[Travel bag] Que mettre dans ma trousse de toilette? et quoi éviter?

img_4326

Désolée pour ceux qui ne partent pas pour plusieurs mois de voyage par avance (je pense à la famille et aux amis qui passent par là 😉 ) mais ce genre d’article a été trop pratique pour moi donc je fais le même travail pour d’autres voyageurs en quête de trousse de toilette optimisée.

Avec quoi je suis partie: 
  • Le shampoing: on part avec un shampoing solide (ça prend moins de place). J’en ai deux que j’aime bien: la fleur de shampoing de Douce Nature et le cannelé de lamazuna.
  • Je prend également du shampoing sec (utile entre deux shampoings): j’avais essayé celui de lush (plus petit à transporter) mais je ne le trouve pas efficace et également la bombe manuelle de secrets de provence que je n’ai pas trouvé bien non plus… Je reste donc sur le plus connu que j’utilise depuis des années: Batiste.
  • Le gel douche: encore une fois on prend du solide. J’aime bien les gels douches solides moins agressifs que les savons classiques: il y a souvent plus d’huiles essentielles.
  • L’oriculi de Lamazuna: c’est un petit bâtonnet en bois qui remplace le coton tige, c’est plutôt pratique pour le voyage!
  • Quelques lingettes en coton: j’en avais acheté 20  chez les tendances d’Emma mais je n’en emporte que 5 que je laverai au fur et à mesure car je ne pense pas que je me maquillerai tous les jours 🙂
  • De l’huile de coco: L’huile de coco sert absolument à tout de l’hydratation du corps à démaquillant naturel.
  • Une crème hydratante visage avec protection 20: indispensable pour ma peau blanche!
  • Un gel nettoyant visage sans savon (pour pas assécher) avec une eponge konjak (qui fait exfoliant aussi).
  • Un petit gant de crin pour les peaux mortes dues au soleil!
  • Et c’est tout! Dîtes moi en commentaire si ça vous paraît trop… (bon bien entendu on prend une brosse a dent et un dentifrice…)

Pour les parisiens (et pas que), j’ai acheté tous les produits « écologiques » chez Naturalia, BioCbon et Mademoiselle Bio.

Bilan Trousse de toilette après voyage:
  • L’huile de coco c’est cool mais c’est aussi galère car si il fait trop froid ca se solidifie : on a du acheter une crème hydratante en tube pour compléter…
  • La bouteille en verre (y’avait de l’huile de coco dedans mais ca aurait pu etre autre chose) c’était une mauvaise idée: Je l’ai brisée a seulement un mois après le début du voyage… Prenez plutot des récipients en plastique c’est plus pratique…
  • Le gel nettoyant sans savon pour le visage j’aurai pu éviter et prendre seulement le savon qui s’utilise pour le corps aussi car il était doux.
  • Le gant de crin était difficile a faire sécher quand on bougeait tous les deux jours, j’ai du le jeter au bout de quelques temps car il commencait à moisir 🙁 et j’ai acheté un gant exfoliant plus fin (je ne connais pas le materiau).
  • Le Shampoing solide: Mauvaise idée (en tout cas ceux que j’avais achetés) car ils ont besoin de « sécher ». Le problème c’est que lorsqu’on voyage tout le temps il n’a pas le temps de sécher et on est obligés de le mettre dans une petite boite… Conclusion: ca s’est transformé en pate et c’etait pas pratique à utiliser… (beaucoup de pertes)

D’autres articles pour vous aider avec vos sac à dos:

Quelques jours dans le sud de la Corse

100ème article sur le blog! J’aurais peut-être dû faire un article spécial pour l’occasion… Commencé pour raconter notre tour du monde, j’y ai pris goût car je pense que ça nous fera de supers souvenirs. Et puis c’est pratique pour la famille (pour avoir des nouvelles) et les amis qui cherchent les bons plans pour leurs vacances. Je n’oublie pas les lecteurs que je ne connais pas ‘en vrai’ mais qui ont toujours été bienveillants envers mes articles que ce soit dans leurs commentaires ou leurs discrets « like » :). Je ne sais pas trop combien de temps ce blog continuera, ça dépendra, je pense, de l’inspiration et du temps assurément! (car on ne s’imagine pas comme ça, mais ça prend pas mal de temps). Je ferme la parenthèse pour aujourd’hui :).


Lire la suite de « Quelques jours dans le sud de la Corse »

[Pérou] Lima, Aréquipa et le Canon de la Colca

Visiter le Pérou est certainement un des plus beaux voyages qu’on ait jamais fait, tant au niveau culturel qu’au niveau nature. Je ne sais même pas pourquoi on hésiterait à faire ce voyage tant il y a à voir et découvrir. Ce pays permet de passer par des paysages à couper le souffle entre montagnes, plages et déserts mais également de voir l’incroyable gentillesse des péruviens.

