Comment se rendre en Palestine sans agence

Lors de notre séjour en Israël nous avons voulu nous rendre en Cisjordanie (un territoire sous autorité israélienne et palestinienne). Plus précisément à Bethléem en territoire palestinien. J’ai lu pas mal d’articles sur comment s’y rendre mais la plupart d’entre eux ne répondaient jamais complètement à mes questions. Dans cet article j’aborde comment se rendre en Palestine sans agence.

Peut on se rendre en Palestine depuis Israël sans passer par une agence?

La réponse est dans le titre: oui!

Vous avez la possibilité d’y aller soit avec le bus israélien (qui s’arrête au check point 300 qui se situe à 20min de marche du centre ville de Bethléem) soit avec le bus arabe (qui s’arrête un peu plus près du centre de Bethléem). Dans tous les cas si vous ne voulez pas marcher il n’y a qu’à prendre un taxi (il y en a plein qui attendent au check point 300).

Vais je attendre longtemps à la frontière Palestienne?

Déjà il ne s’agit pas d’une frontière à proprement dit mais d’un checkpoint. Le territoire Cisjordanien est jalonné de check points qui sont soit tenus par les israéliens soit par les palestiniens. Pour le côté attente cela dépend globalement de la chance et de l’heure à laquelle vous allez passer. Évitez pour cela le matin et le soir au moment ou palestiniens viennent travailler à Jérusalem… Nous avons pris pour notre part le bus à l’aller (Jérusalem vers Bethléem) à 18h un jeudi soir (veille de Week-end ici) et nous n’avons même pas remarqué le checkpoint! Pour le retour nous n’avons pas eu d’attente et c’était vendredi à 12h30 (en plein milieu du Week-end donc…).

Concrètement comment se passe le passage du checkpoint 300?

A l’aller comme je l’ai dit plus haut nous n’avons même pas vu le passage. En général il y a très peu de contrôles dans ce sens (Israël vers Palestine). Nous sommes montés dans un bus arabe (le numéro 124) à Jérusalem qui nous a déposé dans Bethléem 1h plus tard. Nous ne sommes pas descendus du bus à aucun moment.

Checkpoint de Bethléem

Pour le retour, nous ne pouvons pas prendre le bus au même endroit il faut d’abord passer le check point 300 à pied (il se situe à 10 min à pied de l’hôtel de Banksy pour information.) On passe par différentes portes, on fait passer nos sacs au scanner tous seuls. Pendant ce temps là les soldats restent derrière des vitres mais ne nous contrôlent à aucun moment. Je n’ai pas eu à montrer ni mon passeport ni mon papier de visa israélien. Comme il n’y avait personne nous passons 5 minutes grand maximum à travers toutes les portes. En sortant les bus attendent pour aller à Jérusalem.

Est ce que c’est dangereux?

J’ai pour habitude d’être toujours prudente en voyage. Mon but est de visiter des pays en m’imprégnant de la culture et absolument pas de chercher des sensations fortes en allant à des endroits dangereux. Avant de faire ce voyage allez bien sur le site de la diplomatie française qui vous donnera les dernières informations sur cette région. C’est ce que nous avons fait avant de partir et bien qu’ils déconseillaient d’aller à Hebron (situé aussi en Cisjordanie), aller à Bethléem n’était pas déconseillé. Dans les bus arabes se mêlent des personnes de toutes origines. Les bus étaient remplis à l’aller et au retour. Je ne me suis pas sentie en insécurité à aucun moment.

J’espère que cet article vous sera utile. N’hésitez pas à venir me poser vos questions en commentaire si vous avez besoin de plus de détail.

2 commentaires sur « Comment se rendre en Palestine sans agence »

Laisser un commentaire