Edimbourg et Glasgow pour un long week end

Cela faisait très longtemps que je voulais visiter Edimbourg, déjà parce qu’en ayant habité à Londres on m’en parlait tout le temps mais aussi car c’est une des villes les plus belles de Grande-Bretagne. Je vous propose de visiter Edimbourg sur un week end et de prolonger avec une petite visite de Glasgow.

Nous avons de la chance, plusieurs vols nous permettent d’atteindre Edimbourg depuis Montpellier et nous voilà partis pour quelques jours dans cette ville qui nous réserve plein de belles choses.

En arrivant à Édimbourg, ne vous attendez pas à un grand aéroport: il est minuscule. De là, vous avez plusieurs options: le bus, le tram et le taxi

Niveau coûts, voici les options à la journée:

  • Si vous arrivez en début de journée nous vous conseillons la day travel card qui part de l’aéroport elle coûte 10 pounds et vous permet de voyager en illimité sur le tramway et la compagnie de bus Lothian (il y a une deuxième compagnie de bus mais on sait pas trop à quoi elle sert).
  • Sinon pour le reste du séjour vous avez des billets (toujours pour le tram et la compagnie de bus lothian) pour 4,5 pound la journée. Super pratique!

Edimbourg old town

Nous passons par notre chambre d’hôte pour poser nos affaires avant de gagner le centre d’Édimbourg.

Nous arrivons dans ce qui s’appelle le « New Edimbourg » par opposition au quartier historique. Ce quartier se situe au nord de Princes street où vous déposeront la plupart des bus et les tramway.

Arrêtez vous dans Princes street garden et admirez la vue. J’ai pour ma part été impressionnée par cette vue sur le vieux Edimbourg et le château: quelle beauté!

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le vieux Edimbourg en remontant la rue ‘the mound’ puis castle hills . Nous arrivons le long du Royal miles, le cette longue avenue qui parcourt tout le quartier. Vous verrez de nombreux bâtiments de style victorien. enfin on redescend un escalier depuis Victoria terrace pour arriver dans Victoria street, la rue la plus connue d’Édimbourg avec ces jolies maisons colorées. Nous nous arrêtons à museum context: un magasin de trois étages dédié à l’univers d’Harry Potter. Le magasin est très beau par contre je trouve que tout est très cher.

Cap ensuite sur le cimetière de Greyfriars gardé par le célèbre chien Bobby, la mascotte de la ville. Le cimetière est très beau. Il contient également la tombe de Tom riddle (ou jedusor en français) qui aurait inspiré une certaine JK Rowling pour le personnage de Voldemort. Nous revenons ensuite le long de Miles street pour visiter l’impressionnante st Giles cathédral. Le long de Royal miles, il y a de nombreux passages et venelles qui peuvent être visitées lors de visites guidées. Nous les avons pour notre part parcouru seuls car les visites guidées c’est encore trop compliqué avec notre petite fille. Nous finissons cette première journée à Édimbourg chez Howies. Howies, c’est une chaîne plutôt haut de gamme qui sert des spécialités écossaises et je dois dire que nous nous sommes régalés. Le restaurant m’avait été recommandé par un ami qui a grandi à Édimbourg.

Calton Hills et Arthur seat

Les Calton Hills

Nous commençons la journée par l’ascension de Calton hills. Je vous rassure la montée n’est pas féroce et accessible à tous. Au sommet vous trouverez différents monuments:

  • Le canon portugais: ce canon a beaucoup voyagé au 18ème siècle pendant l’expansion des espagnols aux Amériques
  • Le national monument of Scotland qui rend hommage aux écossais morts pendant les guerres napoléoniennes
  • Le monument à la gloire de Nelson

Ce point de vue permet de voir Edimbourg ainsi que Hollyrood palace.

Après cette visite nous allons au musée d’Édimbourg.

Si vous voyagez avec des enfants plus grands, il parait que le musée national d’ecosse et le national gallery of Scotland sont supers. Avec notre fille on préférait se concentrer sur un petit musée. Il est gratuit et rapide à faire. Parfait avec une petite fille de moins de trois ans.

Le musée concentre quelques maquettes de la ville et des objets appartenant aux habitants d’Édimbourg sur les derniers siècles. Il est dans un bâtiment victorien qui date du XVIeme siècle.

Après ce musée nous sommes allés manger à la tolbooth tavern, un pub typiquement écossais. Nous avions réservé car c’est également un endroit où de nombreuses personnes qui travaillent dans le quartier viennent sur leur pause déjeuner.

Le célèbre Arthur’s Seat

Après déjeuner, direction Arthur’s seat, le point culminant de la ville, Pour y accéder nous descendons le long de la Royal miles et passons devant l’impressionnante architecture du parlement écossais. Il se situe en face de … Hollyrood palace, la résidence de la reine. Plutôt étonnant non? Vous avez la possibilité de le visiter si vous le souhaitez.

Nous avons fait un bref stop devant Hollyrood palace, et avons pu voir une relève de la garde. Malheureusement il n’était pas possible de visiter le château car la reine y était: pas de chance! C’est peut être une raison pour revenir à Édimbourg? Nous avons en effet adoré la ville. Juste après le château vous pouvez commencer la montée du mont. nous avons fait notre ascension en 30 minutes, nous n’avions pas de chaussures de randonnées mais des baskets à semelles lisses. Si le sol n’est pas mouillé cela se fait bien. Sinon attention aux glissades! La vue est magnifique sur Calton hills et Hollyrood palace. Plus vous montez, plus c’est venteux! Prévoyez de bon vêtements , nous avons eu pour notre part assez froid au sommet malgré doudoune et parka! La vue au sommet vaut le coup même si nous n’y sommes restés que quelques minutes à cause du vent et de la pluie.

Ou loger à Edimbourg?

Pour ces deux nuits, nous logeons au Braveheart guest House. Honnêtement le logement ne paye pas de mine, on retrouve tout ce que je n’aimais pas au Royaume uni: la vieille moquette, l’isolation pas terrible et l’absence de volets. Mais ceux qui tiennent le logement sont très sympa et la localisation de la guest house est parfaite. Pour environ 90 euros la nuit on ne s’en tire pas trop mal. J’ai oublié de vous dire en plus qu’on a bien eu des difficultés à trouver un logement, les quatre jours où on y était il y avait le marathon le week end, et la reine a sa résidence d’hollyrood palace. Pas évident donc de trouver de quoi se loger!

Château d’Edimbourg, Dean Village et les Royal Botanical Gardens

Le lendemain j’avais pris des places (plus d’un mois en avance!) pour visiter le château d’Édimbourg. Nous passons d’abord par the vennel pour l’atteindre, la vue y est magnifique! Un des cannons tire un obus une fois par jour a 13h si cela coïncide avec votre visite.

Le magnifique château d’Edimbourg

J’ai trouvé le château pour ma part très beau et les vues sur Edimbourg, la mer et Hollyrood castle assez incroyable. Ne vous attendez pas à visiter des pièces reconstituées car ce n’est pas ce type de château. Par contre il y a de nombreux musées intéressants reconstituant certaines périodes et activités du château. Vous pourrez même voir les joyaux d’Ecosse. La Chapelle de sainte Margaret est le plus vieux bâtiment de l’enceinte du château, elle aurait été construite autour de 1130. Prévoyez au moins deux heures de visite pour être sûrs de visiter l’essentiel.

À côté du château vous pouvez visiter the real Mary king’s close, des souterrains meublés comptes par des étudiants en art dramatique. Cette visite est malheureusement interdite aux enfants de moins de 5 ans donc nous n’avons pas pu la faire. Pour ceux qui n’ont pas d’enfants ou qui sont avec des enfants plus grands, foncez la visite a l’air tellement chouette!

Dean Village

Nous déjeunons simple dans un pizza express, une chaîne de restaurant italien. Nous marchons ensuite jusqu’au quartier Dean village (a 30 minutes a peu près à pied de la vieille ville).

Dean village était un village bucolique qui date du XIX eme siècle. Avec l’expansion d’Edimbourg, il est devenu un quartier de la ville. Avec la rivière Leith coulant au milieu du quartier, les maisons colorées et ses rue pavées, vous ne pouvez qu’être charmés.

Nous avons ensuite longé le Leith, le long de la Leith walkaway, encore un endroit très joli puis nous avons rejoint les royal botanical Gardens. Je ne visite pas forcément les jardins botaniques en passant par une ville mais avec notre fille c’est quand même super sympa pour qu’elle puisse se dépenser. Commen en Angleterre, les écureuils n’étaient pas farouches pour le plus grand bonheur de notre fille. Il est déjà temps de récupérer les valises pour prendre le train: direction Glasgow.

Glasgow se rejoint super facilement d’Edimbourg: 1h de train pour environ 15 euros si vous vous y prenez bien.

Glasgow

Nous voulions avant tout visiter le centre ville de Glasgow qui s’articule autour de quelques rues principales. Nous avions réservé un hôtel ce très proche de la gare pour profiter de notre seule journée à Glasgow.

  • George square: tout proche de la gare , c’est la plus belle place de la ville. Elle héberge aussi l’hôtel de ville
  • Buchanan street et prince square shopping center: les lieux pour faire du shopping à Glasgow et vous ne serez pas déçus!
  • Glasgow green: un très beau parc de la ville. Il y a également un petit musée qui s’appelle people ´s palace qui vous raconte un peu l’histoire de Glasgow. Il est petit mais gratuit et très bien fait

Si vous avez plus de temps que nous (nous avons principalement fait les rues du centre très animées car on était samedi. ):

  • Visitez l’université de Glasgow qui est a priori très belle
  • Parcourez les autres musées de la ville: Hunterian museum and art gallery, musée d’art, le riverside museum….

