A savoir avant de prendre l’avion avec bébé

Je vous propose dans cet article des astuces pour prendre l’avion avec bébé: avant le vol et pendant, toutes mes astuces pour voyager serein.

Prendre le billet d’avion

Votre bébé n’est pas encore né ? Vous pouvez déjà réserver une place pour lui/elle dans l’avion. C’est ce que j’avais fait pour notre fille en août 2019 (bien avant sa naissance en décembre 2019). Nous devions voyager en mars 2020 aux Etats Unis (nous n’avons pas pu y aller à cause du COVID) et je voulais m’assurer qu’elle ait un berceau dans l’avion (il n’y en a que quelques en général donc il faut s’y prendre tôt. Cela sera certainement utile pour d’autres familles.

Je n’avais pas pensé faire un article sur le voyage en avion à la base avec un enfant mais j’ai passé beaucoup de temps sur internet pour avoir tous les détails, je me posais beaucoup de questions et ce n’était pas forcément clair sur les sites internet des compagnies aériennes. Ceci est mon expérience mais cela peut servir à d’autres familles.

Prévoir la valise en soute

Déjà, presque toutes les compagnies aériennes autorisent deux articles avec un enfant. En général on a le choix entre Siège auto, poussette et lit parapluie (attention à vérifier avec la compagnie aérienne).

Votre enfant a en général le droit à un petit bagage pour lui (comme pour nous). Vous pouvez regarder ma liste ici: Liste d’une valise pour bébé. Cela la catégorie du billet et la compagnie aérienne vous aurez parfois le droit également à un sac en plus. Nous sommes donc partis avec une grosse valise, deux sacs à dos et un sac type bowling pour deux semaines de vacances. C’était serré mais cela nous a quand même permis de prendre tout ce qu’il fallait.

Ce qui prend le plus de place/poids avec un enfant c’est : le lait maternisé (si vous n’allaitez pas) car pour notre part nous souhaitions garder la même marque (étant donné le passif de notre bebe APLV) et les couches ! Même si on peut en acheter sur place, les conditionnements ne sont pas forcément pratiques donc quand on part 15 jours il faut quand même en prévoir une partie. Nous avions corsé notre voyage car la météo était très changeante ! Du 5 degrés au plus bas aux 35 degrés au plus chaud ! On avait de tout dans notre valise et en grosse quantité pour notre fille. Ajoutons à cela quelques petits pots et au moins deux paires de chaussure chacun pour les adultes cela revient à une valise bien chargée.

Que prendre en bagage à main?

Nous avons fait pour notre part le choix de prendre un siège auto et une poussette. Pourquoi ce choix ? Car cela évitait des frais de réservation très élevés pour le siège auto à louer tous les jours dans notre voiture de location et la poussette nous semblait nécessaire avec notre fille de 20 mois. (Avant ses 20 mois les 3 voyages que nous avions prévu en avion on été annulés à cause du COVID…)  Même si elle marche très bien cela permet de faire le relais lorsqu’on visitait des villes et qu’on ne la porte pas spécifiquement sur nous. C’est agréable le porte bébé mais 12kg c’est quand même sacrément lourd sur une journée. Pour l’avion, pas besoin d’avoir une poussette yoyo à part si vous voulez la garder jusqu’à l’embarquement. Pour notre part notre porte bebe a fait le relais en attendant que l’on monte dans l’avion 🙂 Prévoyez d’être 2h avant votre vol à l’aéroport, le temps passe très vite, encore plus si on inclue un repas et un change pour son enfant.

Voyager le jour J

Les astuces pour prendre l’avion avec bébé c’est aussi penser au jour J. Comment ça se passe à l’aéroport? Vous allez checker en premier votre valise. Au passage on vous donnera des étiquettes pour la poussette et le siège auto. Vous allez ensuite au comptoir « objets hors dimension » pour les déposer. Cela s’est passé comme ça à Roissy et à l’aéroport de Venise pour nous. Le temps en avance n’est donc pas de trop puisque vous aurez à faire deux fois la queue. Dans les deux aéroport, l’endroit de dépose de la valise et l’endroit de dépose du siège auto était à l’opposé. Ça y’est vous êtes prêts pour embarquer !

Pour plus de conseils sur Paris en particulier, il y a un article qui vous explique comment ça se passe à l’aéroport.

Avant d’embarquer vous faîtes en général partie des passagers prioritaires, cela permet de vous installer parmi les premiers et de pouvoir prendre votre temps pour avoir tout avec vous. J’avais prévu un petit sac dans le sac à dos pour le mettre à mes pieds, avec à manger, un peu d’eau, des jeux et une sucette pour le décollage et l’atterrissage. Les deux vols se sont très bien passés pour nous, à l’aller c’était encore mieux car nous étions côté hublot et notre fille a adoré regarder les nuages.

D’autres conseils pour voyager avec un enfant? C’est par ici:

Deux jours dans les dolomites tyroliennes

Que faire pour deux jours dans le Tyrol italien? Voici un article pour que vous en profitiez un maximum entre sport et détente.

Nous avons donc commencé notre voyage à Venise pour ensuite visiter le Lac de Garde. Cette fois ci nous nous retrouvons à la montagne, dans les célèbres dolomites italiennes, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce qui est un peu étrange par ici c’est qu’on se sent presque en Autriche, de nombreux panneaux sont en allemand et on nous parle plus en allemand qu’en italien.

Après deux heures de route depuis le nord du lac de Garde nous arrivons à notre hôtel dans le très joli village de Nalle. Après une bonne nuit de sommeil, nous nous levons très tôt pour faire un des spot les plus connus de ce côté ci des dolomites: le Karersee.

Le plus beau lac du Tyrol italien

Après 45 minutes de route depuis Nalle, nous arrivons à karersee, un des plus beaux lacs des dolomites. Vous ne pouvez pas passer deux jours dans le tyrol italien sans visiter ce fabuleux lac! Si vous ne voulez pas payer votre stationnement, il y a un parking gratuit (mais très peu de placeà à 2km environ du début de la randonnée (mais attention au denivelé). Sinon vous avez un parking à 1euro de l’heure (c’est l’option que nous avons prise avec bebe).

Sur place vous avez tout ce qu’il faut si vous voulez manger ou boire quelque chose et ensuite en avant la randonnée! Le tour du lac est assez simple mais vous avez également la possibilité de vous rallonger avec de nombreuses randonnées tout autour du lac. Cela permet de grimper un peu et d’avoir d’autres jolis points de vue sur le lac. C’est ce que nous avons fait de notre côté. Vous vous rendrez compte que dès que vous sortez un peu du tour du lac, vous ne croiserez plus personne.

La jolie Bolzano

On reprend ensuite la voiture pour revenir vers notre hôtel et visiter le centre de la jolie ville de Bolzano. Bolzano, c’est une des plus grandes villes du Tyrol italien.

Sur place vous avez la vieille ville avec ces rues piétonnes et la cathédrale à voir. Si vous avez un peu plus le temps, vous pourrez également visiter le musée d’archéologie qui abrite la momie Otzi decouverte dans les dolomites ou encore son château perché. Bolzano est très jolie et agréable.

Pour l’après midi, on opte pour une journée dans des thermes. Nous allons dans la ville voisine qui s’appelle Merano, très connue pour ses termes.

Merano et ses thermes

Après avoir garé notre voiture au parking des thermes, nous nous rendons au Merano therme. Les termes ne sont pas très chères et honnêtement on a trouvé ça super pour les enfants. Le lieu dispose de beaucoup de place pour se changer et ranger nos affaires. Il y a des piscines en intérieur à toutes les températures, à bulle ou non ainsi que de nombreux sauna et même de la luminothérapie. Les thermes de Merano sont definitivement la bonne surprise de ses deux jours dans le tyrol italien.

En extérieur, il y a également de nombreux bassin dont une assez grande pataugeoire avec de nombreux jeux pour les enfants ainsi que des jeux au « sec ». Il y a également de nombreux espaces sur la pelouse avec des transats en libre service. Nous y avons passé plus de 3h avec notre fille de 18 mois et nous n’avons pas vu le temps passer. L’endroit est très agréable, propre et nous n’avons pas tant que ça ressenti le monde car il y avait beaucoup d’espace.

Après les thermes, nous avons fini par une petite visite de Merano qu’on a trouvé très agréable avec ses rues piétonnes, ses nombreux cafés et restaurants.

La mythique randonnée de Alpi di Suisi

Nous arrivons un peu avant 9h sur place à Ortisei. Heureusement car nous pouvons bénéficier d’un parking pour la journée pour 6 euros. C’est celui à l’extérieur en face des remontées pour l’Alpe di Siusi. A titre de comparaison le même parking au même endroit mais couvert coûte 24 euros la journée… D’ailleurs, moins de 10 minutes après notre arrivée, notre parking est déjà plein.

A cette heure nous ne faisons pas la queue pour prendre nos billets pour le téléphérique et montons directement. L’arrivée est fabuleuse, nous sommes dans un alpage avec les montagnes qui nous entourent. A l’arrivée il y a des jeux pour enfants pour info, c’est bien pour dégourdir les jambes des petits avant de commencer la randonnée.

Celle ci est plutôt facile 1h30/2h pour faire le tour de l’alpage. Il y a de nombreuses familles et c’est le paradis des vélos électriques. Si vous ne voulez pas remonter vous avez même un télésiège qui vous permet de rejoindre le point de départ. Nous mangeons sur place au restaurant Almgasthof mont seuc, je ne peux que vous le recommander car le repas était délicieux, il y avait même un menu enfant et des chaises hautes à accrocher aux tables.

Seceda, à couper le souffle!

Nous reprenons le téléphérique direction Ortisei afin de découvrir un autre versant des dolomites. Direction Seceda, nous devons pour cela prendre une bulle puis un telepherique. L’arrivée est spectaculaire nous remontons littéralement à flan de montagne. Attention aux personnes sensibles au vertige. La sortie est encore une fois extraordinaire, nous sommes à plus de 2500 mètres d’altitude et nous sommes entourés par des sommets vertigineux.

Nous faisons une randonnée faisant le tour des cimes. Tout au long nous pouvons admirer les sommets environnants, certains avoisinants les 3000 mètres d’altitude. C’est magnifique et encore une fois la randonnée est accessible à tous. Ça nous prend à peu près 1h30 de faire le tour. Vous avez la possibilité d’agrandir votre randonnée facilement sans augmenter la difficulté. Encore une fois vous avez un café sur place pour prendre une collation et de nombreux jeux pour les enfants. l’espace est suffisamment grand et bien protégé pour que vous puissiez laisser courir les enfants sans vous inquiéter des chutes.

C’est un sacré budget de prendre ces deux téléfériques, mais le prix en valait la chandelle! Sans enfant vous pouvez tenter la montée d’un des deux versants sur une journée. Mais avec un enfant c’est presque impossible tant le dénivelé est important.

Nous avons dormi donc trois nuits à Nalle. L’hôtel le Garni Rebhof est un bon emplacement car ce n’est pas très loin de tous les endroits à visiter. Par contre cela reste relativement cher par rapport au confort qu’on a pu avoir. La chambre était très petite, on était à l’étroit avec le lit bébé. Par contre la bonne surprise c’était le petit jardin avec une piscine pour les enfants. Cela a permis à notre fille de se rafraichir tous les soirs avant d’aller se coucher. A pied, il y a plusieurs restaurants donc c’est pratique le soir et le village est très joli.

C’est déjà la fin de notre séjour dans le Tyrol italien. Nous nous retrouvons dans un autre article pour cette fois ci explorer les alpes autrichiennes.

D’autres articles pour explorer l’Europe? C’est par ici:

Annecy et Genève en famille

Quelques semaines après notre installation à Montpellier, il est temps de reprendre les voyages. Notre première option, c’est l’avion mais il n’y a pas beaucoup de destinations au mois de novembre. Notre seconde option, le train, la aussi à part Paris, le reste ne vaut pas vraiment le coup niveau trajet par rapport à la voiture. Au dernier moment, on se décide à rejoindre des amis qui se rendent à Annecy! Quel bonheur pour moi qui souhaite visiter Annecy et son lac depuis bien longtemps! Je vous propose un itinéraire de trois jours pour visiter Annecy et Genève en famille

Annecy: la Venise des Alpes

Après 4h de route depuis Montpellier, nous approchons Annecy: l’immense lac et la vue sur les montagnes nous fait déjà de l’oeil… On se gare à l’exterieur du centre ville car nous devons récupérer les clefs de notre AirBNB et nous prenons nos vélos (que nous avions pris avec nous) pour aller dans le centre ville. Nous sommes agréablement surpris par les nombreuses pistes cyclables: il est agréable de faire du vélo dans la ville. En 5minutes on trouve de quoi se garer et c’est parti pour trouver ou nous allons déjeuner.

J’avais noté plusieurs adresses mais n’ayant pas reservé (nous sommes le 11 novembre et nous ne sommes pas seuls à vouloir déjeuner en ville.), nous essuyons quelques refus. Nous avons plus de succès avec la byciclette rose, ce restaurant brunch que j’avais noté. Après 10 minutes d’attente on nous libère une table proche de la caisse. Parfait avec notre fille, nous ne sommes pas dans le passage et notre fille s’amuse à suivre les allers retours des clients et des serveurs. Notre déjeuner est délicieux: yaourt, compote, lard, oeufs à la coque, pains frais et pancake… tout est fait maison.

Nos amis nous rejoingnent à ce moment la, on visite la jolie Annecy: le tour du lac avec cette vue incroyable sur les montagnes… Est ce que on peut venir habiter ici? le pont des amours si romantique. Les jardins de l’Europe qui nous permettent de longer les bords du lac. Mais également le centre ville avec la rue notre dame, la rue Jean-Jacques Rousseau sans oublier bien entendu les canaux. Son surnom de la « Venise des alpes » lui va plutôt bien. On est charmé par cette vieille ville qui a conservé de nombreux batiments médiévaux.

Il est déjà temps de rentrer à notre logement qui se trouve à 15minutes de la au bord du lac.

Genève en express

Le lendemain matin nous souhaitons passer la journée à Genève. En chemin nous nous arrêtons à une ferme afin de faire des provisions pour la raclette du soir. J’ai cherché une ferme ou on pourrait voir des animaux aussi et qui soit sur notre chemin: c’est la ferme de Follon qui rempli tous ses critères.

La ferme est vraiment très bien organisée pour les enfants, nous pouvons accéder à toutes les étables et enclos avec des panneaux explicatifs sur ce qu’il faut et ne faut pas faire. Nous pouvons y voir des vaches, poules, canards, moutons et cochons. Il y a même des jeunes veaux de quelques jours. Ma fille est particulièrement ravie de pouvoir voir de véritables lapins dans leurs clapiers. Sur place il y a une petite boutique qui vend fromages, charcuterie et épicerie. Nous ne savions pas que nous devions réserver pour une raclette pour 4 personnes, mais nous avons de la chance car on nous le sert quand même. Ne faîte pas comme nous et réservez si vous le pouvez votre plateau avant de le récupérer.

Directions ensuite Genève, nous déjeunons dans un restaurant italien, un peu à l’exterieur du centre ville ce qui nous permet de nous garer facilement: Le restaurant s’appelle « Boccalino » et on se régale des pizza. Notre fille a même le droit à une adorable pizza en forme de coeur. Après ça nous déplaçons notre voiture pour se garer en centre ville.

Nous visitons l’imposante cathédrale Saint Pierre, imposante et magnifique. Puis cap sur la célèbre horloge fleurie que je n’ai pas trouvé exceptionnelle de mon côté en passant par le jet d’eau de Genève. Pour nous y rendre, nous avons longé le lac par le jardin anglais. Nous visitons le centre ville historique et ne manquons pas d’acheter du chocolat Callier à ramener à nos amis et à nos familles. Nous finissons la journée dans le magnifique parc du Belvédère, un incontournable pour moi car il permet d’avoir une très jolie vue sur la ville.

Tour du lac d’Annecy à vélo

Le lendemain nous décidons de faire le tour du lac d’Annecy, mais avant ça on va manger des spécialités savoyardes. Direction le restaurant « O’Savoyard » où nous avons réservés. Ce restaurant est un des plus connus d’Annecy donc il est difficile d’y aller sans réservation. Pour ma part j’ai pris un « moelleux du revrard » servi avec Pomme de terre et salade, et monsieur a pris une bonne vieille tartiflette. Je ne vous cache pas que cela n’a pas été facile de nous remettre sur nos vélos. Nous sommes donc partis pour faire le tour du lac d’Annecy.

C’est une promenade agréable car on est presque tout le temps sur de la piste cyclable, le lac et les montagnes nous entourent et il n’y a pas de dénivelé. Le trajet de 35 kilomètres file à toute vitesse. Vous pouvez faire de nombreux stops le long de lac avec des vues incroyables. Il y a également quelques restaurants et café sur le chemin. Malheureusement, tout n’est pas ouvert en automne. Nous y étions en novembre et la plupart des établissements étaient fermés.

Après l’effort, le réconfort. Nous avons faire une pause goûter à Tweedle tea que je vous recommande grandement, un grand choix de thés et des pâtisseries aussi délicieuses les unes que les autres.

Pour moi ce tour de vélo est un classique d’une visite d’Annecy et Genève en famille

Col de la Forclaz et Chambery

Pour notre dernier jour, nous commençons la journée par une randonnée au sommet du Col de la Forclaz. Ce nom ne vous dit rien? Pourtant c’est un des spots les plus connus de parapentes. Nous n’avions pas eu de chance concernant la météo car c’était très bouché mais c’était déjà magnifique. Je n’imagine même pas quand le temps est dégagé! ça nous donne une excellente raison de revenir un autre week end pour admirer la vue dégagée si nous avons un peu de chance. La Forclaz est un incontournable d’un week end à Annecy et Genève en famille

Il y a plusieurs randonnées au sommet. Comme nous étions avec beaucoup de jeunes enfants nous avons opté pour la monté de 30minutes environ jusqu’à l’aire de départ des parapentes. Si nous avions eu plus de temps et en étant mieux équipés nous aurons probablement fait une randonnée un peu plus longue.

C’est déjà le départ, nous faisons un stop en chemin dans la jolie Chambery. C’était dimanche et tout était fermé malheureusement même si La vieille ville est adorable. Je pense que c’est beaucoup plus dynamique en hiver pendant la saison de ski ou à l’été pour les vacances. Cela n’en reste pas moins une très jolie ville.

Cet article participe au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par
Le Coin des Voyageurs . Chaque mois un nouveau thème nous inspire pour parler de notre jolie France. Ce mois de juin le thème est #Parcnationalregional, c’est Sylvie qui a proposé ce thème. Je trouvais que ce séjour s’y prêtait bien car ce voyage car tout le territoire d’Annecy se situe sur le territoire de PNR du massif des Bauges.

J’espère que cet itinéraire vous aura plu et que cela vous donnera envie de visiter Annecy et ses environs.

Pour plus d’idées de week end en France, voici quelques articles pour vous: