Dans nos assiettes… en Nouvelle-Calédonie

C’est le dernier article sur la Nouvelle-Calédonie. Après presque un an loin de la France, on peut dire que manger en Nouvelle-Calédonie a été une explosion des sens. Je ne pensais pas qu’on allait aussi bien manger.

Outre le fait de retrouver de vraies boulangeries avec Baguette et pain au chocolat digne de ce nom, on a aussi découvert une cuisine qui marie parfaitement gastronomie française avec produits locaux. Je vous propose comme d’habitude de découvrir en images les plats que nous avons dégusté pendant notre séjour en Nouvelle Calédonie:

  • Le grand classique: du poisson et ses accompagnements.

 

 

 

 

 

Celui que nous avons mangé le plus souvent c’était le Bec de Canne (nous étions en Nouvelle-Calédonie en Novembre), c’est un poisson blanc délicieux mais on a aussi pu déguster de la loche. Les accompagnements étaient souvent les mêmes: du riz, des frites et une petite salade de concombres ou une salade de papaye.

  • La perle d’Ouvéa: Le crabe des cocotiers

 

 

 

 

 

Vous non plus vous ne connaissiez pas? Moi non plus! C’est un crabe qui mange de l’écorce de noix de coco. Pour moi qui adore le crabe et la noix de coco c’est comme un rêve qui se réalise! (je plaisante…à moitié!). Ce crabe ne se cuisine qu’à Ouvéa car c’est là ou on peut le pêcher et le manger peu vous rendre malade car si il est mal préparé il peut être toxique. J’ai appris ça après en avoir mangé, heureusement car sinon je ne sais pas si j’aurai tenté l’expérience. Je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps: c’est le meilleur crabe que j’ai jamais mangé de ma vie! la farce qui l’accompagnait était délicieuse. ET les accompagnements parfaits: de la purée de potiron, du manioc frit, des lentilles et de la salade de Papaye.

Pour pouvoir en manger c’est pas facile (on a parcouru l’île pour en trouver!!!) mais ne désespérez pas, on a demandé à quatre restaurants et on a eu de la chance pour le cinquième. Cela dépend de si ils ont pêché ou non des crabes… Je vous donne notre adresse: chez O’Kafika.

  • La langouste

 

 

 

 

 

On ne pouvait pas repartir de Nouvelle-Calédonie sans manger une langouste. On avait croisé des personnes de Nouvelle Calédonie en Nouvelle-Zélande qui nous avaient recommandé la langouste préparée lors de l’excursion avec Mana Nautique sur l’île des Pins. On peut dire qu’on a bien fait de suivre leur conseil: on nous a servi en entrée des chips de noix de coco cuites dans du jus de langouste puis la langouste en elle-même servie avec du riz et une salade de papaye: un délice! Lire la suite de « Dans nos assiettes… en Nouvelle-Calédonie »

Cela m’a étonné en… Nouvelle Calédonie

On revient avec un nouvel article: Cela m’a étonné en… Cette fois ci, ça change un peu car on est en France mais dans un territoire un peu spécial: On est quand même loin de la métropole! Voyons ce qui est insolite en Nouvelle-Calédonie.

  • On nous appelle en monsieur + prénom ou madame+prénom. C’est étrange au début mais on s’y fait vite. Le vouvoiement est également de mise.
  • Reconfirmer par téléphone absolument tout sinon on peut nous oublier sur une navette, pour un repas ou une activité… Même avec une réservation faîte sur le site internet.
  • On se dit bonjour en voiture, en scooter, a pied… en gros dès qu’on se promène on salue les gens qu’on croise.
  • Le rapport qualité-prix pour les logements est le plus mauvais qu’on ait jamais eu malheureusement (et pourtant on a voyagé dans plus de 30 pays différents!) des logements a 40 euros la nuit pour une chambre sans éclairage, des sanitaires en extérieur et pas propres, pas d’eau chaude, une communication quasiment inexistante selon les endroits ou on va… (Je ne dis pas que c’est partout comme ça, mais cela nous est arrivé plus d’une fois).
  • L’accueil est très inégal: soit les personnes sont très amicales soit c’est tout le contraire… on s’est parfois sentis complètement des intrus dans certains logements et d’autre moments ou on va nous accompagner pendant 30 minutes pour nous expliquer le chemin. Un peu comme en France quoi…
  • Ou qu’on aille il faut être patient (magasin, restaurant, visite culturelle…) même si on est présents sur les horaires d’ouverture il n’y a souvent personne, les chiens qui nous accueillent et si on est chanceux on pourra peut être visiter…
  • La nouvelle Calédonie n’est ni un Territoire ni un département d’outre mer, elle est une collectivité « sui generis », un statut qui a été crée pour elle. (Pour en savoir un peu plus sur le sujet, je vous recommande ce site). On le voit clairement par les lois qui régissent le territoire: la loi française mais également la loi coutumière propre aux tribus et qui s’applique à tous. A part les routes et certains endroits, tout est privé (possédé par l’état, des particuliers ou des tribus) et il y a de nombreux endroits ou il faut être accompagnés d’un guide pour pouvoir se promener.

D’autres articles sur la Nouvelle-Calédonie? C’est par ici: