Week-end à Aix en Provence : l’aristocrate provençale

Après cet article sur sa voisine Marseille, je ne pouvais pas ne pas écrire un article sur Aix-en-Provence c’est un peu la ville qui charme tout le monde avec ces rues bordées de bâtiments en vieilles pierres, platanes centenaires et fontaines par centaines… C’est la ville où le temps semble ralenti par la chaleur en été. Pourtant elle grouille de monde toute l’année avec ces étudiants. Je vous propose des idées pour un week-end à Aix-en-Provence dans cet article.

Depuis l’ouverture à Paris en 3h en TGV, la ville accueille beaucoup de parisiens qui voient leur trajets facilités. C’était en 2001 ! On a l’impression aujourd’hui que c’est depuis toujours mais c’est assez récent mine de rien ! Vous n’avez plus d’excuses pour ne pas passer un week-end dans le sud car il y a des billets à partir de 20 euros l’aller-retour avec Ouigo ! Et si vous n’aimez pas aller à Marne la Vallée (Coucou les parisiens ) J’ai déjà trouvé des allers retours TGV à 60 euros 😀

Comme pour l’article pour Marseille vous n’avez pas besoin de voiture le premier jour mais par contre la voiture est obligatoire pour le deuxième jour !

Lorsque vous arrivez à Aix en provence TGV, vous avez un bus qui vous ramène à la gare routière en 20 minutes. La gare routière se situe en plein centre ville.

Visite de la ville historique d’Aix en Provence

Place des Cardeurs

Le matin je vous recommande de vous rendre sur la place de l’Hôtel de ville pour son marché au fleurs. Les place Richelme et le place des Prêcheurs sont tops pour leurs marchés de fruits et légumes. Profitez-en pour marcher dans les petites rues du centre ville ! Si vous aimez les peintres impressionnistes, allez au musée Granet qui accueille de nombreuses œuvres de Cézanne. Cezanne, c’est le peintre (international) local. Ce musée accueille également des vestiges de l’antiquité car il ne faut pas oublier qu’Aix en Provence est une ancienne ville romaine et c’est la raison pour laquelle il y a des thermes dans la ville.

Pour déjeuner je vous recommande un restaurant sur la place des Cardeurs, très colorée et piétonne.

Vous ne serez pas un vrai aixois si vous ne buvez pas un verre sur le cours Mirabeau : au café du Cour (Bastide du cours) ou aux Deux garçons pour les plus tendances ou plutôt en bas du cours Mirabeau pour faire comme les locaux.

Lire la suite de “Week-end à Aix en Provence : l’aristocrate provençale”

Dans nos assiettes en… Allemagne

Je m’excuse par avance pour les allemands ou les francophones vivant en Allemagne: oui je ne parle bien sûr que d’une toute petite partie de la gastronomie Allemande dans cet article. L’Allemagne reste un grand pays dont je n’ai visité qu’une toute petite partie mais je voulais partager ici ce que j’ai pu manger là ou je suis allée: Hambourg, Berlin, Francfort, Munich… Je suis allée une dizaine de fois en Allemagne. Voici une liste de spécialités allemandes: 

Le snack emblématique de l’Allemagne: La curry wurst

Je vous en ai déjà parlé dans mes précédents articles, et j’en ai mangé absolument partout en Allemagne… En automne dernier je suis même allée visiter le musée qui lui ai consacré à Berlin! L’origine remontrerai à l’après guerre, quand l’Allemagne était rationnée et devait recourir à l’originalité pour ne pas rendre les plats redondants. Un chef a alors eu l’idée d’accompagner ses saucisses d’une sauce tomate mélangée à du curry: voila comment est née la Curry Wurst. c’est la spécialité allemande par excellence. On peut la manger dans les rues, les gares mais également dans des restaurants. Vous avez même des options végétariennes pour ceux qui ne mange pas de viande. (comme le très célèbre Bandy’s currywurst à Berlin) .

Brunch Allemand

L’adresse préférée de nos amis français qui vivent depuis des années à Francfort: Erbgut.

Comme tout brunch, il y a un mix de spécialités allemandes et les traditionnels des brunchs qu’on retrouve dans tous les pays. Ici je me focalise sur tout ce qui est allemand:

  • des bons petits pains (qu’on trouve aussi en France en Alsace)
  • De la viande:
    • La saucisse de Nuremberg (Bratwurst) qui est une saucisse aux herbes (nottamment de la Marjolaine)
    • Saucisse blanche (Weiss Wurst) qui vient de bavière et faîte à partir de veau et porc avec du citron et du persil
    • Roulé à la viande (Fleisch gerollt) qui porte bien son nom
    • Viande panée (Schnitzel) : escalope de veau panée.
  • Des sauces:
    • Sauce à la moutarde sucrée (Susser senf)
    • Sauce aux herbes (Grun Sausse)
  • La salade de Pomme de terre traditionnelle (Kartofel Salad) qui est assaisonée avec une sauce légerement sucrée
Lire la suite de “Dans nos assiettes en… Allemagne”

Visiter Jérusalem en deux jours

J’ai rarement eu un tel coup de cœur pour une ville. Jérusalem est la ville qui peut plaire a tout le monde : la vieille ville chargée d’histoire avec ses quartiers musulmans, juifs, chrétiens, arméniens… on ne perd pas au change avec la nouvelle ville tout en pierres dans un style très méditerranéen. Le tramway permet d’avoir moins de voitures pour notre plus grand plaisir de piétons 🙂 Je vous donne un itinéraire pour visiter Jerusalem en deux jours et Bethléem sur une journée.

Itinéraire dans le vieux Jérusalem

Un peu d’histoire à la tour David

Nous commençons la journée par la visite de la tour David qui raconte l’histoire de Jérusalem. C’est hyper intéressant, le lieu est très beau et la vue des remparts sur la vieille ville est magnifique.

Le quartier musulman de Jerusalem

Nous continuons notre visite de la ville par le quartier musulman avec un souk ombragé très agréable. Nous nous arrêtons en chemin à l’église du Saint Sépulcre. C’est très impressionnant car de nombreuses personnes prie a même le sol et frotte leurs étoffes contre la pierre a l’entrée. Ce serait l’endroit ou Jésus aurait été crucifié dans la religion chrétienne.

Nous nous arrêtons pour déjeuner à Lina célèbre pour son houmous: on se régale!

On est impressionnés devant le mur des lamentations

Le prochain point d’intérêt est le mur des lamentations: on rentre une fois avoir été contrôlé à l’entrée. L’espace semble minuscule tellement de personnes se pressent. C’est le lieu le plus saint de la religion juive. Mais ici chrétiens et juifs se mêlent pour prier et mettre des mots inscrits sur des papiers dans le mur.

Après le mur nous allons dans le quartier juif, très différent du musulman par l’état de ses rénovations.

On finit la journée par une petite marche jusqu’au sommet du mont des oliviers à l’extérieur de la vieille ville. Il comporte un cimetière juif, le plus vieux au monde.

Le coucher du soleil est en face, le soleil descendant sur la vieille ville de Jérusalem pour l’éclairer doucement de ces derniers rayons de soleil. Une excellente manière de visiter Jérusalem en deux jours.

Lire la suite de “Visiter Jérusalem en deux jours”