[Paris] Trois adresses pour manger français

Manger français à Paris? Découvrons trois adresses ensemble . Le but? Découvrir aux travers de trois adresses très différentes la belle gastronomie françaises. Certaines adresses sont très connues, d’autres moins mais leur point commun c’est de se focaliser sur l’art de vivre français.27

Le petit riche

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On va au Petit Riche pour le lieu et la gastronomie. Dès votre entrée vous êtes dans l’ambiance: Rideaux rouges, vitres et grands miroirs, vous êtes accueillis par des serveurs en chemise blanche immaculées. Ce lieu m’a beaucoup fait pensé à Chartier pour ces accroches à bagages dans la brasserie (vous savez pour mettre votre valise en hauteur comme dans un train). Allez à l’étage, vous verrez le nombre considérables d’artistes français qui sont venus dîner au petit Riche et qui ont laissé leur photo et autographe.

La nourriture est typiquement française: des fruits de mer, des plats aux saveurs françaises et des desserts faits maison. Vous ne serez pas déçus! A noter pour les fan de vin: il y a une très belle carte et des sommeliers travaillent sur place donc n’hésitez pas à poser toutes vos questions.

Ce restaurant est victime de son succès donc je vous recommande de reserver en avance!

Lire la suite de « [Paris] Trois adresses pour manger français »

Dans nos assiettes… en Nouvelle-Calédonie

C’est le dernier article sur la Nouvelle-Calédonie. Après presque un an loin de la France, on peut dire que manger en Nouvelle-Calédonie a été une explosion des sens. Je ne pensais pas qu’on allait aussi bien manger.

Outre le fait de retrouver de vraies boulangeries avec Baguette et pain au chocolat digne de ce nom, on a aussi découvert une cuisine qui marie parfaitement gastronomie française avec produits locaux. Je vous propose comme d’habitude de découvrir en images les plats que nous avons dégusté pendant notre séjour en Nouvelle Calédonie:

  • Le grand classique: du poisson et ses accompagnements.

 

 

 

 

 

Celui que nous avons mangé le plus souvent c’était le Bec de Canne (nous étions en Nouvelle-Calédonie en Novembre), c’est un poisson blanc délicieux mais on a aussi pu déguster de la loche. Les accompagnements étaient souvent les mêmes: du riz, des frites et une petite salade de concombres ou une salade de papaye.

  • La perle d’Ouvéa: Le crabe des cocotiers

 

 

 

 

 

Vous non plus vous ne connaissiez pas? Moi non plus! C’est un crabe qui mange de l’écorce de noix de coco. Pour moi qui adore le crabe et la noix de coco c’est comme un rêve qui se réalise! (je plaisante…à moitié!). Ce crabe ne se cuisine qu’à Ouvéa car c’est là ou on peut le pêcher et le manger peu vous rendre malade car si il est mal préparé il peut être toxique. J’ai appris ça après en avoir mangé, heureusement car sinon je ne sais pas si j’aurai tenté l’expérience. Je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps: c’est le meilleur crabe que j’ai jamais mangé de ma vie! la farce qui l’accompagnait était délicieuse. ET les accompagnements parfaits: de la purée de potiron, du manioc frit, des lentilles et de la salade de Papaye.

Pour pouvoir en manger c’est pas facile (on a parcouru l’île pour en trouver!!!) mais ne désespérez pas, on a demandé à quatre restaurants et on a eu de la chance pour le cinquième. Cela dépend de si ils ont pêché ou non des crabes… Je vous donne notre adresse: chez O’Kafika.

  • La langouste

 

 

 

 

 

On ne pouvait pas repartir de Nouvelle-Calédonie sans manger une langouste. On avait croisé des personnes de Nouvelle Calédonie en Nouvelle-Zélande qui nous avaient recommandé la langouste préparée lors de l’excursion avec Mana Nautique sur l’île des Pins. On peut dire qu’on a bien fait de suivre leur conseil: on nous a servi en entrée des chips de noix de coco cuites dans du jus de langouste puis la langouste en elle-même servie avec du riz et une salade de papaye: un délice! Lire la suite de « Dans nos assiettes… en Nouvelle-Calédonie »

Réconcilier East coast et West coast à Chicago

Vous devez au moins visiter Chicago une fois dans votre vie. Chicago a été un véritable coup de cœur, en grande partie grâce à mon amie qui vit là bas depuis plusieurs années. Je pense que le fait que Chicago ne soit pas la destination première pour des touristes aux Etats Unis aide également à ne pas avoir d’à-priori sur la ville. Je vous recommande grandement cette ville qui en plus d’être magnifique, est également riche en activités. Enfin, je trouve qu’elle réconcilie très bien East Coast et West coast. Je ne sais pas par quoi commencer tellement nous avons adoré la ville!