On vous emmène pour quinze jours à la découverte de ce pays fabuleux…

Deux jours à Lima

Lire la suite de « [Pérou] Lima, Aréquipa et le Canon de la Colca »

Dix indispensables en voyage…

img_8926

Les invalides, Paris

Il n’est pas toujours facile de faire son sac pour un voyage… Voici 10 indispensables en voyage à avoir dans votre sac, que ce soit pour 15 jours ou pour 1 an !

  • Du gel hydro alcoolique : indispensable dans tous les pays car on n’a pas toujours l’opportunité de pouvoir se laver les mains pendant la journée.
  • Des lingettes bébé : un peu pour la même raison que le savon hydroalcoolique mais aussi pratique pour les longs trajets en avion pour faire un brin de toilette quand on a pas accès à une douche pendant deux jours 🙂
  • Un cadenas : il ne faut pas qu’il soit trop gros car il servira à fermer votre sac à dos. En effet il arrive très souvent de laisser son gros sac dans un hôtel pendant que vous faîtes une excursion quelque part, c’est donc rassurant d’y mettre un cadenas. (j’ai trouvé le mien pour 3 euros ici)
  • Des mouchoirs ou papier toilette : ce titre vous dit tout car en effet il y a beaucoup d’endroits où il n’y en a pas dans les toilettes…
  • Un tote-bag ou sac en tissu : vous avez surement pris votre sac à dos et c’est tout, mais parfois on a juste envie d’avoir un petit sac pour une journée où on marche pas beaucoup et il est également très utile pour faire vos courses 🙂
  • Une serviette micro-fibres : coucou les serviettes Décathlon ! elles prennent peu de place, ne pèsent rien et sèchent vite, que demander de plus?
  • Un pyjama qui peut aussi se mettre en journée : en clair un pyjama qui n’a pas l’air d’un pyjama car on peut se retrouver en galère de vêtements propres et on est bien content de se dire qu’il reste toujours le pyjama « au pire ».
  • Une multiprise : ça vous évite d’amener plusieurs adaptateurs.
  • Des sacs congélation : c’est très pratique pour compartimenter ces affaires quand on ne veut pas rajouter du poids et pouvoir se repérer dans ses affaires. Occasionnellement ils permettent de conserver un peu plus longtemps la nourriture.
  • Quelques épingles à linge : très utile pour accrocher sur un ventilateur des sous vêtements qu’on vient de laver à la main (true story!)…

D’autres articles sur le contenu de votre sac? C’est par ici:

Cela m’a étonné en…Nouvelle-Zélande

Je continue sur cette serie d’article et cette fois, on se retrouve en Nouvelle-Zélande.

  • Les kiwis se baladent pieds nus partout: rue, supermarché, transports en commun…
  • Les paysages changent à chaque kilomètre et parfois même sur quelques centaines de mètres: forêts, plaines, paysages arides… je rajoute la même chose au niveau des températures, en 15 jours en plein été, on a eu de la neige, du vent, de la pluie, de la chaleur…
  • Les sentiers de toutes les randonnées sont hyper bien balisées (même les moins empruntées), on a jamais vu ça dans aucun des pays européens qu’on a visité!
  • Ici tout le monde est extra prudent… avant une randonnée le briefing de securité dure 30min et ils nous fait bien flipper! Pour une sortie en kayak c’était une heure…
  • Les références au seigneur des anneaux sont partout! A l’aéroport des maquettes géantes de Gandalf puis un cinéma vers Abel Tasman avec un figurine de Gollum géante!
  • On croise énormément d’animaux qui n’ont pas du tout peur de nous! Le côté négatif c’est qu’on voit beaucoup d’animaux morts en bord de route (beaucoup plus qu’en France je trouve)
  • Il n’y a pas d’autoroute en Nouvelle Zélande: en tout cas pas celles qu’on connait en France. Leurs routes sont limitées à 100km/h et n’ont que deux fois une voie, il y a souvent également des priorités sur de nombreux ponts où seulement une voiture peut passer. Comme nous l’a dit une canadienne croisée en auberge de jeunesse: ´en Amérique on casse tout pour faire des routes droites, en NZ on contourne les montagnes avec les routes’
  • Il y a plus de magasins de randonnée que de magasins d’habits classiques en centre ville. Dans absolument toutes les villes il y en a…
  • Il est difficile de croiser des kiwis en voyage! Les backpack semblent n’être utilisés que par les touristes.
  • Ou sont les kiwis? Plus généralement, dans tous les endroits ou nous avons dormi il n’y avait pas de kiwis et les soirs ou nous sommes sortis à Wellington et Christchurch il n’y avait pas grand monde: un mystère qu’on a pas encore résolu…