Vous avez aimé notre séjour en Écosse? Retrouvez d’autres article sur le Royaume uni par ici:

[Hongrie] 3 jours à Budapest

On part cette fois ci à l’assaut de l’Europe centrale: bienvenue à l’incontournable Budapest! L’architecture, ses bains et ses cafés la distingue pour sur des ses autres voisines européennes. Je vous embarque pour un itinéraire de trois jours à Budapest, vieille de plusieurs siècles.

1er jour : marché central et ville de Pest

La première chose qu’on apprend en visitant Budapest et qu’elle est composée en fait de deux villes: Buda et Pest

Buda c’est son château, et son mont Gellert donc très vallonné. Buda est à l’ouest du Danube. Et à l’est nous avons Pest. Elle est caractérisée par ces grandes avenues, son parlement et son architecture d’un style plus classique.

Nous commençons la visite de la ville du côté de Pest.

Premier arrêt proche de notre hôtel pour visiter le marché central. C’est le plus grand marché de Budapest construit sous de gigantesques halles vitrées. Ne manquez pas non plus d’en faire le tour car les ardoises colorées sont vraiment jolies. A l’intérieur des halles on retrouve de la charcuterie, des légumes et fruit et des boulangeries. A l’étage des petits snacks propose de manger rapidement tout en profitant de la vue sur le marché. On peut aussi y acheter des objets divers.

Après le marché on se promène autour du pont de la Liberté qui offre une jolie vue sur le Danube.

Pont de la liberté, Budapest

Visite de Pest

On se balade ensuite dans les jolies rues de Pest. Afin d’admirer le centre ville et voir les principaux monuments historiques

  • 1er stop est à la Synagogue de la rue Dohany. Elle est imposante et colorée, son architecture est très jolie. Le seul point embêtant est qu’elle ne peut être visitée que le mercredi. Comme nous n’étions la que du samedi au lundi ça sera partie remise pour nous.
  • Deuxième stop est à la Basilique Saint Etienne qui est impressionnante et magnifique! Nous n’avons pas pu la visiter car il y avait un mariage. Vous avez la possibilité de la visiter et également de monter le clocher. Il parait que la vue est très jolie.
  • Ensuite, nous avons emprunté l’avenue Andrássy: il s’agit des champs Elysées hongrois. On n’a pas pour notre part été particulièrement charmés par cette avenue avec énormément de voitures. La ressemblance avec la célèbre avenue française vient surtout des nombreux magasins de luxe qui la borde.
  • Sur cette avenue on peut voir l’ Opéra de Budapest. Nous n’avons pas eu de chance car il était entièrement en travaux 🙁 . On se contentera des photos dans notre livre pour se faire une idée.
  • Si vous continuez au bout de la rue, vous pouvez visiter la Maison de la terreur qui décrit deux périodes noires de la ville: la seconde guerre mondiale et le communisme. Ne faites pas comme nous par contre et venez y tôt… Quand nous y étions, il y avait plus d’une heure de queue donc on a laissé tomber car il était déjà trop tard.

Fin de journée sur une exposition de passage à Budapest

A la place on se rend a une exposition temporaire sur Star Wars. Rien a voir avec Budapest mais il est toujours bon de checker les expositions temporaires de passage dans une ville. On aime tous les deux Star Wars et il y avait une quantité de maquettes impressionnantes: une super expo!

Lire la suite de « [Hongrie] 3 jours à Budapest »

[UK] Chez les vikings à York

York, c’est cette ville qui est à l’extrême limite du nord de l’Angleterre, avant d’arriver en Écosse. Terre de Viking, il y a de nombreuses visites possibles autour de ce thème mais pas que… Je vous embarque pour un itinéraire à York:

Comment se rendre à York?

Vous êtes déjà à Londres? Alors il vous faudra 2h en train pour rejoindre York. Je vous déconseille la voiture (à part si vous comptez faire un roadtrip et vous arrêter à plusieurs endroits en chemin) car les embouteillages au nord de Londres ne sont pas une blague donc la route risque d’être longue.

Pour vos billets de train, mieux vaut vous y prendre en avance car les billets peuvent être chers… Si vous êtes habitués à la SNCF c’est la même chose, il faut juste être prévoyants (j’ai vu des prix entre 20 et 90 euros l’aller simple).

Si vous ne passez pas par Londres et venez en avion, c’est également possible avec deux aéroports (Leeds et Doncaster) qui ne sont pas éloignés de York (1h de voiture) et qui sont desservis par des low costs.

York, que faire sur place?

Déjà York est une ville assez petite donc pas besoin de prendre les transports en commun ou de prendre une voiture de location, vous aurez de quoi vous occuper à pied sans problème.

York, Terre de viking

Cette ville a été fondée par les romains et comporte donc une architecture interressante. Un itinéraire à York commence dans l’hypercentre

Lire la suite de « [UK] Chez les vikings à York »