[Nouvelle-Zélande] Excursion d’une journée sans voiture depuis Auckland #2

Gastronomie et dégustations à Waiheke Island

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous pourrez facilement rester deux jours à Waiheke car l’île est assez grande.
D’un point de vue pratique: on la rejoint par bateau, il y en a un bateau toutes les 30 minutes en heure de pointe sinon c’est toutes les heures.
Sur place vous pouvez prendre le bus hop on/ hop off ou louer un transport. Au choix une voiture, un vélo électrique ou un scooter (attention vous n’avez pas le droit d’être deux sur le scooter…).

Je vous liste les stops qu’on a fait
– Repas sur onetangi beach au Charlies farley’s
– Rocky beach
– Oneroa beach
– Stop a palm beach
– Vue sur le peacock vineyard: la vue la plus jolie qu’on ait eue
– Dégustation de vins à Man’o’war

Je vous ai listé les vignobles qu’on a fait dans cet article. Mais si vous voulez en apprendre un peu plus sur les vins en général en Nouvelle-Zélande: c’est dans cet article.

Pour information, on a passé une nuit au Punga lodge: la gérante est très sympa mais la nuit était beaucoup trop chère pour l’endroit sommaire (170 dollars la nuit pour un préfabriqué… les logements me désespèrent parfois en Nouvelle-Zélande). Mais tout ce que j’ai listé ci-dessus est faisable en une journée donc vous pouvez ne pas dormir sur place. Pour information, on était arrivés à 13h le premier jour et le lendemain on avait essentiellement bougé l’après-midi. Lire la suite de « [Nouvelle-Zélande] Excursion d’une journée sans voiture depuis Auckland #2 »

Gastronomie à Auckland #2

On continue la série « bonnes adresses food » à Auckland avec les trois restaurants ci-dessous. Ne les lisez pas si vous avez faim 😉

The French Cafe (Néo-zélandais)

Depuis qu’on est arrivés à Auckland, c’est le restaurant gastronomique qu’on m’a le plus recommandé (avec the Grove et le restaurant de la Sky Tower). On a pris le menu dégustation et on a pas été déçus! Des fruits de mers, des légumes et fruits locaux, des textures et saveurs plus originales les unes des autres. Le dessert chocolat et agrumes était parfait! (et pourtant je ne suis pas fan de desserts entièrement au chocolat). Seul bémol: La décoration, un peu trop sommaire à mon gout… Le service était également irréprochable, on a été surpris par le nombre de serveurs français! (3 sur les 5 qui nous ont servis pendant la soirée!). Lire la suite de « Gastronomie à Auckland #2 »

Gastronomie et restaurants à Auckland #1

On profite d’être basés sur place pour tester les restaurants à Auckland. On nous avait dit que Auckland offrait un un choix sympa et on ne nous avait pas menti! Je vous embarque avec nous pour trois restaurants à Auckland qu’on a beaucoup aimé. Ils se situent tous dans le quartier de Britomart pour information. Lire la suite de « Gastronomie et restaurants à Auckland #1 »

[Nouvelle-Zélande] Conseils pour trouver un emploi

Conseils et astuces pour trouver un emploi en Nouvelle-Zélande

Trouver un emploi en Nouvelle-Zélande: Une mission impossible? En deux mois on a trouvé tous les deux nos emplois en Nouvelle-Zélande dans nos domaines (consultant dans le vin et business analyst). Je précise donc qu’ils s’agit d’emplois qualifiés, certaines méthodes que je cite ci-dessous ne sont pas nécessaires a la recherche d’emploi dans l’hospitalité. Autre précision: On était partis avec des WHV.

Je vous donne les meilleurs conseils qu’on nous a donné pour décrocher un emploi.

  • Ne mettez pas que vous avez un work holiday visa sur votre CV (on ne vous rappelera jamais sinon), dîtes plutôt que vous êtes disponibles sans préavis et rappelez que vous habitez a auckland (ou ailleurs) meme si votre adresse figure deja sur votre CV.
  • Gardez votre CV entre 3 et 4 pages: en dessous vous n’êtes pas assez descriptifs et au dessus de 4 pages c’est beaucoup trop. On m’a souvent reproché que mes études et mes emplois n’étaient pas assez détaillés (n’hésitez pas a mettre les cours que vous avez fait et sujet de mémoire éventuel…)
  • Soignez votre vocabulaire dans votre CV et votre lettre de motivation: il doit être en ANGLAIS KIWI et non en anglais britannique (mon erreur) ou américain. Pour cela mon meilleur conseil c’est de réutiliser les descriptifs d’emploi qu’on peut trouver sur seek et les adapter a votre experience.
  • Rencontrer le plus de personnes possible… en Nouvelle Zélande une bonne partie des offres d’emploi passent par des discussions. Toutes les occasions sont bonnes: soirée expatriés, événement d’entreprise, afterwork…
  • Prenez rendez-vous de vous même avec des agences de recrutement: même si ça ne débouchera peut-être pas sur une offre d’emploi, beaucoup d’offres passent par eux. Si votre CV est clair pour eux, il le sera pour tout le monde.
  • Postulez à un maximum d’offres même si elles ne correspondent pas forcément à votre profil. Le plus votre CV circule, le plus de chance vous avez qu’il soit vu par la bonne personne. Pas besoin de refaire toutes vos lettres de motivation à chaque fois. Si les titres de postes sont les mêmes il n’y a souvent que le nom de l’entreprise et le secteur à remplacer… J’ai envoyé 200 CV en deux mois, c’est beaucoup mais c’était indispensable pour trouver un emploi.
  • Cherchez vos offres d’emploi sur seek.co.nz mais aussi sur les groupes facebook type ‘auckland jobs’. Et enfin il ne faut pas hésiter a démarcher directement par e-mail et par téléphone.
  • Relancer régulièrement vos contacts car c’est souvent comme ça qu’ils se rappelleront de vous pour une offre qui vient de leur arriver sous le nez ou d’une discussion qu’ils ont eu. J’essayais de le faire une fois par semaine pour ma part. Une entreprise m’avait dit que s’ils ne rappelaient pas dans la semaine c’est que je n’avais pas le job et je les ai rappellés deux semaines plus tard pour avoir un feedback pour qu’ils me disent que j’avais décroché le job…
  • Etudiez la liste des accredited companies en regardant toutes leurs pages de recrutement. Elles sont habituées aux CV étrangers donc vous aurez plus de chance d’être rappelés pour un entretien. De plus, si vous décrochez le job, vous avez également le droit au talent visa qui vous permet par le suite de demander la résidence 🙂

N’hésitez pas a commenter ci-dessous si vous avez des questions ou des remarques sur l’article.

Vous voulez en savoir un peu plus sur la Nouvelle-Zélande? C’est par ici:

Ile du nord:

Ile du sud:

[Nouvelle-Zélande] L’incroyable parc régional des Waitakere Ranges

Si comme nous vous êtes basés à Auckland, les parc régional des Waitakere Ranges est une visite obligatoire , d’une part car il est incroyablement beau et ensuite parce qu’il héberge les célèbres plages de l’ouest au sable noir qui scintille. Je vous emmène avec nous pour trois sorties indispensables pour visiter l’essentiel du parc régional.

Waitakere Ranges: Découverte des plages de l’ouest
La plage de Piha Beach dans les Waitakere Ranges en Nouvelle Zélande
Piha Beach – Nouvelle-Zélande

Après avoir déjeuné à Titirangi, la petite ville située dans le parc national, on commence par la plage la plus au sud: Whatipu beach
Cette plage nous impressionne avec ces dunes balayées par le vent… la plage elle-même a un côté très sauvage qui est accentué par le fait qu’on soit les seuls sur la plage..
Cap ensuite sur Piha beach: vous ne pourrez pas aller de l’une à l’autre en longeant le bord de mer, il vous faudra repasser dans la forêt. Une heure après on y est, et là ce n’est plus pareil, plusieurs personnes marchent le long de la plage. Piha beach est la plage la plus connue de Nouvelle-Zélande car elle a servi de lieu de tournage au film ‘la leçon de piano’. Une petite marche bien balisée nous emmène jusqu’a un joli point de vue qui nous permet d’admirer le lion rock, cette célèbre roche en forme de lion allongé.
Avant de nous rendre à la dernière plage de notre parcours on s’arrête au Tasman lookout, un beau point de vue qui surplombe toutes les plages.
On arrive enfin à Bethells beach ou la rivière Waitakere rencontre la mer, des cabines de sauveteurs le long de la plage me rappelle certaines plages de Californie sauf que là, le sable est noir et il fait très froid! On est en hiver et le vent ne nous fait pas de cadeau. On apprécie néanmoins la beauté encore sauvage de l’endroit.

Waitakere Ranges: Randonnée dans la forêt
Vue sur les Waitakere Ranges depuis le Arataki Visitor Center
Waitakere Ranges – Nouvelle-Zémande

Cette fois-ci on veut explorer un peu plus les Waitakere côté forêt.
On fait un premier stop au Arataki Visitor center pour se faire conseiller sur les randonnées. Je vous recommande de vous y arrêter. Ils ont construit une plateforme en bois qui offre une vue dégagée sur la forêt et la mer Tasman: magnifique!

Notre première marche est assez longue mais nous permet de faire une belle balade en forêt: il s’agit de la Montana Heritage Track.

On fait ensuite une autre randonnée: la Mokoroa falls track. Elle fait quelques kilomètres aller-retour et conduit à une cascade comme son nom l’indique.

Muriwai et les colonies de fou de bassant

Cap cette fois-ci au nord des Waitakere Ranges. On souhaite aller à Muriwai la plage la plus au nord du parc.
On retrouve le sable noir et comme on y est un jour très venteux il y a de nombreux kite surfer. On s’arrête une demi-heure pour les admirer… ils sont impressionnants! Dans les dunes on voit de nombreuses familles qui dévalent les pentes en luge.

On fait la marche jusqu’à la colonie de fous de bassants (Gannet colony en anglais) très connue dans les environs. On est d’ailleurs pas tout seuls, de nombreux spectateurs profitent de la vue. Les fous de bassant s’approchent tout près de nous, c’est le printemps et on les voit s’affairer autour de leur nids.

On finit notre journée par la Te hanga walkway qui se situe un peu plus loin en revenant vers Auckland. Cette marche nous emmène dans le bush jusqu’à déboucher sur l’océan.

D’autres articles sur la Nouvelle-Zélande? C’est par ici: