[Travel Bag] Comment bien préparer sa valise cabine?

Voyager léger, je pense qu’on s’y était plus ou moins habitués avec les vols low cost qui existent depuis plus de 10 ans en Europe. Comment bien préparer sa valide cabine? Voyager avec un bagage cabine seulement, c’est pas forcément évident. Mon premier vol Ryanair c’était il y a 15 ans… Rien que le fait de compter ses années ça me fait vraiment drôle! C’était un vol Marseille-Londres et c’était vraiment une révolution à l’époque car à part Air France, c’était rare les autres compagnies aériennes dans les aéroports régionaux!

Ce n’est pas au cours de ce voyage mais 7 ans plus tard que je me suis installée à Londres. Ryanair est alors devenu mon meilleur ami! Cela me permettait de voyager partout en Europe, rentrer chez mes parents dans le sud de la France et tout cela à petit prix! Mais pour garder ce prix bas, j’ai appris à ne plus prendre de bagage en soute. Vous allez me dire que pour un week-end c’est facile, en fait, j’ai même réussi à aller jusqu’à 10 jours avec ce petit bagage. Voici les astuces pour ne pas payer ce fameux bagage en soute mais aussi pour voyager léger.

Réduire ce qui pèse le plus lourd:

On ne va pas se cacher la vérité: le plus grand combat c’est le poids. Personnellement j’ai toujours voyagé avec ce qui était le plus encombrant sur moi. Qu’on voyage en hiver ou en été, la trousse de toilette est l’article qui pèse le plus lourd alors c’est par ici qu’on commence:

  • Si on voyage que dans des hôtels alors pas besoin d’emmener shampoing et gel douche. Dans le cas contraire vous pouvez prendre un savon universel qui fait tout.
  • Hydrater le corps et les cheveux. On ne change pas une recette qui marche: huile de coco ou huile d’argan en fonction de vos besoins.
  • Pour le maquillage on voyage minimaliste: a vous de choisir ce qui vous est indispensable. Pour moi un crayon, un mascara et un anti cerne et c’est parti.
  • Sinon pour plus d’astuces, je vous laisse aller sur l’article plus généraliste que j’avais écrit l’année dernière.

En vêtements: a part le manteau, c’est votre jean qui pèse le plus lourd. Si vous ne pouvez vous en passer, portez-le le jour du voyage. Vous devez bien entendu porter votre paire de chaussure la plus lourde. J’étais au top de la classe avec mes chaussures de randonnée…

S’organiser pour que tout aille ensemble:

Non, je ne me convertis pas en blogueuse mode mais il n’y a pas de secret: pour n’emporter que peu d’habits il faut garder un même thème.

  • Faire un choix d’originalité entre le haut et le bas: avec un des deux sur des tons neutres. J’aime bien avoir des pantalon/short noir puis avoir des hauts a motif ou couleurs vives.
  • Porter des chaussures neutres: en general une paire de baskets et une paire plus habillée en fonction des saisons (sandales ou bottines).

Pensez en petites quantités:

En général je suis la règle de deux: pas plus de deux bas/deux hauts manches courtes/deux hauts manches longues/deux robes. Par contre avec une petite valise comme ça je ne m’autorise qu’un vêtement chaud (souvent un gros sweat shirt) en plus d’une veste et de mon foulard qui ne m’abandonne jamais.

Abandonnez votre électronique:

Comment bien préparer sa valide cabine? Vous allez vite atteindre le poids fatidique même en voyageant minimaliste. Je n’emporte donc pas d’ordinateur mais seulement mon appareil photo et mon smartphone. Pour une dizaine de jours, c’est très facile de gérer le blog de son smartphone. En plus on peut commencer à écrire les articles sur ces notes. Je m’autorise néanmoins pour m’occuper dans les transports ma liseuse qui est très légère (moins de 200 grammes).

Repenser son contenant

Pas vraiment sexy mais plutôt efficace: le sac à dos. Surtout avec les nouvelles conditions de certaines compagnies aériennes. Elles ne permettent plus d’avoir un sac cabine gratuit mais un petit sac à dos ça passe encore… Après avoir vraiment voyagé avec pleins de sacs différents, je trouve que c’est celui qui est le moins lourd et le plus pratique pour voyager. On peut en mettre plus (le contenant est souple et il n’y a pas de perte de place comme les roues par exemple…).

J’espère que cet article aura répondu à la question: Comment bien préparer sa valide cabine? Et vous c’est quoi vos astuces pour voyager léger?

D’autres articles sur la préparation de vos sacs de voyage? C’est par ici:

[Travel Bag] Que mettre dans son sac en soute?

J’ai mis du temps à écrire cet article car je ne voulais pas faire peur. Faire son gros sac de voyage pour de nombreux mois peut paraître effrayant. J’ai lu (sûrement comme vous si vous arrivez sur cet article) plusieurs articles de blog sur le sujet et je pense que c’est ce qu’il faut faire même si plus on lit plus on se pose des questions sur le contenu. J’ai pris le parti de séparer les différentes parties du sac pour aborder le sujet de manière plus claire et plus succincte. Quel contenu du sac pour un tour du monde?

Le sac que j’ai choisi faisait 70 litres. J’avais environ 1/5 du sac vide en partant, cela a été très utile pour transporter nourriture (en Océanie ou on cuisinait) et l’eau. Je vous met ici le lien de mon sac, c’est pas exactement le même car j’avais acheté le mien il y a 8 ans.

Autre point: J’écris cet article après être revenue de mon tour du monde, par conséquent je vais vous mettre en avant ce qui ne m’a pas été utile.

Les différentes catégories du sac:

  • Une trousse de toilette (déjà abordé dans cet article)
  • Une trousse de médicament (déjà abordé dans cet article)
  • le matériel électronique (déjà abordé dans cet article)
  • Les vêtements
  • Les chaussures
  • Autre matériel de voyage

Vêtements pour un tour du monde

  • Je n’ai surement pas été minimaliste sur ce choix mais je me suis servie de tout (Pour rappel on a eu des températures entre 0 et 40 degrés pendant notre voyage)
  • Je vous ai mis toute ma liste détaillée: pour ce qui est de laver les affaires, je remettais deux fois mes hauts avant de les laver. On faisait une machine à laver par semaine (en Océanie) ou on donnait nos habits à laver une fois par semaine (en Asie). Je lavais occasionnellement à la main si besoin avec du savon.
  • Pour se protéger du froid: mon t-shirt manche longue, mon sweat shirt, ma doudoune et mon coupe vent combinés me protégeaient parfaitement de l’humidité et du vent (jusqu’à zéro degrés)
  • Enfin: Deux serviettes “peau de chamois” (une pour se laver et une pour la plage). Vous pouvez en acheter à décathlon ou ailleurs. L’avantage c’est que ça prend peu de place et de poids!
Lire la suite de “[Travel Bag] Que mettre dans son sac en soute?”

5 idées pour manger sainement en backpack

Je n’ai pas trop vu passer d’article sur le sujet et pourtant… quand on voyage sur le long terme et qu’on a un quotidien plutôt sportif, il est primordial de bien manger! Alors je vous donne 5 idées pour manger sainement en backpack (et pas forcément très cher).

Je sais que beaucoup d’entre vous sont en mode pâte/riz pour faire des économies, mais je vais vous donner mes astuces pour manger sainement sans dépenser beaucoup plus. Nous changions tous les deux jours d’endroit donc l’excuse “je bouge trop souvent” ne marche pas. Nous avons cuisiné de cette manière en auberge de jeunesse, en AirBNB et en Van 🙂 Il vous suffit de vous dire que vous aurez 1/2 kilos de plus en nourriture dans le sac donc emmenez moins d’habits et prévoyez un 70 litres plutôt qu’un 60 litres. Entre nous, en Asie on se balade toujours avec plus ou moins 1 litre d’eau sur nous donc ça ne change pas grand chose!

Je précise que cet article ne concerne pas l’Asie où manger dans la rue est beaucoup plus facile et sain 🙂 Lire la suite de “5 idées pour manger sainement en backpack”