Que visiter dans le nord du Finistère?

Je vous propose un article clefs en main pour visiter le nord du Finistère en mode roadtrip. Alors que visiter dans le nord du Finistère? En famille, en couple ou entre amis, vous en aurez pour tous les goûts. Pour venir dans le Finistère, a part la voiture les deux options restent le train et l’avion. Nous avons opté pour le train et en 3h30 depuis Paris nous sommes arrivés à Brest. Puis nous avons loué une voiture pour cinq jours.

Attention, le Finistère est très mal desservi en transport. Je vous recommande donc de vraiment de louer une voiture. C’est ce que nous avions fait et honnêtement c’était la meilleure option avec notre fille. Notamment pour s’y abriter du vent et de la pluie de temps en temps.

Nous n’avons pas pu tester de bonnes adresses à part une ou deux à emporter que je vous mettrais ci-dessous, par contre je peux vous rediriger vers mon article sur les spécialités bretonnes pour vous faire saliver avant votre voyage. En effet les restaurants n’avaient pas encore réouverts quand nous nous sommes rendus en Bretagne. (COVID)

Premier jour : découverte du Finistère

Nous ne nous sommes pas attardés à Brest (car il pleuvait à verse) et nous nous sommes dirigés vers notre premier point: le Phare du petit minou. Ne prenez pas la route de la petite corniche comme nous: je croyais qu’on allait avoir une jolie vue mais ce n’était pas le cas car on longe la base militaire: dommage!

Le phare du petit Minou est un très joli phare avec un petit fort à seulement 20min en voiture de Brest. Il offre une très jolie vue sur l’océan avec une balade très agréable.

Autour de la pointe Saint Mathieu

Nous nous arrêtons ensuite 20min plus tard au phare Saint Mathieu. Nous avons eu la chance de le visiter en période COVID, et on doit dire que la vue sur le Conquet, les îles Ouessant et Molène valent les marches à monter. Notre guide nous a permis également d’en apprendre un peu plus sur la vie des gardiens de phare. En début de carrière en ‘enfer’ (dans les phares loin des côtes) puis au ‘purgatoire’ (sur les îles) et enfin au paradis (sur terre). Quand le phare a été automatisé en 2004 et l’importance capitale que les phares avaient pour le territoire, la rade étant remplie d’épaves, vous pouvez vous imaginer facilement combien il était difficile de naviguer près des côtes. Autour du phare vous avez également l’abbaye à visiter et une jolie balade le long de la pointe Saint Mathieu. Un stop qui vaut le coup assurément.

Nous allons en fin de journée au joli village de le Conquet. C’est un Joli village de pêcheurs qui est le port de départ pour iles Molène et Ouessant, très jolies maisons bretonne, bcp de charme. Nous avons fait la balade en face du le Conquet à la presqu’île du Kermorvan qui est vraiment magnifique. Vous avez plusieurs options plus ou moins longues de balade.

Le soir, nous avons commandé un dîner en chambre par Nolwenn Corre. C’est la plus jeune cheffe étoilée du Finistère qui sert a l’hostellerie de la point Saint Mathieu. Nous étions à l’hôtel à côté qui proposait aussi de nous servir les plats. Je vous recommande à 100% d’aller y manger, le repas était vraiment délicieux.

2ème jour sur l’île d’Ouessant

Que visiter dans le nord du Finistère? L’île d’Ouessant est un incontournable: les paysages y sont magnifiques! Le bateau s’arrête aussi à Molène pour les plus motivés. Pour se garer, très peu de places en ville car la majorité sont des places à temps limité. Le mieux c’est d’aller sur les parkings indiqués sur le site.

La traversée: soit 40min (direct pour Ouessant) soit 1h20 avec un arrêt à Molène. Prévoyez d’être en haut du bateau si vous avez le mal de mer (on était en bas à l’aller et c’était une très mauvaise idée).

Nous avons loué un vélo avec remorque pour notre fille (pour la journée on trouvait qu’elle allait être mieux protégés du vent et du soleil et elle a adoré). Si vous réservez en avance vous payerez moins cher (10 à 20% de réduction) et puis quand vous arrivez sur place les vélos sont prêts ce qui est hyper pratique.

Nous avons parcouru environ 40km sur la journée avec plusieurs arrêts sur l’île. Pour manger il faut retourner dans la ville de Lampaul. Il y a plusieurs options à emporter ou de nombreuses terrasses (abritées ou non).

Quels points dintérêt a l’île d’Ouessant?

Voici les différents arrêts que nous avons fait, ils étaient tous magnifiques car ils donnent des points de vue très différents sur l’île et l’océan.

  • Phare de la jument
  • Phare de Nivilic
  • Moulin de Karaes
  • Musée des phares et balises que nous n’avons pas visité car il était fermé en raison du Covid mais les objets en extérieurs et la vue valent le coup.
  • Baie de béninou
  • Phare du stiff

Nous avons passé les deux nuits sur la pointe Sainte Mathieu à l’hôtel Vent d’Iroise. Un très bon rapport qualité prix. L’hôtel est un peu à l’écart de la route ce qui permet de ne pas avoir le bruit et les chambres étaient très agréables.

3ème jour Les Abers entre le Conquet et plouguerneau

Ce qui est intérréssant sur la côte ouest du Finistère, c’est de s’arrêter le long des Abers pour profiter des paysages, faire des randonnées, voir la marrée remonter ou redescendre. Je vais vous lister si dessous les nombreux arrêts que nous avons fait lors de cette journée de roadtrip.

  • Nous nous sommes arrêtés à la Pointe de Corsen et en avons fait le tour
  • Petit stop pour se dégourdir les jambes au Menhir de kerloas
  • Pause goûter pour notre fille au Château et jardins de kergroadez. Nous n’avons pas pu visiter le château car fermé à cause du Covid mais nous avions accès aux extérieurs et à la cour du château
  • Petite randonnée avec une sieste pour bébé le long de la Presqu’île de saint Laurent
  • Stop à la Plage de treompant aussi connue pour ses dunes de sable fin
  • Fin de journée à Lilia pour voir de loin le phare de l’île vierge, fermée quand nous y sommes allés et qui est un des plus hauts phares d’Europe.

Que visiter dans le nord du Finistère? Cette journée autour des Abers y répond bien car ce sont les formations à visiter dans le nord du finistère.

On dort ce soir chez un particulier a Landeda (mise à disposition par Booking.com) et le logement est top: un salon plus une chambre à un prix très raisonnable accompagné d’une cuisine. Parfait quand on a des enfants ou qu’on souhaite se faire à manger. Un extérieur avec des jeux pour enfants et un jacuzi. Je ne peux pas vous mettre le lien car malheureusement le logement n’est plus disponible en ce moment sur booking.

4ème jour de Plouguerneau à la presqu’île du Crozon

Landerneau, c’est une jolie petite ville qui a des rues pavées et un des plus vieux pont d’Europe : le pont de Rohan datant du 16eme siècle. La ville est connue également car c’est la ville d’origine du créateur des magasins Leclerc. Hors temps Covid, vous aurez l’occasion de visiter le musée d’art, la fondation Leclerc. Nous faisons rapidement le tour du centre ville et nous reprenons la route.

Nous visitons l’Abbaye de Daoulas: même en temps de covid, les jardins se visitent. Il y a également une exposition avec des œuvres d’art. On peut également voir des jardins de plantes médicinales et le cloître. Même avec de jeunes enfants je vous recommande la visite. les enfants peuvent courrir en toute sécurité sur les sentiers.

Landevennec, c’est l’arrêt d’après. Ce joli petit village bordé par une forêt nous a permis de faire une promenade abritée à l’abri du vent et d’une partie de la pluie.

Dernier stop de la journée à Camaret, ville balnéaire touristique mais très jolie avec son port et son quartier des artistes, la balade du centre jusqu’à la tour Vauban permet de longer son très joli port.

5ème jour Découverte de la presqu’île de Crozon

Nous commençons au point le plus lointain: le cap de la chèvre, c’est aussi extrêmement venteux donc pensez à prendre un bon coupe vent. Vous avez une jolie balade a faire le long de la cote. Cela m’a beaucoup rappelé le nord de la Nouvelle-Zélande avec son vent et ses nombreuses fleurs!

  • Cap ensuite sur la plage de l’île vierge: on ne peux plus y accéder car elle a été victime de son succès mais la promenade le long de la côte permet de la voir en hauteur et effectivement elle vaut le détour. Un vrai paysage de carte postale avec son eau turquoise et son sable blanc.
  • Le cap des espagnols qui permet d’admirer Brest. Attention au vent, ça souffle fort!
  • Le fort des capucins: niché sur son promontoire, il est impressionnant! Attention vous ne pourrez pas y accéder car aujourd’hui c’est un terrain militaire. Par contre la promenade le long de la mer vous permet de l’admirer sous toutes ses coutures.
  • Pointe de pen hir: le lieu est magnifique et la balade bien aménagée. Ce que j’ai adoré c’est la côte escarpée avec ses rochers blancs
  • Pointe de Dinan, pas de particularité sur cette pointe mais encore une belle balade aménagée et une vue magnifique sur l’océan.

Ces deux dernières nuits nous avons dormi a la magasin de sel. Une très jolie maison d’hôte dans une maison retapée avec des matériaux de recup et le résultat est magnifique. Il y a également deux petits jardins très agréables. Le petit déjeuner est préparé maison par notre hôte et c’était tout simplement délicieux!

En résumé,

Malgré le covid, nous avons passé un très bon séjour dans le Finistère nord. Il y a énormément à voir même sans les musées et lieux culturels ouverts. Je trouve que la seule difficulté et de ne pas pouvoir faire de véritable pause le midi dans un restaurant pour manger chaud. Nous avons à plusieurs reprises du manger dans la voiture à cause du froid et ce n’était pas des plus agréables.

Cet article participe au rendez vous mensuel #enfranceaussi, le thème de ce mois ci est #surlaroute et c’est Ines du blog lesmilletsdu62 qui en a eu l’idée. Je trouvais que ce roadtrip dans le nord du Finistere se pretait bien au theme.

Merci a Brest terres oceanes et ses partenaires de nous avoir offert la visite guidee du phare Saint Mathieu et de la traversee pour l’ile Ouessant.

J’espère que cet itinéraire vous aura plu et vous aura donné envie de visiter ce joli département. Si vous voulez visiter d’autre parties de la Bretagne, vous trouverez nos articles ci-dessous:

10 commentaires sur « Que visiter dans le nord du Finistère? »

  1. Je ne connais pas le nord du Finistère, j’ai reconnu la presqu’île de Crozon, le fort des capucins (qui tout le monde fait malgré l’interdiction de rentrer !), la pointe de Dinan, j’ai adoré, le château de Dinan est magnifique ! 🙂

Laisser un commentaire