accompagne pour nous montrer et expliquer les différents coraux, coquillages et poissons: c’est très sympa!

On roule le reste de la journée jusqua notre hôtel sur la cote ouest et on profite de la piscine.

Pour info l’hôtel Hibiscus propose un cobo hôtel + vol en ulm sur le coeur de Voh à tarif très avantageux

De Voh à Bouloparis
Baie des tortues

C’est déjà le chemin du retour pour déposer nos amies à l’aéroport le lendemain matin. On traverse la côte ouest du nord au sud.

Sur le chemin, on s’arrête à différents points de vue qui permettent aussi bien d’admirer les montagnes et forêts autour de nous que le lagon calédonien:

  • La roche percée
  • Le Point de vue de Notre Dame des flots
  • La Baie aux tortues où on s’arrête manger des sandwichs achetés en chemin
  • la Plage de Poé: elle est incroyable car les eaux ont des camaïeux de bleus magnifiques
  • Le Parc de Deva où on fait une petite randonnée pour avoir un point de vue
  • Le Fort Teramba qui est fermé quand on arrive mais on peux quand même le voir de l’extérieur

Le soir on dort aux paillotes de la Ouenghi qui a plusieurs gîtes. On mange sur place et je vous le recommande: ils sont spécialistes de fruit de mer: le crabe était une tuerie.

Excursion au parc de la rivière bleue
Parc de la rivière bleue
Forêt noyée
Le fameux Cagou

Pour notre dernier jour sur l’ile, on va au parc de la rivière bleue dans la province sud de l’île. On prend un combiné VTT et canoé afin de bien profiter du parc (la compagnie sud loisir le propose) . Le parc est étonnant avec son sol rouge, on voit très vite qu’on ne ressortira pas blanc de cette journée! Avec la montagne, la forêt et la rivière c’est vraiment un beau parc. On peut y voir des kaoris vieux de mille ans mais également des cagous, cette espèce d’oiseau emblématique de la Nouvelle Calédonie et endémique à l’île.

On termine notre journées aux Chutes de la Madeleinequi propose également un jardin botanique.

Le soir on dort à Nouméa car on a déjà notre vol de retour le lendemain matin. On dort à l’hôtel Beaurivage qui est très bien.

D’autres articles sur la Nouvelle-Calédonie? C’est par ici:

Laisser un commentaire