Budget en Nouvelle-Calédonie

 C’est le pays qu’on a visité qui nous a coûté le plus cher de très loin. Que prévoir comme budget en Nouvelle-Calédonie? Ce pays se mérite car il n’est pas à la portée de tous les budgets. Je ne suis pas sûre qu’on y serait allés si on n’avait pas été aussi près en Nouvelle Zélande. Est-ce que nous le regrettons? Absolument pas! Et vous pouvez le voir tout de suite dans mes articles sur notre itinéraire mais aussi sur ce qui nous a étonné. Cet article a pour but de vous aider à planifier votre budget en Nouvelle Calédonie.

Ce voyage n’est pas à petit budget comme l’ont pu être mes articles précédents sur la Nouvelle-Zélande, l’Australie et l’Asie. Cette fois ci on fait attention mais on veut néanmoins profiter de nos vacances avant notre retour en France.

Comme d’habitude j’ai exclu le prix de nos billets aller-retour pour aller sur place mais par contre j’ai également exclu nos billets inter-île pour ne pas fausser les différentes catégories de dépense.

  • Billets inter-île: Sachez que c’est un des moyens de vous déplacer en Nouvelle-Calédonie: je vous en parle un peu plus ici. Pour nous cela a coûté 283 euros pour 4 billets d’avion qui correspondaient à un aller retour à Ouvéa depuis Nouméa et un autre aller retour à l’île des Pins depuis Nouméa. A refaire, j’aurai préféré arriver en bateau sur l’île des pins.

On reprends les différentes catégories de dépense dans l’ordre:

  • Notre plus gros poste de dépense était le logement qui a pris plus d’un tiers du budget. Ce logement inclus parfois le repas du soir et le petit déjeuner ce qui explique une partie du montant. En effet, certains endroits étaient si isolés qu’il fallait manger sur place. Je ne vais pas me répéter sur le rapport qualité/prix des logements que j’ai trouvé désastreux. Nous avons voyagé en grande partie à petit budget (pas de salle de bain dans la chambre, dormir à 4 personnes dans une pièce) et le prix des logements semble encore très onéreux.
  • Deuxième poste les repas: Nous avons alterné restaurant et supérettes: si vous mangez en prenant des sandwichs ou en vous faisant à manger vous pouvez vraiment réduire se poste de dépense. Nous avons voulu pour notre part profiter des produits de la mer que nous n’aurions pas pu cuisiner nous même: langoustes, crabe, fruit de mer…. Nous avons vraiment super bien mangé, les prix sont chers mais j’ai trouvé ça plus logique que le prix des logements par exemple car il y a quelques produits importés dans la cuisine locale donc cela me semblait normal.
  • Sans surprise les activités arrivent en bonne position, nous avons notamment fait une excursion en bateau pour nager avec des Raies Manta et une autre pour faire une randonnée aquatique. Honnêtement c’était un budget mais c’était fantastique, je vous le recommande.
  • Les transports ( en dehors des billets d’avion inter-île) ne nous ont pas coûté cher car nous avons loué une voiture à quatre: les routes sont bien faîtes donc foncez!
  • Dernier petit budget, ce n’est pas l’eau cette fois ci mais l’essence.

PS: nous n’avons pu louer un scooter qu’à Ouvéa, pour l’île des Pins il faut que vous sachiez que l’île est ravitaillée en pétrole qu’une fois tous les 15 jours. Nous sommes arrivés deux jours avant le prochain ravitaillement donc il n’y avait malheureusement plus d’essence quand nous y étions! Nous n’avons donc pas pu louer de scooter… Pensez à bien vous renseigner sur le sujet pour ne pas avoir une mauvaise surprise comme nous!

J’espère que cet article vous aura aidé à vous préparer à votre voyage en Nouvelle-Calédonie. Vous en voulez d’autres? C’est par ici:

Cela m’a étonné en Nouvelle-Zélande: quotidien à Auckland

Après plusieurs mois en Nouvelle-Zélande j’avais envie de faire un autre article ‘cela m’a étonné…’ mais un peu différent… ce sont toutes ces choses que j’ai appris en vivant six mois à Auckland, du positif et du négatif… Je serai curieuse de savoir ce que vous en avez pensé vous aussi. Voici ce qui est étonnant à Auckland:

  • L’Eau est gratuite dans les restaurants (vous allez me dire comme en France!) mais le petit plus c’est que dès que vous êtes assis on vient vous apporter des verres d’eau et une carafe d’eau fraîche sans le demander!
  • Les Fruit et légumes sont gratuits pour les enfants dans les supermarchés.
  • Dans la même catégorie « famille », Les enfants ont accès aux soins et médicaments gratuitement jusqu’à leur 12 ans.
  • La gentillesse des néo-zélandais en ville ou a la campagne qui sont toujours prêts à vous aider. Cela nous est arrivé plusieurs fois qu’on nous demande si on savait où aller où quels étaient nos plans sur des randonnées par exemple.
  • Les honesty box partout au coin de la rue pour acheter nourritures et divers objets. Plutôt sympa pour acheter vos légumes et œufs au bord de la route!
  • Il n’y a quasiment pas de passages coûtés… ça m’est arrivé plusieurs fois de me faire klaxonner en traversant…. il faut vraiment que je regarde les statistiques d’accidents de la route car je suis bien curieuse de savoir si ce système fonctionne…
  • Un réseau de transport public médiocre, seulement quelques trains et les bus qui ne sont jamais a l’heure car pris dans le trafic. Pour une grande ville de seulement 1,5 millions d’habitants, il est quasiment impossible de circuler sans bouchons…
  • Une vie très inactive: les kiwis se couchent tôt… c’est rare qu’ils sortent en semaine… ok il y a toujours des exceptions mais c’est ce que j’ai pu remarquer par rapport aux quelques collocations que j’ai faite et mes collègues de boulot…
  • Les sols en nouvelle Zélande sont très pollués: entre sur-utilisation des pesticides et une industrie laitière sur-développée pour la taille du pays. Attention à ce que vous mangez, les réglementations anti-OGM sont quasiment inexistantes.

D’autres articles sur la Nouvelle Zélande? C’est par ici:

[Nouvelle-Zélande] Du nord au sud en trois jours

Derniers jours en Nouvelle Zélande, c’est la fin pour nous et on profite de ces trois derniers jours pour faire un aller retour express pour Wellington. C’est parti pour 1600 km de road trip!

Windy Welly et La weta cave

Je crois que vous avez compris que j’étais une grande fan du seigneur des anneaux et donc il était indispensable pour moi de visiter les Weta caves.

Les studios Weta ont produit les effets spéciaux du Seigneur des Anneaux, du hobbit mais également de beaucoup d’autres films que nous connaissons: Avatar, le monde de Narnia…

Une visite qui nous a permis de découvrir costumes et accessoires du films mais qui malheureusement nous ont déçus! Tellement peu d’explications et j’ai trouvé que c’était minuscule… Lire la suite de « [Nouvelle-Zélande] Du nord au sud en trois jours »

Les animaux en Nouvelle-Zélande

J’ouvre une parenthèse qui n’a rien à voir avec cette article… Enfin peut être si un peu… Vous vous souvenez de cet article? C’était mon 100 ème article. Et là nous sommes déjà au 150 ème !!! Je trouve ça incroyable ! Moi qui n’a jamais été très douée en écriture et qui a toujours été très scientifique, j’apprécie vraiment d’écrire ces articles. C’est comme une bulle qui me permet de m’évader à nouveau même en semaine en allant au travail à Paris. Car j’écris très souvent mes articles sur mon téléphone dans les transports.

Quand j’ai écris mon 100 ème je m’étais dit que bientôt je n’aurai plus d’inspiration, plus de sujet sur lesquels écrire, parce qu’avec un boulot à temps plein ce n’est vraiment pas évident! Et pourtant au 150 ème, même si je ne sais pas ou ce blog mènera, je vois bien que j’ai toujours pleins d’idées pour la suite. Et puis la plus belle récompense c’est que vous êtes toujours là à me lire, moins que lorsque j’avais plus de temps pour m’en occuper mais quand même toujours nombreux. Merci d’être là car écrire est un plaisir mais savoir qu’on est lu donne une autre dimension à ce travail.


Pour ceux qui reste quelque temps en Nouvelle-Zélande, c’est une question qui revient souvent: ou voir des dauphins? Des Baleines? Telle espèce d’oiseau? J’ai voyagé six mois en Nouvelle-Zélande et je peux vous dire que je n’ai jamais cessée d’être étonnée par la faune locale, c’est certainement le pays que j’ai visité dans lequel je pense avoir vu le plus d’animaux. Pourquoi cela? La Nouvelle-Zélande est grande, peu habitée et encore peu touristique, par conséquent les animaux n’ont pas vraiment peur des humains et on a de la chance de les observer plus facilement.

Je ne vais pas vous lister où voir chaque animal (car ce n’est pas mon métier!) mais je vais vous dire ce que j’ai vu dans tous les endroits ou je suis allée dans le pays.

Les oiseaux:

Ce sont les animaux que vous allez le plus pouvoir observer car ils sont nombreux et même si ils ne s’approchent pas on peut les voir facilement.

  • Le meilleur endroit pour voir un grand nombre d’espèces différentes c’est l’île de Tiritiri Mantangi. Cette île au large de Auckland est une sanctuaire dédié aux oiseaux car il se situe sur un important axe migratoire. De ce fait, on peut y voir beaucoup d’espère d’oiseau et je vous recommande de visiter cette île avec un guide (ce que nous avions fait) car il vous donnera les clefs pour mieux observer ces oiseaux. Parmi les oiseaux qu’on a pu voir: le pigeon néo-zélandais (plus gros que le notre) qui est sacré pour les maoris. Il est même à l’origine d’une bataille entre les colons et les maoris car les colons l’avaient chassé… On voit également le Tui, ce célèbre oiseau néo-zélandais car il a deux petites boules blanches sur la gorge. On retrouve également nos célèbres oystercatcher (au long bec rouge) ainsi que des mouettes, le bellbord mais aussi le fantail, cet oiseau dont le  nom vient de sa queue en forme d’éventail (il est très difficile à prendre en photo car il bouge très vite. Je vous laisse le site de l’île qui vous fait la liste de tous ces oiseaux.
Pigeon Néo-Zélandais à Tirtiri Matangi
Tui à Tiritiri Matangi
  • Les OysterCatcher: les chasseurs d’huître dont ils se nourrissent, vous pourrez le voir vraiment partout en Nouvelle Zélande. Attention leur caractéristique commune c’est ce long bec orange/rouge mais ils peuvent être noirs, blancs ou un peu des deux. Je ne vous liste pas tous les endroits ou on l’a vu car la liste serait longue mais vous n’aurez aucun mal à le voir, sur l’île du nord, sur l’île du sud, à l’est et à l’ouest.
Oyster catchers à Hokitika Gorges
Oystercatcher dans les caitlins
  • Le Kaka: c’est une espèce de perroquet un peu particulier car il ne vole pas. Il a mauvaise réputation car il a beaucoup de force et il est arrivé qu’il détruise des voitures en balançant des pierres dessus… Il y en a de partout sur l’île mais ils sont plus difficile à voir. Nous en avons vu à Te Anau pour notre part en liberté mais également dans une reserve à Otorohanga.
Kaka dans une reserve

Lire la suite de « Les animaux en Nouvelle-Zélande »