L’Indonésie à petit budget

Cette fois ci on est en Asie et on le ressent, le budget n’est plus le même et il est plus difficile a tenir car on a plus de mal a trouver des informations sur comment le tenir.

En regardant différents blogs on se dit qu’on en aura pour 22 euros par jour pour tous nos pays (incluant Indonésie, Cambodge, Laos, Thaïlande et Malaisie). Autant vous dire tout de suite, on ne l’a pas du tout tenu pour l’Indonésie puisque on a fini avec un budget quotidien par personne de 25,5 euros par jours.

Lire la suite de « L’Indonésie à petit budget »

[Indonésie] Conseils pour mieux voyager

  • Déplacez-vous avec Uber ou Grab. Surtout à Bali et aussi à Java, vous verrez que les trajets en taxi sont assez chers. Uber existe aussi ici et c’est bien moins cher que le taxi. Sinon vous pouvez utiliser aussi l’application Grab (uber mais pour l’Asie).
  • Acheter vos fruits au kilo: si vous voulez acheter un seul fruit, on risque de vous donner deux fois voir trois fois le prix. C’est un local qui nous a donné ce conseil. (Le fruit du dragon à 20 000 qui se transforme à 13 000 au kilo ce qui vous fait a peu près deux fruits du dragon pour ce prix là!)
  • N’achetez pas de nourriture sur un marché de souvenirs. C’est aussi de la logique mais pour les fruits et légumes, il vaut mieux aller chez un primeur qui vous donnera un prix plus juste.
  • Toujours comparer les prix. Il n’y a pas de règles, pour une même excursion c’était plus cher en agence que par notre hôtel (pour la même excursion) et alors qu’un trajet en taxi était moins cher avec l’épicerie du coin plutôt que notre hôtel.
  • Ne vous arrêtez jamais de manger un nasi goreng (le plat national): ils sont différents dans tous les restaurants dans lesquels vous irez.
  • Si vous en avez les moyens, prenez un guide pour les principaux sites culturels: malheureusement il y a très peu de commentaires et la plupart ne sont pas en anglais (c’est le cas pour Borobuddur et Prambanan notamment).
  • L’île de Java se fait très bien en train, c’est même beaucoup mieux que les bus qu’on a pu faire donc si vous avez le temps je vous recommande vivement le train.
  • Ne vous arrêtez pas si un policier vous fait signe en scooter (oui oui oui! C’est un conseil donné par un local) car il vous collera probablement une amende que les locaux ne payent pas (type griller le feu rouge pour tourner à gauche ce qui est complètement normal en Indonésie).

D’autres articles sur l’Indonésie? C’est par ici:

Cela m’a étonné en… Indonésie

Indo

  • Un même plat (le même nom) peut être complètement différent d’un endroit à un autre (epicé ou pas du tout epicé, ingrédient interchangeables..): le meilleur exemple est le Nasi Goreng.
  • Les transports sont dingues à Bali, il n’y a quasiment pas de bus donc la seule solution pour se déplacer sur l’ile est le taxi ou uber (le scooter pour des petits déplacements).
  • Les indonésiens parlent incroyablement bien anglais! (du moins sur les îles de Bali et Java) Cela facilite les choses pour organiser son voyage.
  • La religion est très importante ici: avant l’ascension du volcan batur, notre guide a prié près d’un autel au pied de la montagne.
  • On veut absolument nous prendre en photo, tout le temps… (j’avais vu ça en Chine aussi).
  • Les indonésiens sont adorables, même sans parler anglais une petite dame a voulu nous faire tout goûter ce qu’elle avait en nous parlant des noms de chaque met! Un moment très particulier.
  • Ils aiment le sucre! Thé ou café, c’est servi très sucré… toutes les boissons fraiches sont sucrées et les gateaux… je pense qu’ils ont deux fois plus de sucre que ceux de chez nous.
  • Ils ont tous des oiseaux en cage chez eux. On se demandait pourquoi et en fait c’est parce que ça porte bonheur.
  • Le Tehbotol servi dans une bouteille de verre de la forme du coca (que vous voyez dans tous les restaurants) n’est pas le coca local mais un thé très (trop) sucré.
  • Les indonésiens nous abordent tous de la même manière, d’abord « bonjour » puis « vous venez d’où? »( en anglais bien sur) .On a pu être abordés comme ça plus de 20 fois dans une journée…

D’autres articles sur l’Indonésie? C’est par ici:

Dans nos assiettes en… Indonésie

On vous retrouve pour un article nourriture après presque trois semaines passées en Indonésie. La première chose que nous avons remarqué concernant la nourriture est qu’on retrouve à peu près les mêmes plats sur les îles de Java et Bali. Alors qu’est ce qu’on peut s’attendre à manger en Indonésie? C’est par ici:

Pour les personnes qui se rendent bientôt ou un jour en Indonésie, je vous met juste en dessous le vocabulaire indispensable ( à nos yeux) pour comprendre la base des plats.

Nasi:riz
Mie: pate
Pedas:épicé
Jamur: champignon
Ayam: poulet
Boeuf: daging sapi
Canard: bebek
Bihun: vermicelles
Asin: salé ou manis: sucré
Rendang: viande hachée

  • Les classiques: Nasi Goreng et Mie Goreng

goreng

C’est LE plat indonésien que tout le monde connaît (enfin nous on l’a découvert à ce moment là…). Comme vous êtes des pros du vocabulaire indonésien je ne vous explique pas la différence 🙂 .

C’est un riz (ou nouilles) sauté avec des petits légumes, parfois accompagné de chips soufflées  et d’un œuf frit. Je pense qu’il y a autant de variantes de ce plat qu’il y a de restaurants en Indonésie. On a adoré! C’est relevé et on peut le pimenter à notre goût.

  • Les plats indonésiens très connus

photo2

1 et 2 Le Nasi Campur, c’est le plat qu’on a préféré en Indonésie, c’est toujours servi avec du riz frit, accompagné d’une sauce à la tomate, assaisonné avec une sauce à l’ail, avec de petits légumes et des chips ou petits gâteaux de riz.

3 Ayam Goreng: C’est le plat qui nous a déçu, on s’attendait à avoir un Nasi Goreng avec du poulet, mais non c’était juste du riz blanc avec du poulet…

4 Chicken Saté: à ne pas confondre avec un Chicken Satay, ce n’est pas du tout le même plat. Ici on a des brochettes de poulets accompagnées de sauce aux arachides servi avec du riz blanc, des crudités et nos fameuses chips.

5 Gado Gado: un plat pour les végétariens avec du riz, une sauce aux arachides et à la noix de coco et un gâteau de riz soufflé. C’est pas ce qu’on a préféré, pour nous ce n’était pas assez relevé.

6 Nasi Pesel: un plat également végétarien avec des légumes en sauce, du riz et des galettes de riz ( et ou chips de riz). C’était bon mais encore une fois pas à la hauteur d’un Nasi Goreng ou Nasi Campur.

  • Les plats indonésiens moins connus mais qu’on a adoré

Photo3

Ce sont des plats qu’on a vu seulement dans le restaurant où on l’a mangé. J’aurai surement repris le numéro 7 une nouvelle fois si j’avais pu!

7 Yam Mie Special: je ne sais pas si c’est le vrai nom, mais c’était un riz frit avec plein de petits légumes, des arachides accompagné de noix de Saint-Jacques. C’était très bon, sûrement relevé à l’ail et un peu épicé.

8 Lontong Opar: soupe type curry accompagnée d’un riz parfumé cuit dans une feuille de bananier et agrémenté avec un oeuf et de la viande.

9 Pelecing KangKung : Du poulet à la noix de coco servi avec du riz et nos habituelles galettes de riz.

10 Siobak: du porc revenu avec des légumes qui ressemble un peu à un ragoût et servi avec du riz blanc.

11 Oseng Mercon: des petits légumes dans une sauce à la tomate très épicée servi avec du riz blanc.

12 Ke Toprek: on retrouve nos accompagnements traditionnels (légumes et chips) avec cette fois ci des nouilles et du bœuf.

Pour les adresses, il est difficile de dire où on a mangé quand ces endroits sont au bord de la route, mais certains avaient un nom, on vous laisse ceux qu’on a préféré:

  • Chicken Saté et Nasi Goreng à Denpasar au Café Bali
  • Yam Mie Special à Denpasar au Bakmi&Bakso
  • Le Nasi Campur (Le plat qu’on a préféré de tout notre séjour) au « restaurant » Purnama (proche du Temple Pura Tirta Tempul)

D’autres articles nourriture en Asie? C’est par ici: