[Oman] 10 jours au pays des Mille et une nuits…#1

On arrive à Oman après 7h de vol: rapide et direct ça nous permet de bien profiter de la journée. Nous avons voyagé avec Oman air qui est du même standing que ces voisines du Golfe. Voici un itinéraire à Oman pour 10 jours sur place:

Je vous recommande de bien télécharger GoogleMaps et Maps.me avant de partir pour vous repérer facilement si vous n’avez pas de GPS :). Après quelques erreurs de pilotage (les autoroutes qui se superposent ne sont pas évidentes a comprendre d’un premier abord) on arrive a l’hôtel ce qui nous permet de mettre des vêtements plus adaptés: il fait déjà 30 degrés à 9h!

Comme d’habitude, vous retrouverez tous nos logements à la fin de l’article avec mon avis.

Jour 1 : Visite de Mascatte
Forts de Mascatte

On se rend à Mascatte (le vieux) pour longer la corniche qui est un lieu de rencontre pour les omanais. De nombreux tonelles et bancs sont à la disposition de tous. On grimpe la première tour de guet ce qui nous permet d’avoir une très jolie vue de la ville. On passe également par le fort al mirani dont une partie des remparts est bien conservé. On voulait aussi voir le fort al Jalali mais celui ci n’est malheureusement pas accessible au public.

Palais Sultanat Oman

Après ça on s’enfonce dans la ville afin de voir le palais du sultan. Celui ci n’est pas ouvert a la visite mais les grilles permettent de le voir et de nombreuses allées peuvent être parcourues a pied.

Après une pause à l’hôtel aux heures les plus chaudes de la journée on va visiter le musée d’Oman. Celui ci comporte de jolies pièces comme des boutres de différentes périodes ainsi qu’une impressionnante collection d’armes.

Souk de Mutrah
Souk de Mutrah

On finit la journée par un passage obligatoire au souk de Mutrah qui ne nous déçoit pas: on se perds facilement dans les allées encombrées et dont l’air est chargé d’encens: dépaysement garanti!

Mascatte de nuit

 

On dîne sur un restaurant au dernier étage d’un immeuble mais je vous donnerai toutes nos bonnes adresses dans un article culinaire consacré à Oman.

Jour 2 : Mosquée nationale et Wadis

On commence la journée par la visite de la mosquée la plus célèbre du pays car c’est aussi la plus grande.

A l’intérieur de la mosquée d’Oman
Mosquée Nationale d’Oman
Lustre Schwarovski de la mosquée d’Oman

Attention aux non musulmans car elle n’est ouverte que de 8h à 11h . Je vous recommande d’y aller au moins une heure car c’est très grand. Dans le dome principal vous pourrez admirer un lustre swarovski de plusieurs tonnes et le tapis le plus grand du monde. Les jardins, allées et cours valent la peine de deambuler un moment.

Nous prenons ensuite la direction de notre deuxième étape: Sur, la ville maritime du pays. Sur le chemin on s’arrête à deux Wadi: ce sont des sources d’eau douce.

Wadi Dayqah Dam

La première est un barrage auprès duquel une aire de pic nique a été aménagée. Il s’agit de la Wadi Dayqah Dam. L’endroit est très joli et des familles omanaises y sont avec leurs enfants. Le contraste entre l’eau du bassin et les pierres rouges environnantes est très sympa.

On s’arrête enduite a la célèbre Wadi Shab. Apres un trajet très court en bateau, on commence notre marche dans le canon. Palmeraie, eau douce et roches rouges nous entourent et nous permettent de faire la plus grande partie du trajet à l’ombre. Apres ça on arrive au bout de 40 min a la première piscine. Il faut continuer pour voir le plus beau: longer d’abord la rivière puis continuer dans la rivière. Nous avons réussi à marcher jusqu’à une grotte avec notre sac a dos sans problème. Pour rentrer dans la grotte il faut par contre le poser sur une des rives. La grotte est très jolie avec une petite cascade au milieu. La lumière qui y entre donne un aspect irréel à la couleur de l’eau.

Après cette baignade bien meritée nous voici de retour sur la route de Sur. On arrive au coucher du soleil qui ne nous déçoit pas avec ces couleurs rosées sur la ville blanche mais également face à la mer.

Jour 3 Visite de Sur et Ponte de tortues vertes

Je me lève avant l’aube pour admirer le lever du soleil: rose sur les montagnes rouges.

Boutres à Sur
Ville de Sur

On visite le port de Sur, célèbre pour sa fabrication de boutres. N’hésitez pas à entrer sur le port qui est ouvert à tous. C’est ce qu’on fait pour voir les pécheurs replier leurs filets. Après ça on se dirige vers le quartier de Al Ayjah qui est un vrai coup de cœur. C’est un quartier qui est une sorte d’enclave relié à la ville par un pont. On s’arrête avant le pont pour observer le phare et les maisons blanches puis on traverse le pont afin d’aller au fort Al Ayjah. On monte en haut de la tour et la vue est sublime sur la ville. Après avoir fait le tour de ce quartier en voiture (on approche de midi et la température est difficilement supportable) on ressort par le même pont. Juste à gauche il y a un atelier de boutres ou on peut voir des artisans couper le bois et le préparer à la construction. Il y a aussi des boutres miniatures pour les aider sur les mesures à prendre et quelques explications dans le minuscule musée. (cherchez Dhow factory sur Maps.me si vous voulez le visiter car je n’ai pas trouvé de site internet)

Après s’être reposés aux heures les plus chaudes de la journée on repart pour notre activité du soir: l’observation de tortues vertes qui viennent pondre sur la plage de Ras al Hadd.

On s’arrête en chemin dans le village de Al Hadd pour visiter son fort qui est très joli et en bon état. On en profite pour le visiter et on est chanceux car il y a un mariage, on entend des chants et danses au loin donc on se rapproche. C’est un véritable spectacle qui nous attend avec hommes en tenue traditionnelle mimant des scènes de combat avec épées et bouclier sur fond de chansons. C’est plutôt marrant car autour du spectacle les 4×4 font un cercle et des personnes regardent depuis leur voiture (ça m’a fait penser aux cinémas en plein air aux Etats-Unis).

Mariage à Al Hadd
Fort de Al Hadd

On reprend la route pour 40 minutes supplémentaires jusqu’à atteindre l’institut aux tortues. On arrive tôt et on attend deux heures avant de sortir sur la plage mais on est chanceux car deux tortues pondent ce soir là ce qui n’est pas assuré en basse saison. L’expérience est quand même très décevante car on est nombreux et à moins de 50 cm de la tortue…

Jour 4: Wahiba Sands
Coucher du soleil dans le désert
Désert de Wahiba
Désert de Wahiba

Après être rentrés la veille à minuit on part tard ce matin la en direction des wahiba sands. On a rendez vous avec un guide de l’hotel dans la ville de Bidiyah car nous n’avons pas de 4×4. On laisse notre voiture au fort et après s’être ravitaillés direction notre logement du soir: le campement des 1000 nuits. La distance est de 40km mais on ne mettra pas plus de 25min avec notre chauffeur qui connait le désert comme sa poche. On croise chèvres et dromadaires en liberté et les dunes rosées nous donne le sentiment d’être dans un film.

On a choisi le logement en tente berbère donc autant vous dire qu’en milieu d’après midi il fait très chaud! On profite de la piscine en attendant l’heure d’aller dans les dunes pour voir le coucher du soleil.

Après une ascension physique mais pas trop longue des dunes on attend tranquillement que le soleil se couche. Un groupe de dromadaires vient même nous rendre visite. Malheureusement avec le vent qui souffle, la visibilité est mauvaise mais la couleur rose dorée des dunes valait le déplacement.

 

Jour 5: Wadi Khaled et Villages typiques
le village de Mudayrub
Les village de Birkat al Mouz

On se leve avant l’aube pour voir le lever du soleil dans le desert. Encore une fois la visibilité est réduite mais cette fois ci pas de vent, c’est le calme plat. On part du desert en direction de Wadi Khaled, un autre point d’eau prisé par les omanais.

La balade est plus courte que l’autre wadi et très différente, il y a plus de grottes et moins de palmiers mais c’est quand même très joli. On traverse sans problème la grande majorité de la wadi les pieds dans l’eau même avec notre sac à dos.

Après cette pause rafraichissante on reprend la route pour s’arrêter un peu plus loin afin de déjeuner.

On continue notre route jusqu’au stop du soir à Al Hamra

En chemin on fait deux autres arrêts:

  • Au village de Mudayrib qui est un village classé avec nombreuses ruines
  • La ville de Birkat al mouz qui nous enchante part son joli système d’irrigation

Nos logements pendant cette première partie de séjour:

  • Pour notre première nuit à Mascate, nous sommes allés au Centara Muscat Hotel. Hotel de bon standing avec en prime une piscine sur le toit. L’autre point positif? C’est juste à côté de l’Aéroport donc quand on a le décalage horaire dans les pattes c’est plutôt sympa de ne pas conduire trop longtemps pour rejoindre son hôtel.
  • Sur grand hôtel pour deux nuits à Sour. L’hôtel était encore plutôt sympa, décoration un peu vieillotte mais très propre et une fois de plus nous l’avions sélectionné pour sa piscine sur le toit. Seul point négatif: C’est un peu éloigné du centre de Sour.
  • 1000 Nights Camp: C’est le campement que nous avons sélectionné pour visiter le désert de Wahiba. Nous souhaitions un camp bien enfoncé dans le désert et on a pas été déçu. Le camp organisé comme un campement de bédouins respecte tous les codes locaux, sans voiture on peut arranger un pick-up. Enfin nous avons pu facilement s’isoler dans les dunes pour prendre de belles photos sans problème. Point positif: petit déjeuner et diner sont délicieux!
  • Al Hamra Guest House: Nous avions voulu dormir chez l’habitant pour changer de l’hôtel. En fait on a dormi dans une annexe privée de la maison et en guise de repas on avait un bon à utiliser dans un restaurant local. On a été un peu déçu par contre je souligne que notre hôte a été adorable: il nous a conseillé sur notre parcours et à pris le temps de répondre à nos questions, il nous a donné de très bons conseils et était très réactif via whatsapp.

D’autres articles sur Oman? C’est par ici:

Laisser un commentaire