Explorer les Dolomites orientales

Après Innsbruck ,nous sommes retournés en Italie pour explorer les dolomites orientales. Classées au patrimoine mondial de l’UNESCO également nous avions hâte de découvrir cette partie des Dolomites.

Nous restons trois jours mais une journée est consacrée à notre trajet Innsbruck/dolomites puis dolomites/aéroport de Venise. Je vous condense tout ce qu’on a fait sur deux jours.

Tout d’abord comme je l’avais lu sur de nombreux blogs cette partie des dolomites est littéralement prise d’assaut en été donc si vous voyagez pendant cette période, vous devez être sur le début des randonnées avant 8h. D’une part pour avoir de la place au parking d’autre part car il y a tellement de monde sur les petits chemins de randonnées que vous allez mettre des fois deux fois plus de temps à faire les randonnées.

Nous n’avons pas pu être tôt pour notre première randonnée (car nous avions deux heures de route depuis Innsbruck) et la conséquence c’est qu’en arrivant on a eu 1h de bouchon, on a du se garer sur un parking annexe puis prendre une navette pour vous donner une idée.

Première randonnée: le lago di braies

C’est une des plus belles randonnées des Dolomites. La randonnée étant très facile il y a de nombreuses familles (avec parfois des poussettes) et des personnes âgées.

C’était donc la randonnée où nous ne sommes pas arrivés suffisamment tôt. Pour que vous ayez un ordre d’idée, nous avons payé six euros de parking annexe (pas de limite d’heure) puis nous en avons eu pour 10 euros de navette par personne aller-retour.

Nous avons fait le tour du lac qui est très beau et nous avons même rallongé la randonnée dans la forêt pour atteindre un restaurant un peu plus haut en altitude qui disposait de jeux pour enfants. Il s’agit du restaurant Malga Forresta si vous voulez faire la meme chose.

Le tour du lac est super bien aménagé, la balade est très agréable mais il y a beaucoup trop de monde. Honnêtement nous n’avons pas apprécié le monde sur la randonnée, c’était très difficile de circuler d’autant plus avec notre fille qui voulait marcher alors que c’était vraiment impossible (chemin accidenté, trop de monde et des endroits avec précipices) . Je vous recommande de ne pas commencer cette randonnée après 8h. Ce lac est un incontournable si vous souhaiter explorer les dolomites orientales.

Deuxième stop de la journée au lago di Landro. Très joli mais au bord de la route donc on entend la route même au bord du lac. Vraiment super pour une courte pause et dégourdir les jambes. Le parking est gratuit et collé au lac.

Lire la suite de « Explorer les Dolomites orientales »