Skyscrapers et Chicago River

Le passage obligatoire à Chicago c’est son centre ville et ces incroyables buildings…  Notamment Magnifient Mile qui est un peu les Champs Elysées de Chicago avec ces nombreux magasins et cafés. Jusqu’à il y a encore quelques années, c’est à Chicago qu’on pouvait admirer le plus haut building des Etats Unis: la Willis tower du haut de ces 442 mètres. Elle permet de voir la ville d’en haut mais également de le faire dans des balcons en verre: effet garanti!

En plus de parcourir la ville, il ne faut pas oublier de passer par l’impressionnante gare de la ville qui ressemble beaucoup à celle de NYC et on ne se lasse pas du passage ininterrompu de ces voyageurs.

L’après midi ne serait pas complet sans un tour en bateau le long de la rivière Chicago de préférence une heure avant le coucher du soleil. En plus d’en apprendre un peu plus sur les magnifiques buildings de la ville, on peux à la fin admirer la skyline depuis le lac Michigan avec un magnifique coucher du soleil orangé. Lire la suite de « Réconcilier East coast et West coast à Chicago »

New York! New York! [Deuxième partie]

P1030012

Si vous n’avez pas lu mon premier article sur la ville, allez-y car celui-ci le complète.

On continue pour quatre autre jours (très chargés) à NYC. Je vais essayer d’être moins longue que sur mon précédent article (Ah! Ah! Ah!). Visiter New-York, c’est sportif!

ONU, Grand central + NY Library

Dur de trouver un titre sur cette journée, on va dire que , comme vous l’avez déjà sûrement compris, j’organisais mon itinéraire de façon géographique.

Ce matin on part visiter l’ONU avec mon ami Gabi, si tu passes par la, merci encore c’était vraiment magique. A l’époque en poste pour l’ambassade de France a NYC, il avait un passeport de diplomate. Cela nous a permis d’accéder a des parties de l’ONU qui ne sont habituellement pas accessibles pour le public.

A l’ONU on voit surtout le portrait des anciens secrétaires généraux et une petit partie des actions qu’ils réalisent. Avec le pass de Gabi on a pu accéder a la grande salle qu’on voit dans les médias quand des réunions s’y tiennent, j’ai même pu m’asseoir sur le siège de la France. C’est peut-être pas important pour tout le monde, mais j’ai été émue et je me suis sentie extrêmement chanceuse d’être la.

L’après midi, on continue l’exploration de NYC par deux stops: Le premier a la NYC library, pour tous les fan de livres, vous ne pouvez pas louper cet endroit magique, le bâtiment est magnifique et ça a vraiment l’air d’un endroit sympa pour étudier.

On s’arrête ensuite a Grand Central Terminal, la célèbre station de train NYC et ça donne envie de s’arrêter pour boire une boisson chaude et regarder le ballet incessant de passagers! En fan de gares et aéroports (sauf quand mon transport accuse du retard 😉 ), j’étais comblée! Lire la suite de « New York! New York! [Deuxième partie] »

[Indonésie] Conseils pour mieux voyager

  • Déplacez-vous avec Uber ou Grab. Surtout à Bali et aussi à Java, vous verrez que les trajets en taxi sont assez chers. Uber existe aussi ici et c’est bien moins cher que le taxi. Sinon vous pouvez utiliser aussi l’application Grab (uber mais pour l’Asie).
  • Acheter vos fruits au kilo: si vous voulez acheter un seul fruit, on risque de vous donner deux fois voir trois fois le prix. C’est un local qui nous a donné ce conseil. (Le fruit du dragon à 20 000 qui se transforme à 13 000 au kilo ce qui vous fait a peu près deux fruits du dragon pour ce prix là!)
  • N’achetez pas de nourriture sur un marché de souvenirs. C’est aussi de la logique mais pour les fruits et légumes, il vaut mieux aller chez un primeur qui vous donnera un prix plus juste.
  • Toujours comparer les prix. Il n’y a pas de règles, pour une même excursion c’était plus cher en agence que par notre hôtel (pour la même excursion) et alors qu’un trajet en taxi était moins cher avec l’épicerie du coin plutôt que notre hôtel.
  • Ne vous arrêtez jamais de manger un nasi goreng (le plat national): ils sont différents dans tous les restaurants dans lesquels vous irez.
  • Si vous en avez les moyens, prenez un guide pour les principaux sites culturels: malheureusement il y a très peu de commentaires et la plupart ne sont pas en anglais (c’est le cas pour Borobuddur et Prambanan notamment).
  • L’île de Java se fait très bien en train, c’est même beaucoup mieux que les bus qu’on a pu faire donc si vous avez le temps je vous recommande vivement le train.
  • Ne vous arrêtez pas si un policier vous fait signe en scooter (oui oui oui! C’est un conseil donné par un local) car il vous collera probablement une amende que les locaux ne payent pas (type griller le feu rouge pour tourner à gauche ce qui est complètement normal en Indonésie).

D’autres articles sur l’Indonésie? C’est par ici: