Les animaux en Nouvelle-Zélande

J’ouvre une parenthèse qui n’a rien à voir avec cette article… Enfin peut être si un peu… Vous vous souvenez de cet article? C’était mon 100 ème article. Et là nous sommes déjà au 150 ème !!! Je trouve ça incroyable ! Moi qui n’a jamais été très douée en écriture et qui a toujours été très scientifique, j’apprécie vraiment d’écrire ces articles. C’est comme une bulle qui me permet de m’évader à nouveau même en semaine en allant au travail à Paris. Car j’écris très souvent mes articles sur mon téléphone dans les transports.

Quand j’ai écris mon 100 ème je m’étais dit que bientôt je n’aurai plus d’inspiration, plus de sujet sur lesquels écrire, parce qu’avec un boulot à temps plein ce n’est vraiment pas évident! Et pourtant au 150 ème, même si je ne sais pas ou ce blog mènera, je vois bien que j’ai toujours pleins d’idées pour la suite. Et puis la plus belle récompense c’est que vous êtes toujours là à me lire, moins que lorsque j’avais plus de temps pour m’en occuper mais quand même toujours nombreux. Merci d’être là car écrire est un plaisir mais savoir qu’on est lu donne une autre dimension à ce travail.


Pour ceux qui reste quelque temps en Nouvelle-Zélande, c’est une question qui revient souvent: ou voir des dauphins? Des Baleines? Telle espèce d’oiseau? J’ai voyagé six mois en Nouvelle-Zélande et je peux vous dire que je n’ai jamais cessée d’être étonnée par la faune locale, c’est certainement le pays que j’ai visité dans lequel je pense avoir vu le plus d’animaux. Pourquoi cela? La Nouvelle-Zélande est grande, peu habitée et encore peu touristique, par conséquent les animaux n’ont pas vraiment peur des humains et on a de la chance de les observer plus facilement.

Je ne vais pas vous lister où voir chaque animal (car ce n’est pas mon métier!) mais je vais vous dire ce que j’ai vu dans tous les endroits ou je suis allée dans le pays.

Les oiseaux:

Ce sont les animaux que vous allez le plus pouvoir observer car ils sont nombreux et même si ils ne s’approchent pas on peut les voir facilement.

  • Le meilleur endroit pour voir un grand nombre d’espèces différentes c’est l’île de Tiritiri Mantangi. Cette île au large de Auckland est une sanctuaire dédié aux oiseaux car il se situe sur un important axe migratoire. De ce fait, on peut y voir beaucoup d’espère d’oiseau et je vous recommande de visiter cette île avec un guide (ce que nous avions fait) car il vous donnera les clefs pour mieux observer ces oiseaux. Parmi les oiseaux qu’on a pu voir: le pigeon néo-zélandais (plus gros que le notre) qui est sacré pour les maoris. Il est même à l’origine d’une bataille entre les colons et les maoris car les colons l’avaient chassé… On voit également le Tui, ce célèbre oiseau néo-zélandais car il a deux petites boules blanches sur la gorge. On retrouve également nos célèbres oystercatcher (au long bec rouge) ainsi que des mouettes, le bellbord mais aussi le fantail, cet oiseau dont le  nom vient de sa queue en forme d’éventail (il est très difficile à prendre en photo car il bouge très vite. Je vous laisse le site de l’île qui vous fait la liste de tous ces oiseaux.
Pigeon Néo-Zélandais à Tirtiri Matangi
Tui à Tiritiri Matangi

 

 

  • Les OysterCatcher: les chasseurs d’huître dont ils se nourrissent, vous pourrez le voir vraiment partout en Nouvelle Zélande. Attention leur caractéristique commune c’est ce long bec orange/rouge mais ils peuvent être noirs, blancs ou un peu des deux. Je ne vous liste pas tous les endroits ou on l’a vu car la liste serait longue mais vous n’aurez aucun mal à le voir, sur l’île du nord, sur l’île du sud, à l’est et à l’ouest.
Oyster catchers à Hokitika Gorges
Oystercatcher dans les caitlins
  • Le Kaka: c’est une espèce de perroquet un peu particulier car il ne vole pas. Il a mauvaise réputation car il a beaucoup de force et il est arrivé qu’il détruise des voitures en balançant des pierres dessus… Il y en a de partout sur l’île mais ils sont plus difficile à voir. Nous en avons vu à Te Anau pour notre part en liberté mais également dans une reserve à Otorohanga.

 

Kaka dans une reserve

Lire la suite de « Les animaux en Nouvelle-Zélande »