Idée week-end depuis Paris: Visiter Beauvais sans voiture

Avouez que vous connaissez surtout Beauvais pour son aéroport low-cost? Mais saviez vous qu’elle héberge la plus haute cathédrale gothique au monde? Sans parler de bonnes adresses pour goûter des spécialités Picardes… Je vous ai regroupé ici le meilleur pour un itinéraire à Beauvais sur deux jours. Vous trouverez tout pour visiter Beauvais sans voiture.

Cet article participe au rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par
Le Coin des Voyageurs . Chaque mois un nouveau thème nous inspire pour parler de notre jolie France. Ce mois de Septembre le thème est #villemalaimee, c’est Alexis du blog Le petit explorateur qui a proposé ce thème. Je vous propose de visiter Beauvais dans cet article.

Comment venir à Beauvais sans voiture?

Depuis Paris, il faut prendre un train depuis Gare du Nord. Il y a à peu près une train toutes les heures et il vous faudra 1h20 pour faire le trajet en direct. Pour plus d’information, je vous conseille le site de transilien. Sachez que vous avez la possibilité de prendre votre vélo dans le train.

La cathédrale de Beauvais: l’emblème de la ville

Vous ne pouvez pas visiter Beauvais sans visiter sa magnifique cathédrale datant du 12ème siècle. Déjà visible depuis le ciel (je vous recommande de bien regarder votre arrivée en avion à l’aéroport de Beauvais lors de votre prochain voyage), la cathédrale est incroyable. Mais on ne saurait résumer cette cathédrale à son caractère imposant tant la finesse de son intérieur vous surprendra. C’est un incontournable de votre itinéraire à Beauvais.

Nous avions effectué une visite guidée de la cathédrale et je ne peux que vous la recommander. Vous serez émerveillés par la finesse de ces vitraux (qui datent de plusieurs siècles) et aussi par son horloge astronomique qui n’auront plus de secrets pour vous. Nous avons particulièrement apprécié les commentaires sur l’horloge qui nous ont projeté à une autre époque.

Pour le repas de midi je vous conseille d’aller chez Grand mère, une adresse insolite à la décoration déjantée. Tout est fait maison et vous pourrez manger des spécialités locales.

Visite du centre ville en suivant la salamandre

Après la cathédrale de Beauvais, suivez la salamandre au sol pour explorer la ville. Si vous voulez d’autres idées de visites, l’Office du tourisme se situe juste à côté de la cathédrale. Ne loupez pas a rue d’Alsace pour ces jolis colombages ou la place Jeanne Hachette.

Pour le soir je vous recommande la parenthèse épicurienne, une chambre d’hôte à 20 minutes du centre ville à pied. Les gérants y ont deux chambres très jolies donnant sur un petit jardin. Ils proposent des planches charcuterie et fromage le soir et un petit déjeuner fait maison est inclus. Le clou du spectacle c’est la cave de vin bio qui vous permet de bien accompagner vos planches du soir.

le MUDO

Qu’est ce que le MUDO? C’est le nom donné au musée de l’Oise. Il se situe juste à côté de la cathédrale de Beauvais et est un musée magnifique. Outre le bâtiment situé dans l’ancien palais épiscopal, résidence des évêques de Beauvais , il abrite surtout des œuvres variées mettant en avant le patrimoine local.

J’ai beaucoup aimé pour ma part:

  • Les peintures révolutionnaires de Thomas Couture grandioses
  • La partie sur la céramique et le grès, des spécialités de la région qui montrent un savoir faire unique
  • Sa jolie charpente visible depuis l’intérieur , au dernier étage du palais.

Avant de le visiter, je vous recommande d’aller sur leur site internet car ils rénovent le musée régulièrement donc certaines parties peuvent être fermées.

Pour le repas de midi je vous recommande d’aller au Zinc bleu. Le restaurant est situé en face de la Cathédrale, avec vue sur elle. Il propose quelques plats et desserts faits maison et dispose de tout ce qu’il faut pour les familles.

Après ce bon repas, place à la dernière visite de votre itinéraire à Beauvais : la Maladrerie.

La Maladrerie

La maladrerie c’est un hospice crée au 11èe siècle pour accueillir les malades de la lèpre. Elle sera ensuite utilisée au 16ème siècle pour accueillir des malades de la peste puis deviendra une exploitation agricole.

Comment aller à la Maladrerie depuis le centre ville de Beauvais? Sans voiture, rien de plus simple: vous avez la ligne 4 qui passe par la gare SNCF et l’hôtel de ville qui vous y amène en une vingtaine de minutes.

Vous visiterez sur place un ensemble de bâtiments et parmi eux : une grange avec une magnifique charpente, un logis de l’extérieur et vous pourrez voir à l’arrière des jardins botaniques. La chapelle datant du 12ème siècle est magnifique mais trop abîmée pour qu’on puisse en visiter l’intérieur.

Pardonnez-moi pour les photos, nous n’avons pas été chanceux sur le temps. J’espère que cet itinéraire à Beauvais vous aura plu et qu’il vous donnera envie de visiter la ville. Qui a dit que Beauvais se résumait à son aéroport lowcost?

Merci à Oise tourisme de nous avoir offert logement et activités lors de ce séjour.

Vous voulez d’autres idées de week-end autour de Paris? C’est par ici:

14 commentaires sur « Idée week-end depuis Paris: Visiter Beauvais sans voiture »

  1. Je n’ai encore jamais mis les pieds à l’aéroport de Beauvais!! et cela fait des années que je me dis qu’il faudrait que je visite cette jolie cité médiévale. Merci pour ces bonnes adresses, surtout la chambre d’hôte qui me parait idéale avec ses propositions de planches charcuteries pour grignoter sur place!!

  2. Ca me fait bizarre de voir un article sur ma ville à travers les yeux de visiteurs 😉 (c’est tellement rare, il y a assez peu de touristes par ici). Je vois que les sites essentiels sont là. En tout cas, ravie que cela vous ait plu ; finalement, Beauvais, ce n’est pas si pourri ! Si jamais vous revenez et que vous aimez la cuisine thaïe, je vous conseille le Siam, situé en face de la cathédrale (pas très loin du Zinc bleu donc).
    Juste une seule remarque concernant le Transilien : Beauvais est desservie par les TER Hauts-de-France mais pas du tout par le Transilien (la ligne doit certainement être sur le site juste parce qu’il y a un arrêt à Persan-Beaumont qui, elle, est bien desservie par le Transilien).

Laisser un commentaire