Voyager enceinte

Je vous ai annoncé sur instagram il y a quelques semaines que nous avons eu la joie d’accueillir notre petite fille en décembre. J’ai noté pendant toute ma grossesse comment je me suis sentie pour vous donner les astuces qui ont marché pour moi. Voyager enceinte pour moi était indispensable.

Merci à Anne-Sophie de Love Live Travel pour son article sur le sujet. Il m’a beaucoup aidé dans mes voyages. Je vous décris comment voyager enceinte s’est passé pour moi. Au final, je trouve que c’est pas mal de lire plein d’articles sur le sujet tant la grossesse est différente d’une personne à une autre.

Ici, je vous parle de mon ressenti lors des différents voyages et activités que j’ai effectué pendant ma grossesse. Je ne suis pas médecin donc se renseigner auprès d’un professionnel est toujours recommandé. Ceux qui me suivent depuis longtemps savent que je suis une personne très active. Avant d’être enceinte je n’avais pas de problème physique particulier. Pendant ma grossesse j’ai pu continuer à faire du sport.

1 er mois: Lorsqu’on l’ignore

Jerash, Jordanie

Je suis tombée enceinte lors de notre roadtrip en Israel et Jordanie. Je ne savais donc pas que j’étais enceinte pendant notre séjour. Pourtant j’ai ressenti une grosse fatigue et j’ai eu un bon rhume pendant la deuxième partie du séjour. Je ne sais pas si c’est lié ou pas mais on ne sais jamais! Habituellement, c’est très très rare que je sois malade…

Une semaine après notre retour, on est allés à Stockholm pour 4 jours. La encore, je ne savais pas que j’étais enceinte… et je ne savais pas non plus que je boirai ma dernière bière et mangerai mon dernier poisson cru pendant ce séjour avant un bout de temps. Voyager enceinte ne m’a pas posé de problème pendant ce long week-end, j’avais mon énergie habituelle et aucun symptôme.

Café à Stockholm

La semaine d’après j’apprenais que j’étais enceinte et nous nous rendions pour le week-end à Lille au le Salon des blogueurs voyage. Ça n’a pas été de tout repos mais à part les contraintes alimentaires (je ne suis pas immunisée à la toxoplasmose), le séjour s’est très bien passé. Je n’ai pas eu de difficulté à être debout toute la journée.

2 ème mois: Nausées et Secrets

C’est le début des nausées pour moi. Pas de vomissements mais de constantes nausées qui reviennent régulièrement. Je prend des amandes sur moi pour en grignoter quelques unes lorsque les nausées arrivent.

On rentre dans le sud pour voir nos familles: 3h de train que j’ai fait avec des bas de contention. Je vous recommande d’ailleurs de vous les faire prescrire dès le début de la grossesse (pour tous les jours). Je ne vous cache pas que j’ai eu mal au jambes pendant le trajet. Toutes les femmes enceintes ne sont pas égales fasse à ça donc c’est bon à savoir. Voyager enceinte a commencé à être compliqué dans les transports sans être handicapant.

Parmi les oliviers dans les alpilles
Lire la suite de “Voyager enceinte”

Cela m’a étonné en Jordanie

  • Tout le monde parle très bien anglais. Je ne me souviens pas d’une personne qui ne pouvait pas nous répondre en anglais. On nous a expliqué que l’école était gratuite et obligatoire jusqu’à 16 ans.
  • Il y avait beaucoup de policier dans le sud du pays, souvent il faut s’arrêter et dire de quel pays nous sommes et ouvrir notre coffre. Rien de très long mais on n’avait pas eu de tel contrôles dans aucun pays qu’on avait visité avant. C’est peut être le prix pour être un des pays les plus sécurisé de la région.
  • L’hospitalité jordanienne n’est pas un mythe. On nous accueille chaleureusement et pas pour nous vendre quelque chose. Le ´welcome in jordan’ nous accueille tous les jours.
  • On se sent en sécurité même si le pays partage des frontières avec beaucoup de pays instables. Les jordaniens le disent d’eux même: nous sommes amis avec tout le monde c’est pourquoi notre pays est en paix.
  • de nombreux groupes de touristes se baladent avec un garde armé. On a pas compris pourquoi, surtout que c’est un peu en contradiction avec ce qu’ils disent.
  • Les jordaniens aiment pic niquer au bord des autoroutes…
  • On a trouvé qu’il y avait beaucoup de déchets dans le pays. Même dans la biosphère de Dana qu’ils disent vouloir protéger il y en avait énormément sur notre chemin de randonnée. Pourtant seuls randonneurs et bergers l’empruntent…
  • A Amman la conduite est anarchique! Une trois voies est utilisée comme une cinq voies, le klaxon est utilisé allègrement et les feux sont ´presque’ respectés

D’autres articles sur la Jordanie? C’est par ici:

[Paris] La cuisine de nos Régions françaises #1

Après mon article sur des restaurants proposant de bons plats typiquement français, je me tourne aujourd’hui vers la cuisine de nos régions. Voici quelques idées de restaurant ou aller pour manger régional à Paris.

Saveurs caribéennes au restaurant la Créole

J’ai dérogé à la règle de ma liste de restaurants glanée auprès des potes et des blogs pour me tourner vers les notes google et tripadvisor. Je voulais une adresse à Montparnasse et à part des crêperies je ne connaissais pas grand chose… la Créole est un restaurant aux saveurs des caraïbes, la déco vous met tout de suite dans l’ambiance avec des éléments en bois blanc et son aquarium, l’accent chantant des serveurs aussi. On a pris les plats suivants

  • Carry de gambas : un plat épicé avec des Gambas et du riz
  • Columbo de poulet : tout est dans le titre
  • Cabri: de la chèvre épicé avec riz et bananes plantin
  • Rougaille saucisse: des petites saucisses épicées accompagnées de riz

Tout était très bon, on s’est régalés. Nous avons également pris des desserts maison qui étaient délicieux! Je recommande particulièrement le gâteau à la noix de coco. Manger régional à Paris c’est possible même pour nos spécialités d’outre mer 🙂

Lire la suite de “[Paris] La cuisine de nos Régions françaises #1”