Week-end à Aix en Provence : l’aristocrate provençale

Après cet article sur sa voisine Marseille, je ne pouvais pas ne pas écrire un article sur Aix-en-Provence c’est un peu la ville qui charme tout le monde avec ces rues bordées de bâtiments en vieilles pierres, platanes centenaires et fontaines par centaines… C’est la ville où le temps semble ralenti par la chaleur en été. Pourtant elle grouille de monde toute l’année avec ces étudiants. Je vous propose des idées pour un week-end à Aix-en-Provence dans cet article.

Depuis l’ouverture à Paris en 3h en TGV, la ville accueille beaucoup de parisiens qui voient leur trajets facilités. C’était en 2001 ! On a l’impression aujourd’hui que c’est depuis toujours mais c’est assez récent mine de rien ! Vous n’avez plus d’excuses pour ne pas passer un week-end dans le sud car il y a des billets à partir de 20 euros l’aller-retour avec Ouigo ! Et si vous n’aimez pas aller à Marne la Vallée (Coucou les parisiens ) J’ai déjà trouvé des allers retours TGV à 60 euros 😀

Comme pour l’article pour Marseille vous n’avez pas besoin de voiture le premier jour mais par contre la voiture est obligatoire pour le deuxième jour !

Lorsque vous arrivez à Aix en provence TGV, vous avez un bus qui vous ramène à la gare routière en 20 minutes. La gare routière se situe en plein centre ville.

Visite de la ville historique d’Aix en Provence

Place des Cardeurs

Le matin je vous recommande de vous rendre sur la place de l’Hôtel de ville pour son marché au fleurs. Les place Richelme et le place des Prêcheurs sont tops pour leurs marchés de fruits et légumes. Profitez-en pour marcher dans les petites rues du centre ville ! Si vous aimez les peintres impressionnistes, allez au musée Granet qui accueille de nombreuses œuvres de Cézanne. Cezanne, c’est le peintre (international) local. Ce musée accueille également des vestiges de l’antiquité car il ne faut pas oublier qu’Aix en Provence est une ancienne ville romaine et c’est la raison pour laquelle il y a des thermes dans la ville.

Pour déjeuner je vous recommande un restaurant sur la place des Cardeurs, très colorée et piétonne.

Vous ne serez pas un vrai aixois si vous ne buvez pas un verre sur le cours Mirabeau : au café du Cour (Bastide du cours) ou aux Deux garçons pour les plus tendances ou plutôt en bas du cours Mirabeau pour faire comme les locaux.

Lire la suite de “Week-end à Aix en Provence : l’aristocrate provençale”

Une escapade dans les Cornouailles

Je remonte encore une fois dans le passé lorsque je travaillais en Angleterre. J’en ai profité pour bien visiter les belles régions anglaises qui sont également aisément accessibles depuis la France.
Aujourd’hui je vous emmène pour visiter les Cornouailles, alors vous êtes prêts? C’est parti:

Les cornouailles c’est la point sud-ouest de l’Angleterre, une région verdoyante, bordées de chateaux abandonnées et de petits villages de pêcheurs plus beaux les uns des autres.

Si vous habitez Londres comme moi à l’époque, vous pouvez louer une voiture depuis Bristol (en prenant un train de Londres à Bristol) qui se trouve au nord des cornouailles. Sinon vous pouvez prendre un vol depuis la France jusqu’à Bristol, de là vous pouvez louer une voiture. Il est très difficile de visiter les Cornouailles sans voiture.

Découverte d’Avebury et Glastonbury

Premier stop pas vraiment aux cornouailles, direction ce que les anglais appellent le petit Stonhenge. Il s’agit de Avebury Henge. Cet endroit comporte plusieurs megalithes et le site est plus ancien que Stonhenge, c’est plutôt sympa à visiter.

Avenbury Henge
Avenbury Henge

Deuxième stop au sud de Bristol à côté de Glastonbury. Nous visitons la colline de Glastonbury Tor sur laquelle se situe la tour Saint Michel. La vue est très jolie et à 360° tout autour de la tour. Selon la légende,il s’agirait de la dernière demeure du roi Arthur et de la reine Guenièvre. J’avoue que c’est ce qui m’avait amené à visiter cet endroit en grande fan des légendes des chevaliers de la table ronde.

Lire la suite de “Une escapade dans les Cornouailles”

Un week-end à Francfort

Un week-end à Francfort est facile à faire depuis Paris (et d’ailleurs en France ou en Europe). Nous étions en visite chez des amis et donc pour une fois je n’avais rien planifié comme visite en avance. Le programme n’est donc pas le mien mais celui de mon amie qui habite depuis plus de 7 ans dans la région.

Pour venir à Francfort vous avez le choix depuis Paris: le train (en 4h) et vous arrivez en plein centre ou l’avion (nombreuses options de vols car on est quand même sur deux des plus gros aéroports d’Europe!) puis vous pouvez rejoindre le centre avec un S-bahn (RER local). Nous avions pris un train en Prems pour 75 euros l’aller retour par personne seulement.

Jour 1: Mayence et les vignobles autour de Francfort

Eglise de Mainz
Rues de Mainz

Nous sommes allés visiter la ville de Mainz. Mayence, en français, est une ville très sympa au bord du Rhin. Nous avons donc longé le fleuve puis parcouru le marché en bas de la cathédrale car nous étions samedi matin.

On commence par un repas typiquement allemand avec un Schnitzel (viande panée) et une Bratwurst de Nuremberg (saucisse de Nuremberg accompagnée de chou) dans le restaurant Augustinerskeller.

La vieille ville avec ces jolies maisons à colombage et les petites rues piétonnes sont adorables! Nous avons ensuite repris la voiture direction Ruedesheim une jolie ville au bord du Rhin. Mais on a changé nos plans quand on a appris qu’il y avait une rencontre réunissant plus de 3000 motards sur place. Toutes ces villes sont faciles à intégrer lors de votre week-end à Francfort car tout est à côté.

Nous avons décidé à la place de déguster des vins de la région.

Lire la suite de “Un week-end à Francfort”