Pourquoi on a decidé de ne pas rester en Nouvelle-Zelande?

Je pense que chaque expatriation est différente, et comme certains d’entre vous le savent déjà: elle sera pleines de joies (toutes ces choses extraordinaires qu’on decouvre) et de tristesses (ce a quoi vous ne vous attendiez pas et qui vous deçoit). Je vous parle ici de notre expatriation en Nouvelle-Zélande. Nous avions décidé de choisir la Nouvelle-Zélande pour plusieurs raisons : d’abord parce que c’est un pays magnifique avec de nombreuses possibilities d’escapades dans la nature, ensuite parce que c’est un pays Anglophone et enfin parce que on cherchait un pays qui respecte son environnement.

Je m’excuse par avance pour le pavé a lire mais je pense qu’il est important de connaître le contexte. Je pense qu’il y a déjà pas mal d’articles qui décrivent en quoi la Nouvelle-Zélande est (aussi) un pays merveilleux. Je vous remercie par avance de votre bienveillance dans vos commentaires, le but ici n’est pas de “descendre” la Nouvelle-Zélande mais d’exposer un point de vue different. Je suis ouverte à une discussion tolérante. Je remercie d’ailleurs les amis francais et kiwi avec qui j’ai pu échanger et qui m’ont permis d’arriver à ce niveau de reflexion et de prendre notre décision.

On a voyagé un mois avant de commencer à chercher du travail et on n’a pas été décus; paysages extraordinaires, randonnées seuls au monde, activités bien balisées, des auberges de jeunesse au top avec toujours un personnel motivé pour vous donner des conseils sur vos parcours: en gros on a ADORE.

Après ça, on se base à Auckland, comme on est deux on s’est dit qu’il serait plus facile de trouver du travail qu’a Wellington ou Christchurch, de plus petites villes.

Auckland c’est comme toutes les grandes villes avec ces avantages et ces inconvénients mais j’y reviendrai un peu plus tard dans cet article.

On avait nos WHV en poche prêts a trouver un travail dans notre secteur d’activité: le vin et le conseil, des jobs qualifiés donc plus difficiles a décrocher avec un Visa vacances-travail et pourtant… Après une semaine pour monsieur et deux mois pour moi on décroche nos boulots avec comme Graal un Talent Visa car j’ai trouve mon job dans une entreprise accréditée (en resumé: une entreprise qui permet d’avoir un visa de travail car elle recrute régulièrement des étrangers: Pour voir comment on a trouvé un boulot c’est ici). Ce visa permet d’avoir également un partnership visa donc on a réussi notre objectif!

Le problème c’est qu’en fait, malgré le fait d’avoir lu de nombreux articles de blogs sur l’expatriation en Nouvelle-Zélande, nous avons été très déçus par de nombreuses choses qu’on ne soupçonnaient pas et qui font qu’on a décidé de ne pas rester. Je dois quand même expliquer qu’on était parti pour avoir une meilleure qualité de vie (pas gagner plus mais mieux vivre) ce qui pour nous signifie un meilleur environnement et un meilleur équilibre vie pro/vie perso.

Vous me direz surement qu’il ne fallait pas choisir Auckland et vous avez sûrement raison mais je préfère quand meme relater notre experience car j’espère qu’elle sera utile à certains d’entre vous.

Auckland n’est pas piétonne et ne comporte que très peu de transports en commun ce qui signifie: plus de voitures, plus d’embouteillages et plus de pollution. J’aime marcher et même si je continue à le faire à Auckland, ce n’est pas une marche agréable où l’on doit traverser autoroutes et voies rapides régulièrement avec très peu de passages piétons. Oui Auckland est une ville mais justement ce n’est pas une petite ville (plus de 1,5 millions d’habitants) et avec la réputation eco-friendly du pays j’aurais espéré un meilleur réseau de transports et une ville faite en pensant aux pietons et non seulement aux voitures. J’adore les week-end ici entre océans et rando à moins de 30 min en voiture mais notre semaine on la passe en ville donc il est important de bien s’y sentir. C’est un problème plus global d’ailleurs : Les Néo-Zélandais ne respectent pas leur environnement comme j’ai pu le lire dans beaucoup d’articles, c’est même tout le contraire! La Nouvelle Zélande est un des pays qui polluent le plus au monde (Ils émettent 5 fois plus de CO2 par habitant que la Chine! Source: Greenpeace) car ils utilisent énormément de pesticides et ils ont beaucoup trop de bétail ce qui pollue les sols. Ils n’ont même pas besoin de tout ça car la balance commerciale est clairement excédentaire (l’industrie laitière est la première pour l’instant dans le pays).

Ensuite, la ville n’est pas assez dynamique: il y a une excellente offre culinaire, quelques bon musées et un bord de mer a couper le souffle mais il manque cruellement une offre culturelle pour une ville de cette taille et ça se ressent en ville, après 20h il n’y a plus grand monde dans la rue et les kiwis sont souvent couchés passé 22h (ce sont eux qui le disent). En discutant de ça avec des kiwis, ils m’ont dit que le problème c’est que tout le monde voulait avoir une maison, donc la ville s’étendait de plus en plus et personne ne souhaitait conduire une heure ou plus pour sortir en semaine… ou d’ailleurs tout le temps. Un de mes collègues m’a confié lors d’une journée séminaire dans le centre ville qu’il ne venait dans le centre d’Auckland qu’une fois par an et pourtant il habite a moins de 10 min en voiture ou 15 min en transport en commun du centre-ville…

Enfin la ville est chère (logements hors de prix et légumes et fruits très chers) pour avoir des logements de mauvaise qualité (mal isolé, sans chauffage, de nombreux logements comportent des pièces sans fenêtre et pourtant en ayant habité à Paris on n’était pas trop regardants niveau apart…) et une offre pauvre (ce qui est logique puisque le marché intérieur est tout petit avec seulement 4,5 millions d’habitants) mais ça n’en reste pas moins une déception. Pour moi elle cumule tous les inconvénients de la ville (trop de bruit, de pollution, de voitures) sans les avantages (dynamisme et bonne qualité des transports en commun).

Je pourrais comparer cette ville à Los Angeles pour son côté sans transports en commun (ville dans laquelle je ne me suis jamais projetée), ou un village anglais pour son côté tranquille mais ça montre tout le paradoxe de cette ville: si j’avais voulu la tranquillité je serai allée dans une petite ville, loin de la pollution et des embouteillages  mais non j’ai choisi la ville pour son dynamisme qui y est absente.

Alors non je ne pense pas que ca n’a pas fonctionné car nous avons idéalisé le pays ou parce qu’on ne s’est pas suffisamment projeté mais surtout car ce n’était pas le pays pour nous, et après avoir vécu dans plusieurs pays on sait ce que l’on veut et ce qu’on ne veut pas et clairement énormément de villes remplissent nos critères mais pas Auckland malheurement. Je n’ai pas écris cette article pour démoraliser les gens car je trouve toujours que ce pays est incroyable a bien des niveaux (un de plus beaux que j’ai jamais visité et que les kiwis sont vraiment adorables entre autres) mais pour permettre à d’autres personnes de connaitre cette réalité trop peu décrite dans les médias et réseaux sociaux. J’aurais vraiment aimé lire ce genre d’article avant d’arriver donc c’est pour ca que je le fais aujourd’hui.

Je suis ouverte à la discussion et je pense aussi à ceux qui vont s’installer en Nouvelle-Zélande dans quelques jours, quelques mois ou quelques années. N’hésitez pas a commenter si vous avez des questions spécifiques, je serai ravie d’y répondre. Meme si nous avons décidé de partir, ca reste quand même une super experience et nous ne regrettons absolument pas notre temps en Nouvelle-Zélande.

32 commentaires sur « Pourquoi on a decidé de ne pas rester en Nouvelle-Zelande? »

  1. Merci beaucoup pour ce retour très sincère sur Auckland ! Je n’y suis jamais allée et j’avoue que je n’imaginais pas ça du tout ! J’imaginais une ville super dynamique, super axée sur l’écologie etc, tout le contraire ! Je comprends parfaitement votre déception, on vient en NZ pour sa qualité de vie, ses paysages, sa richesse, pas pour se retrouver à Paris en pire… Bon courage pour la suite !

  2. Je vis à Auckland depuis maintenant 2 ans avec mes enfants et cela va faire bientôt 3 ans pour mon mari.Je suis complètement d’accord avec toi.Nous avons un super boulot,nous sommes maintenant résidents mais pour toutes les raisons que tu
    évoques nous ne resterons pas ici définitivement.Pour ma part,j’ai été vraiment surprise par la mauvaise qualité des logements, la circulation et la quantité de sacs plastiques qu’on te donne quand tu fais tes courses La Nouvelle Zélande est un très beau pays mais je pense qu’il y a d’autres endroits au monde où on peut avoir une meilleure qualité de vie.

    1. Merci beaucoup pour ce témoignage. Ça me rassure de voir que d’autres personnes pensent comme nous. Je vous souhaite de trouver un pays qui vous convienne mieux 🙂

  3. Salut!

    Je suis actuellement en PVT, et sur Auckland depuis 4 mois maintenant. Je trouve les transports en communs très bien faits, et surtout toujours à l’heure (je les ai utilisé pendant 1 mois). Et il est extrêmement mieux développé que 10 ans auparavant où là c’était presque inexistant. Par contre, pour tout le reste, je suis d’accord. C’est un bordel monstre pour circuler en voiture. Quand le GPS te dis 15 minutes, il faut compter 30.

    J’ai habité presque 3 mois à Drury, South Auckland, 3 semaines à Takanini, South Auckland, et je suis maintenant à la campagne de West Auckland, à Kumeu. Y’a pas photo, il faut se barrer à la campagne pour la tranquillité, mais faire la route à chaque fois si tu bosses en ville. L’immobilier coûte un bras, un rein et deux yeux pour avoir un truc dans la moyenne. Ce que je n’aime pas: le chauffage est rare. De ce qu’on m’a dit, l’électricité coûte un bras aussi, et les taxes d’habitation le deuxième rein.

    Pour le côté culturel, c’est très compliqué avec une ville qui a au bas mot 300 ans d’existence… J’ai habité 2 ans au Québec, et c’était pareil : pas de dynamisme, et très rapide de faire le tour de la question culture. Les kiwis mangent tôt et se couchent tôt. Cela ne me gêne pas, je trouve que c’est une meilleure hygiène de vie, mais ça ne convient pas à tout le monde, c’est sûr. Le centre-ville totalement vide le dimanche, c’est spécial.

    Je devrais passer la deuxième moitié de mon PVT sur Christchurch. Ne comparons pas l’incomparable, haha. Ce qui est certain, c’est que Auckland n’est pas du tout le vrai visage du pays, tout comme Paris n’est pas le vrai visage de la France. Il faut se perdre à la campagne et aller un peu partout.

    Si ça fonctionne sur l’île du Sud, je compte appliquer à un Essential Skills ou Work to Residency et voir sur le long terme ce que ça donne.

    Avez-vous une idée de votre prochain pays d’expatriation ?

    1. Merci pour ton retour détaillé c’est super intéressant. J’espère que tu trouveras ton bonheur a christchurch. Je suis d’accord pour dire qu’on ne peut pas tout comparer et comme je l’ai dit au debut de l’article j’ai trouvé la campagne incroyable! On envisage plusieurs pays dont le canada mais pas le quebec tu es pas le premier qui me dit ça sur le coté dynamique. Tu travailles dans quoi sans indiscretion?

    2. Auckland n’est pas le vrai visage de la NZ? Paris n’est pas le vrai visage de la France.
      Auckland est une facette du pays au même titre que Paris (plus de 50% des « Parisiens » viennent de provinces).
      Quand je posais la question à des kiwis d’où ils venaient, 8 pers sur 10 répondaient Napier, Christchurch, Welli, dunedin, tauranga etc etc.

      Il faut arrêter avec les excuses, la NZ c’est un très beau pays( vécu 1 an) mais c’est beaucoup de marketing pour très peu de preuves!!!

      1. Merci Emile Pierre pour ton commentaire. Oui je suis d’accord avec toi 🙂 j’espere que tout se passe bien pour vous en Australie

  4. Marrant comme tout est affaire de point de vue, pour moi Auckland était une superbe ville très dynamique, j’étais tout le temps fourré dans une nouvelle expo, un concert ou un événement culturel dans le coin… Bien supérieur à Marseille par exemple, pourtant ville similaire en population.

    Pour moi le gros défaut c’était les transports, donc j’ai vécu dans le CBD et Ponsonby donc tout était faisable à pieds 👍

    Si tu vivais loin du centre effectivement c’est comme vivre en dehors de Paris et se manger 1h de RER matin et soir, d’un coup la ville est moins magique 😂

    1. Interressant ton point de vue. Je suis du sud comme toi mais ca fait quelques annees que j’habitais a paris avant darriver a auckland c’est peur etre un trop grand choc

  5. Nous sommes rentrés mi juin de NZ ou nous avons voyagé presque 6 mois en famille … Et nous aussi on a pas trop accroché avec Auckland ! meme si nous n’y avons passé que quelques jours au debut et a la fin de notre séjour . On a préféré de loin Wellington ou on a beaucoup aimé se ballader et l’ambiance de la ville.
    Question enviromnent je suis d’accord avec toi, c’est tres loin de l’image que le pays veut donner… C’est bien dommage car les paysages sont vraiment magnifiques !
    Et les kiwis sont tellement friendly … On a fait des rencontres superbes. C’etait une aventure extraordinaire !!

    1. Oui je suis d’accord avec toi. Ca reste une super experience a nos yeux. Le pays est incroyable et on a fait de belles rencontres. C’etait juste pas le genre de vie qui nous convenait 😉

  6. Franchement vous avez tout résumé avec ma femme on travaille pour Auckland council on entretient les parcs et jardins.
    Au départ on ne voulait pas touché Aux pesticides mais on a été de temps en temps obligé on utilisait le glyphosate plus connu sous le nom du roundup de Monsanto.
    On les a informés des effets de ce produit mais ils en balancent toujours autant.
    On vie dans Queen street la vie est plus relax qu en France serte mais nous avons certainement pas la même qualitée.
    Pour avoir des fuites et des légumes correcte c est très dur tout est made in USA avec un pays pareil ils pourraient faire mieux.
    Nous apprécions ce pays mais nous avons l’impression d’avoir été berné par la com de la nouvelle Zélande …
    Nous avons fait un road trip tout est mieux en photo et sur les sites web …
    Malgré de très beaux paysages tout est commercial.
    Ce n’est bien sûr pas une mauvaise expérience mais un petit d’amertume.

  7. Bonjour,
    Merci pour ce retour, je partage beaucoup de vos points de vue.
    Cependant j’attendais un peu plus de retours sur la partie travail. En effet au cours de nos périples, nous avons rencontré quelques personnes heureuses de rentrer en France après 1 a 2 années en NZ. Celles-ci nous indiquaient que les locaux étaient lents, très hypocrites et favorisés dans de nombreux domaines (ex : conges).
    Qu’en est-il pour vous, travailleurs qualifiés ?
    Les témoignages sur internet sont très rares pour ce type de travail et devraient intéresser pas mal de jeunes diplômes/travailleurs désireux de se rendre en NZ.

    1. Merci pour ton retour! Tu as raison je vais peut etre faire un article sur le sujet du coup. Moi ce qui m’avait marqué dans le travail cetait le fait qu’ils voulaient une experience kiwi et franchement quand tu as 7 ans d’experience dans 4 pays different tu te dis que c’est un peu abusé…

  8. j’ai rarement lu des mauvais retours sur la Nouvelle Zélande, et honnêtement, je pense qu’il devrait y en avoir plus ! C’est cool de voir d’autres personnes se rendre compte de cette réalité ! A en croire Fb, Instagram et énormément de blogs de voyage aujourd’hui, si t’as pas mis le pied en NZ t’as raté ta vie ! Perso, je suis totalement de ton avis, j’aime beaucoup ce pays mais impossible d’y vivre plus que pour mon WHV ! T’as tapé pile poil dans le vrai au niveau écolo, et même niveau vie sociale ou culturelle, on a vu mieux ! Bref, bravo pour ton article ! 🙂

    1. Merci pour ton retour ça fait chaud au coeur! Avant d’arriver en Nouvelle Zélande j’ai cherche plein de témoignages et je n’en ai eu aucun de la sorte. C’est important que ce genre d’information sorte pour les futurs expatriés car c’est quand meme pas a coté et c’est important d’avoir toutes les cartes en main avant de s’y installer

  9. C’est très intéressant mas je ne trouve pas le titre approprié…
    J’ai passé un an en Nouvelle-Zélande avec un WHV et j’ai fait l’inverse de toi, d’Auckland je n’ai vu que l’aéroport! Du coup, je peux dire que « la Nouvelle-Zélande » n’est pas ce que tu décris. Je trouverais donc plus approprié que tu titres ton article « Pourquoi on a décidé de ne pas rester à Auckland ».

    Personnellement je suis tombée amoureuse de ce pays mais de sûr je n’irai pas à Auckland! Mon avis est que si tut veux habiter dans une grande ville avec l’ambiance de la ville alors il y a plein de beaux endroits en Europe!

    J’espère en tout cas que là où tu te trouves maintenant te correspond mieux!

    1. Merci pour ton temoignage. J’ai voyage six mois dans le pays. La je parle de sinstaller pour y vivre et vivre ailleurs en nouvelle zelande n’aurait pas pu me faire changer d’avis: non respect de l’environnement, peu de dynamisme, peu de transports…
      il faut de tout pour faire un monde comme on dit!

  10. Je n’ai pas vécu à Auckland mais j’ai passé 3 semaines en NZ en début d’année. Je n’ai pas du tout aimé la ville d’Auckland ! Comme tu le dis : rien n’est piéton et on traverse d’immenses avenues bétonnées sans aucun charme. D’ailleurs, parmi tous les voyages que j’ai fais, c’est la première fois que j’ai écrit un article sur ce que je n’aimais pas dans ce pays avec en particularité leur manière de polluer ! Je n’ai pas encore publié cet article mais il te rejoindra sur certains points.
    En tout cas je trouve ça bien de parler de ce qui fâche car on a tendance à ne montrer que les bons côtés et c’est très dommage ! Et la NZ en est un excellent exemple !

    1. Merci pour ton témoignage! Lol j’ai écris plein d’articles sur la nouvelle zelande car il y a également bcp de bons mais effectivement je te rejoins sur le fait qu’il faut aussi des articles sur le negatif car apres tout c’est important de rester critique sur tout ce qu’on voit

  11. Merci pour cet article intéressant qui me remet un peu les idées en place sur le sujet. Je suis justement en train de me poser la question si je veux rester ou aller voir ailleurs. Après presque 2 ans dans le pays dont 1 et demi à Queenstown, je commence à me lasser et n’ai pas trop d’idée pour me redonner l’excitation que j’avais au tout début.

  12. En effet il existe peu de temoignages sur les mauvais cotes de la NZ. Je comprends en lisant votre article (sauf si j ai mal.compris) que les criteres importants pour vous pour vous sentir bien sont la culture et l histoire, les sorties en ville, les rues pietonnes et le respect de l environnement. Du coup une question m est tout de suite venue l esprit : pourquoi avez vous eu l idee de la Nouvelle-Zelande qui ne fait pourtant parler d elle que pour ces beaux paysages. Un pays d Europe est l ideal pour vos criteres je pense.

    Et admettons que vous vouliez voir du pays et que finalement ces crieteres ne sont pas si importants, vous avez pas eu envie de voir si une autre ville qu Auckland pourrait vous convenir? vu la facilite avec laquelle vous avez trouve vos jobs et en plus maintenant avec la fameuse premiere experience kiwi si difficile a avoir (bravo pour ca!!!) c est dommage de ne pas avoir essaye de voir si une autre ville serait mieux pour vous autrement qu en WE.
    Du coup vous etes restes combien de temps en NZ et combien de temps a bosser sur Auckland avant de decider de repartir ailleurs?

    1. On a voyage plusieurs mois en nouvelle zelande et habité six mois a auckland. Pour les critere c’est ca a peu pres car je voulais une meilleur qualité de vie au final si auckland etait peu dynamique ca me derangeait pas tant que ca si je pouvait faire plein de choses dehors. Et j’avoue que les temoignages que j’en avais eu de la france m’en avait dressé un portrait qui me convenait bien: plus tranquille mais plein de nature un environnement dingue. Jai eu limpression quil ny avait pas les avantages que je cherchais donc je me suis dit quil fallait que je me tourne vers le dynamisme qui n’etait pas la non plus malheureusement

  13. Courageux d’avoir atteint cette conclusion et de partir malgré le fait d’avoir obtenu le fameux visa ! Il aurait peut être fallu lire et entrer en contact avec des gens sur place depuis longtemps…. Mais rien ne vaut de le vivre soi meme pour se faire une vraie idée. Vecue 12 ans a Auckland – tout ce que vous dites se recoupe, et encore sachez que depuis 8 ans la ville explose et les problèmes de circulation / logements empirent ! On avait envie de partir (marre de la route – on habitait Mangere Bridge – on y a encore notre maison et bossait en ville), on a une opportunité professionnelle pour l’Australie et maintenant pour le Canada. Pourtant, la NZ et Auckland nous rappelle ! Ce petit pays, les escapades folles (proches, gratuites, magnifiques) tous les weekends etc. Apres 3 ans hors NZ, on songe sérieusement a y retourner (et oui on est conscient on va retourner dans les bouchons, dépenser 2 fois plus pour de la bouffe bof bof etc)… Voila mon blog http://www.fantastickiwi.canalblog.com. Aussi sur Facebook sous fantastic kiwi. Courage pour la suite ! Si je peux vous aider pour le Canada, n’hésitez pas !

    1. Merci bcp! Comme tu dis c’est difficile de se faire une idee avant. Meme en parlant avec pas mal de gens il faut le vivre pour s’en rendre compte. Je ne me sens pas courageuse mais chanceuse de pouvoir faire ce choix. On a de la chance d’etre nes en france et d’avoir la liberté de choisir ce qu’on souhaite faire. Merci pour ton offre. Tu etais coté Quebec?

Laisser un commentaire