[Expatriation] Comment faire un volontariat international en entreprise?

Un VIE (pour volontariat international en entreprise) c’est un contrat de travail de 6 mois à 2 ans avec une entreprise française à l’étranger. Pour en savoir plus, je vous laisse aller ici. Dans cet article je vous explique comment faire un volontariat international en entreprise?

Si vous avez plus de 28 ans et que vous n’êtes pas de nationalité européenne cet article n’est malheureusement pas pour vous.

S’expatrier en VIE: mission impossible?

Pour ceux qui cherchent un VIE, vous savez que ce n’est pas facile. Il y a beaucoup de candidats pour très peu de postes. Cela ne veux pas dire qu’il n’y en aura pas un pour vous pour autant.

1er conseil: ne pas écouter les autres! (Enfin les remarques négatives qui ne sont pas constructives)

C’est un conseil qu’on peut suivre d’ailleurs dans toute situation en général 😀 et encore plus pour s’expatrier en VIE.

Lorsque j’ai dit autour de moi que je voulais faire un VIE, quelques personnes autour de moi (corps professoral et les personnes avec qui je travaillais) ont eu des remarques blessantes. ‘Tu n’y arriveras pas car tu n’as pas fait une bonne école’, ‘les VIE se n’est que pour les meilleurs élèves’,’faire un VIE ce n’est pas un projet professionnel’ ou encore ‘tu n’as pas fait de semestre à l’étranger donc tu n’as aucune chance’. Bon la remarque sur le projet professionnel a peut être sa part de vérité mais dans mon cas je souhaitais faire un VIE pour avoir une première expérience à l’étranger.

Lire la suite de “[Expatriation] Comment faire un volontariat international en entreprise?”

[Paris] Saveurs d’Asie #1

Dans cet article, je vous présente toujours sous le même format de trois restaurants, des endroits que j’ai beaucoup apprécié. Ce sont des restaurants asiatiques à Paris: Japonais, Tibétain ou un mélange de saveurs asiatiques. Ces restaurants m’ont tous étonné par leur originalité, la fraîcheur de leurs produits et leurs cuisine. Entre le 10ème, le 3ème ou le 5ème arrondissement de Paris, vous n’avez que l’embarras du choix!

Manger tibétain chez Lhassa

Lhassa est un restaurant tibétain qui ne paye pas de mine mais on s’y sent chez soi.

C’est un tout petit resto, quand on rentre on voit tout de suite les petits drapeaux tibétains accrochés dans tout le resto et l’autel en honneur des morts.

Au menu: du riz mais également de délicieuses nems et des légumes sautés assez relevés. Ce que j’ai préféré ce sont les beignets vapeurs: frais et l’intérieur à base de viande ou de légumes est délicieux!

C’est simple, sain et très bon! J’y suis allée plusieurs fois avec quelques amis et on s’est régalés à chaque fois. Et cerise sur le gâteau, les gérants sont vraiment adorables.

Un bahn bao revisité chez Siseng

Difficile de caser ce restaurant dans une cuisine d’un pays d’Asie tellement il est original. D’ailleurs, même après avoir parcouru les différents articles que j’ai pu trouver sur internet, tous les sites les classent en “Asiatique” pour ne pas se mouiller.

Siseng se situe dans le 10 ème au bord du canal saint Martin, plutôt sympa pour y déjeuner. L’endroit est plutôt petit et ne prend pas de réservation, je vous conseille donc plutôt d’y aller à 2 ou 4 personnes maximum. La spécialité de ce restaurant ce sont ces bao burger. Le Bao c’est cette brioche blanche chinoise faîte à partir de farine de riz et cuite à la vapeur. J’en ai parlé dans plusieurs articles sur le blog car j’en mange depuis enfant et j’adore ça! D’ailleurs si vous voulez en manger des très bons, sachez que le Yam Cha en vend à emporter dans la journée et ils sont dingues! Revenons en à Siseng: ce burger contient du boeuf haché épicé aux bonnes saveurs vietnamiennes. A cela il faut ajouter les petites tempura de légumes, qui sont délicieuses! Pas trop grasses et croquantes à souhait. Un vrai coup de coeur!

Manger des Dim Sum à Paris chez Yoom

Yoom est une chaîne et il y a plusieurs enseignes à Paris. Leur spécialité: les dim sum. Honnêtement ils sont frais, très bon avec des saveurs traditionnelles et originales. (Testez les chorizo/crevette vous m’en direz des nouvelles).

Je suis allée à l’enseigne de saint germain en laye, la déco est très sympa. Le menu vaut le coup car vous avez vraiment beaucoup de dim sum pour pas tres cher. Par contre si vous voulez à la carte comme moi (je voulais manger un bao qui n’est pas au menu) c’est plus cher. D’ailleurs le bao de taille moyenne à 5 euros j’ai trouvé ça très cher. Mention spéciale pour le dessert: les dim sum au sesame noir dans le lait de coco étaient supers bons! Je vous recommande cette adresse. Une sélection sympa parmi les restaurants asiatiques à Paris!

D’autres articles à Paris?

Brunchs:

Déjeuner et Dîner:

Week-end à Aix en Provence : l’aristocrate provençale

Après cet article sur sa voisine Marseille, je ne pouvais pas ne pas écrire un article sur Aix-en-Provence c’est un peu la ville qui charme tout le monde avec ces rues bordées de bâtiments en vieilles pierres, platanes centenaires et fontaines par centaines… C’est la ville où le temps semble ralenti par la chaleur en été. Pourtant elle grouille de monde toute l’année avec ces étudiants. Je vous propose des idées pour un week-end à Aix-en-Provence dans cet article.

Depuis l’ouverture à Paris en 3h en TGV, la ville accueille beaucoup de parisiens qui voient leur trajets facilités. C’était en 2001 ! On a l’impression aujourd’hui que c’est depuis toujours mais c’est assez récent mine de rien ! Vous n’avez plus d’excuses pour ne pas passer un week-end dans le sud car il y a des billets à partir de 20 euros l’aller-retour avec Ouigo ! Et si vous n’aimez pas aller à Marne la Vallée (Coucou les parisiens ) J’ai déjà trouvé des allers retours TGV à 60 euros 😀

Comme pour l’article pour Marseille vous n’avez pas besoin de voiture le premier jour mais par contre la voiture est obligatoire pour le deuxième jour !

Lorsque vous arrivez à Aix en provence TGV, vous avez un bus qui vous ramène à la gare routière en 20 minutes. La gare routière se situe en plein centre ville.

Visite de la ville historique d’Aix en Provence

Place des Cardeurs

Le matin je vous recommande de vous rendre sur la place de l’Hôtel de ville pour son marché au fleurs. Les place Richelme et le place des Prêcheurs sont tops pour leurs marchés de fruits et légumes. Profitez-en pour marcher dans les petites rues du centre ville ! Si vous aimez les peintres impressionnistes, allez au musée Granet qui accueille de nombreuses œuvres de Cézanne. Cezanne, c’est le peintre (international) local. Ce musée accueille également des vestiges de l’antiquité car il ne faut pas oublier qu’Aix en Provence est une ancienne ville romaine et c’est la raison pour laquelle il y a des thermes dans la ville.

Pour déjeuner je vous recommande un restaurant sur la place des Cardeurs, très colorée et piétonne.

Vous ne serez pas un vrai aixois si vous ne buvez pas un verre sur le cours Mirabeau : au café du Cour (Bastide du cours) ou aux Deux garçons pour les plus tendances ou plutôt en bas du cours Mirabeau pour faire comme les locaux.

Lire la suite de “Week-end à Aix en Provence : l’aristocrate provençale”