Deux jours dans les dolomites tyroliennes

Que faire pour deux jours dans le Tyrol italien? Voici un article pour que vous en profitiez un maximum entre sport et détente.

Nous avons donc commencé notre voyage à Venise pour ensuite visiter le Lac de Garde. Cette fois ci nous nous retrouvons à la montagne, dans les célèbres dolomites italiennes, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce qui est un peu étrange par ici c’est qu’on se sent presque en Autriche, de nombreux panneaux sont en allemand et on nous parle plus en allemand qu’en italien.

Après deux heures de route depuis le nord du lac de Garde nous arrivons à notre hôtel dans le très joli village de Nalle. Après une bonne nuit de sommeil, nous nous levons très tôt pour faire un des spot les plus connus de ce côté ci des dolomites: le Karersee.

Le plus beau lac du Tyrol italien

Après 45 minutes de route depuis Nalle, nous arrivons à karersee, un des plus beaux lacs des dolomites. Vous ne pouvez pas passer deux jours dans le tyrol italien sans visiter ce fabuleux lac! Si vous ne voulez pas payer votre stationnement, il y a un parking gratuit (mais très peu de placeà à 2km environ du début de la randonnée (mais attention au denivelé). Sinon vous avez un parking à 1euro de l’heure (c’est l’option que nous avons prise avec bebe).

Sur place vous avez tout ce qu’il faut si vous voulez manger ou boire quelque chose et ensuite en avant la randonnée! Le tour du lac est assez simple mais vous avez également la possibilité de vous rallonger avec de nombreuses randonnées tout autour du lac. Cela permet de grimper un peu et d’avoir d’autres jolis points de vue sur le lac. C’est ce que nous avons fait de notre côté. Vous vous rendrez compte que dès que vous sortez un peu du tour du lac, vous ne croiserez plus personne.

La jolie Bolzano

On reprend ensuite la voiture pour revenir vers notre hôtel et visiter le centre de la jolie ville de Bolzano. Bolzano, c’est une des plus grandes villes du Tyrol italien.

Sur place vous avez la vieille ville avec ces rues piétonnes et la cathédrale à voir. Si vous avez un peu plus le temps, vous pourrez également visiter le musée d’archéologie qui abrite la momie Otzi decouverte dans les dolomites ou encore son château perché. Bolzano est très jolie et agréable.

Pour l’après midi, on opte pour une journée dans des thermes. Nous allons dans la ville voisine qui s’appelle Merano, très connue pour ses termes.

Merano et ses thermes

Après avoir garé notre voiture au parking des thermes, nous nous rendons au Merano therme. Les termes ne sont pas très chères et honnêtement on a trouvé ça super pour les enfants. Le lieu dispose de beaucoup de place pour se changer et ranger nos affaires. Il y a des piscines en intérieur à toutes les températures, à bulle ou non ainsi que de nombreux sauna et même de la luminothérapie. Les thermes de Merano sont definitivement la bonne surprise de ses deux jours dans le tyrol italien.

En extérieur, il y a également de nombreux bassin dont une assez grande pataugeoire avec de nombreux jeux pour les enfants ainsi que des jeux au « sec ». Il y a également de nombreux espaces sur la pelouse avec des transats en libre service. Nous y avons passé plus de 3h avec notre fille de 18 mois et nous n’avons pas vu le temps passer. L’endroit est très agréable, propre et nous n’avons pas tant que ça ressenti le monde car il y avait beaucoup d’espace.

Après les thermes, nous avons fini par une petite visite de Merano qu’on a trouvé très agréable avec ses rues piétonnes, ses nombreux cafés et restaurants.

La mythique randonnée de Alpi di Suisi

Nous arrivons un peu avant 9h sur place à Ortisei. Heureusement car nous pouvons bénéficier d’un parking pour la journée pour 6 euros. C’est celui à l’extérieur en face des remontées pour l’Alpe di Siusi. A titre de comparaison le même parking au même endroit mais couvert coûte 24 euros la journée… D’ailleurs, moins de 10 minutes après notre arrivée, notre parking est déjà plein.

A cette heure nous ne faisons pas la queue pour prendre nos billets pour le téléphérique et montons directement. L’arrivée est fabuleuse, nous sommes dans un alpage avec les montagnes qui nous entourent. A l’arrivée il y a des jeux pour enfants pour info, c’est bien pour dégourdir les jambes des petits avant de commencer la randonnée.

Celle ci est plutôt facile 1h30/2h pour faire le tour de l’alpage. Il y a de nombreuses familles et c’est le paradis des vélos électriques. Si vous ne voulez pas remonter vous avez même un télésiège qui vous permet de rejoindre le point de départ. Nous mangeons sur place au restaurant Almgasthof mont seuc, je ne peux que vous le recommander car le repas était délicieux, il y avait même un menu enfant et des chaises hautes à accrocher aux tables.

Seceda, à couper le souffle!

Nous reprenons le téléphérique direction Ortisei afin de découvrir un autre versant des dolomites. Direction Seceda, nous devons pour cela prendre une bulle puis un telepherique. L’arrivée est spectaculaire nous remontons littéralement à flan de montagne. Attention aux personnes sensibles au vertige. La sortie est encore une fois extraordinaire, nous sommes à plus de 2500 mètres d’altitude et nous sommes entourés par des sommets vertigineux.

Nous faisons une randonnée faisant le tour des cimes. Tout au long nous pouvons admirer les sommets environnants, certains avoisinants les 3000 mètres d’altitude. C’est magnifique et encore une fois la randonnée est accessible à tous. Ça nous prend à peu près 1h30 de faire le tour. Vous avez la possibilité d’agrandir votre randonnée facilement sans augmenter la difficulté. Encore une fois vous avez un café sur place pour prendre une collation et de nombreux jeux pour les enfants. l’espace est suffisamment grand et bien protégé pour que vous puissiez laisser courir les enfants sans vous inquiéter des chutes.

C’est un sacré budget de prendre ces deux téléfériques, mais le prix en valait la chandelle! Sans enfant vous pouvez tenter la montée d’un des deux versants sur une journée. Mais avec un enfant c’est presque impossible tant le dénivelé est important.

Nous avons dormi donc trois nuits à Nalle. L’hôtel le Garni Rebhof est un bon emplacement car ce n’est pas très loin de tous les endroits à visiter. Par contre cela reste relativement cher par rapport au confort qu’on a pu avoir. La chambre était très petite, on était à l’étroit avec le lit bébé. Par contre la bonne surprise c’était le petit jardin avec une piscine pour les enfants. Cela a permis à notre fille de se rafraichir tous les soirs avant d’aller se coucher. A pied, il y a plusieurs restaurants donc c’est pratique le soir et le village est très joli.

C’est déjà la fin de notre séjour dans le Tyrol italien. Nous nous retrouvons dans un autre article pour cette fois ci explorer les alpes autrichiennes.

D’autres articles pour explorer l’Europe? C’est par ici:

Deux jours autour du lac de Garde

Après Venise et Padoue, nous continuons notre périple vers l’ouest. A moins de deux heures de route se situe le plus grand des lacs italiens: le lac de Garde. Cette article vous donnera des idées pour vous occuper deux jours autour du lac de Garde.

Avant le lac de Garde, nous nous arrêtons pour visiter un vignoble. Il faut savoir que la région des grands lacs est une région viticole. Le domaine où on est allé est situé sur une appellation peu connue: lugana. Elle désigne des vins blancs secs et des vins pétillants. Nous nous arrêtons au vignoble OnePio pour faire quelques dégustations le lieu est très joli et le domaine agréable. Vous avez la possibilité de déjeuner sur place et il y a de nombreuses salles de dégustation.

Limone di Garda en coup de vent

Nous roulons ensuite jusqu’à Limone pour faire une baignade à la très jolie plage de Limone sul Garda. Il ne faut pas confondre avec Limone tout court qui se situe dans les alpes à la frontière avec la France et qui est une station de ski. Limone sul Guarda est une des plus grandes villes qui se situe autour du lac de Garde. La plage ou on s’est arrêtés était la Lido di Padenghe sul Garda plus exactement.

Nous on a bien aimé pour une pause d’une heure mais je ne pense pas que ce soit une plage familiale car tout le monde était plutôt habillé de manière chic et le volume de la musique commençait à monter quand on partait. Si vous venez pour faire la fête au lac de garde je pense que c’est le bon endroit. Si vous vous arrêtez un peu plus longtemps à Limone sul Garda, la spécialité, comme son nom l’indique, ce sont les citrons. Allez visiter la casa del Castel qui est une citronnerie. Nous n’avions pas pu la visiter car nous devions nous rendre à notre logement un peu plus au nord. Limone sul Garda est un incontournable si vous passez deux jours autour du lac de Garde.

Une journée à vélo au départ de River di Garda

Le lendemain nous avions pour projet de faire une journée à vélo. Pour information si vous avez le même projet, il est impossible de faire une partie du lac à vélo. la portion qui me faisait rêver en préparant ce voyage sur internet était la passerelle sur élevée sur le lac située à Limone. Il s’avère que c’est une toute petite portion et au final avant ou après c’est tout de suite la voie rapide avec une route assez étroite. Cette passerelle a l’air magnifique mais elle ne fait que 2 kilomètres. Autant vous dire qu’il vaut mieux vous garer à côté et la faire à pied.

Quel parcours faire à vélo autour du lac de Garde?

Nos recherches nous ont donc amené vers une portion plus agréable à faire à vélo: celle qui part de River di garda.. River di Garda, c’est la station balnéaire du nord du lac de Garde. Vous trouverez de tout en magasins, restaurants et aussi quelques plages au bord du lac. Il y a également beaucoup beaucoup de monde au mois d’août. Je vous recommande donc de réserver en avance votre location de vélo comme nous l’avons fait. Pour vous garer dans la ville, vous avez un parking gratuit, il vous suffit de taper « parking gratuit » sur google maps pour le trouver. Il vous faudra alors 10 minutes de marche pour rejoindre les loueurs de vélo. Le parcours n’est donc pas une partie du tour du lac de garde mais vous partez du lac de garde pour longer une rivière jusqu’au lac de cavedine pour faire ensuite demi tour.

Nous avions réservé avec Happy Bike, ils vous demandent de payer une avance par virement bancaire et de faire une copie du virement. J’avoue que j’ai trouvé ça étrange, mais en tout cas pas de problème, tout était honnête. Cela nous a permis dans notre cas de louer deux vélos et une cariole pour notre fille. Le choix de la cariole est pour moi indispensable pour une journée à vélo car il a permis de bien protéger notre fille du soleil. Sur un siège enfant, elle aurait comme nous pris le soleil toute la journée.

Tout était prêt quand nous sommes arrivés et nous avons pu directement partir. à part une toute petite portion sur la route, la majorité de ce tour était sur une piste cyclable non partagée par les voitures. Le trajet fait 20 kilomètres aller retour, nous avions loué des vélos non électrique. Nous sommes parvenus à faire la boucle que nous souhaitions faire mais physiquement il y a eu un long passage difficile. J’ai du personnellement pousser mon vélo car c’était trop dur physiquement donc si vous n’êtes pas sûrs de votre forme, prenez plutôt un vélo électrique.

Un roadtrip agréable

Après quelques kilomètres de vélo, petite pause à « cantiere 26 ». C’est un des quelques cafés à vélo disponibles en bord de route. Le lieu ressemble à un grand hangar aménagé et vous aurez un grand choix de rafraîchissement. On a beaucoup aimé! Le parcours est assez époustouflant, vous êtes entourés de montagnes, de vignes tout en suivant la rivière. Gros gros coup de coeur pour cette balade qu’on a adoré!

Nous avons fait une pause au bord du lac pour le repas de midi. La nourriture n’y était pas exceptionnelle mais le lieu est magnifique. Windvalley surf and sport and bar si vous voulez le retrouver facilement sur googlemaps. J’ai été assez surprise qu’on nous réponde toujours en allemand 😅

Si vous voulez mieux manger mais sans la partie lac vous avez un restaurant tout proche: Ostaria da Gio qui était super bien noté.

Sur la fin de notre balade, dernier stop au bike Farm bar, un café avec de nombreux jeux pour les enfants. Gros coup de coeur pour les animaux de la ferme que notre fille a adoré! (âne, chevaux, poules, chèvres!)

Le Lac Toblino

Le lendemain il est déjà temps de prendre la route pour les Dolomites, notre prochaine étape. Le dernier spot proche du lac de Garde pour nous est le lac Toblino. Nous nous arrêtons pour déjeuner et il y a un merveilleux petit château au milieu du lac. Un repas gastronomique qu’on a apprécié tous les trois. Le lieu était vraiment magnifique!

Nous avons logé pour deux nuits à Tignale, à l’hôtel Astra sur les hauteurs du lac. En plus d’avoir une vue époustouflante sur le lac, nous y sommes plus au calme en plein mois d’août. Nous avons beaucoup apprécié le petit village et notre logement disposait d’une piscine et d’un gigantesque parc pour enfants. Cela nous a permis d’avoir tout le confort qu’il nous fallait tout en payant un prix tout à fait correct.

Pour suivre nos aventures en Italie, abonnez vous au blog!

Vous voulez d’autres articles sur l’Italie?

Voici pour vous quelques articles :

Deux jours à Rome

Visiter Venise et Padoue

Premier voyage à l’étranger depuis le covid et première destination à l’étranger pour notre fille. On avait hâte de retrouver l’étranger 🙂 Nous sommes partis de Paris en avion, direction Venise. Ce n’est pas très cher d’aller à Venise depuis Paris car il existe beaucoup d’options dont de nombreux lowcosts. Si vous voyagez pour la première fois en avion avec votre enfant, un article arrive très bientôt sur comment ça se passe pour vous et votre tout petit.

Direction Venise !

Arrivés à l’aéroport, Nous avons logé à marghella, c’est à 10/15 minutes de bus de Venise. Moins cher au niveau des logements et honnêtement les bus sont hyper bien fait: 3 euros l’aller retour pour Venise (attention prendre vos billets dans un bar tabac car ils ne les vendent pas dans les bus, nous en avions un à deux pas de notre hôtel). Nous avons laissé la voiture à l’hôtel car les parkings à l’entrée de Venise peuvent être très vite chers. Notre hôtel c’était le Villa Adele. L’hôtel n’était pas dingue mais le personnel adorable, et vraiment c’était pratique d’y laisser notre voiture.

Vous arrivez à l’entrée de Venise en bus. Si vous ne voulez pas trop marcher, prenez un pass voyage pour emprunter les water taxi, sinon faites comme nous: Venise n’est pas très grande, tout se fait bien à pied.

Note si vous voyagez avec un enfant de moins de 3 ans comme nous, ne prenez pas de poussette si vous n’êtes pas en bonne condition physique. Il y a des escaliers de partout. On a du porter à de nombreuses reprises notre fille et la poussette. L’autre option est de prendre un porte bebe. Pratique dans les musées aussi qui ont de nombreux escaliers. Nous avions pris les deux sans regrets car on marche beaucoup à Venise et ils se fatiguent vite.

Venise dispose de nombreux quartiers:

  • San Marco le quartier historique touristique où vous trouverez le plus de monde mais c’est la aussi que vous pourrez voir la place San Marco et le palais des Doges entre autres. Nous ne nous y sommes pas attardés car avec le monde et la chaleur cela n’était pas très agréable.
  • Santa Croce c’est là où vous arrivez en bus avant de vous balader à pied ou en bateau. Il y a déjà de très jolies rues et passages. Nous avons grandement apprécié la tranquillité des lieux.
  • Dorsoduro le quartier qu’on a préféré: les ruelles et les canaux magnifiques et peu de monde dans les ruelles car moins de « sites touristiques ». Il y a également de nombreuses places avec cafés et restos. C’est là où vous pourrez visiter l’emblématique cathédrale santa Maria della Salute.
  • Cannaregio qu’on a pas fait. C’est là où notamment se trouve la gare de Venise.
  • Castello qu’on a pas fait non plus. Elle contient l’immense Arsenal de Venise ainsi que la plus grande église de Venise: la basilique Santi Giovanni e Paolo.

On avait mis quelques points d’intérêts: église et palais pour les voire en chemin mais sinon on a juste déambulé et c’était très bien. Quel bonheur d’avoir interdit Venise aux motos et voitures: c’est tellement calme! Et pas d’inquiétude pour laisser bebe courir (à part quand on approche des canaux bien sur 😅)

Voici la liste des points d’intérêts et visites que l’on a fait:

  • Ca’ rezzonico: un palais qui se visite puisqu’il raconte le 18eme siècle à Venise.
  • Basilique san Maria gloriosa dei frari
  • Ca’pesaro: un palais baroque en marbre qui est en face du grand Canal de Venise.
  • Ca’oro: un des plus beaux palais de Venise de style gothique et renaissance
  • Le pont du Rialto (celui qu’on a le moins aimé car le plus grand des ponts. Tout le charme de Venise réside dans ses petits ponts!)

On a fini par la célèbre place San Marco. N’oubliez pas de visiter l’incroyable basilique saint marc. Le plafond est recouvert de feuilles d’or.

Pause déjeuner à Rossopomodoro pour de délicieuses pizzas et salades. On a bien apprécié cette pause à deux pas de la place Saint Marc.

Nous avions pris des billets en coupe file (je vous recommande de faire pareil!) pour visiter le palais des Doges. Un peu moins de 30 euros la visite, c’est un budget mais le monument est magnifique. Plus particulièrement l’escalier d’or, les pièces d’apparat et les salles d’armes sont magnifiques. J’ai particulièrement aimé les nombreuses peintures et plafonds. le clou du spectacle c’est le pont des soupirs. Le pont des soupirs était le passage entre la sentence (palais de justice) et les cellules de la prison. Ce sont bien des soupirs des prisonniers et de leurs familles à qui ce nom fait référence.

Après ça, nous sommes allés visiter la Santa Maria della salute qui est plus belle en extérieur qu’en intérieur. Mais cela demeure néanmoins une église magnifique!

Fin de journée dans l’agréable quartier du Dorsoduro où nous avons flâné en terrasse pour laisser courir notre fille avant de reprendre le bus.

Journée à Padoue

Padoue est une ville universitaire qui a gardé de nombreux vestiges magnifiques du passé. Début de visite au très joli jardin des arènes qui a un petit jardin pour enfant très bien fourni (pour ceux que cela intéressent). Le café à l’intérieur du jardin est une perle! On y va également pour visiter La Chapelle des Scrovegni. Ne faites pas comme nous et réservez vos billets en avance… c’était complet le jour où on y est allés.

Direction le centre de Padoue pour déjeuner et visiter les nombreux points d’intérêts:

  • La place des seigneurs qui est la place principale et la ville et qui abrite un marché couvert.
  • Le Palazzio de la Reggionne (qui abrite un marché alimentaire intérieur)
  • Piazza della frutta qui se situe de l’autre côté du marché et propose quelques terrasses ombragées
  • Palazzo bo est le siège de l’université de Padoue. On peut y entrer et les bâtiments sont magnifiques.
  • Palazzo ezelino: un palais médiéval très beau
  • Torre degli Anziani: une tour de style romain qui se trouve juste à côté de l’université.
  • La cathédrale de Padoue: une église de style romain

On a déjeuné au caffe Antille: La nourriture n’est pas dingue mais c’est fréquenté par beaucoup de locaux et l’endroit est calme et ombragé.

Avant de repartir sur la route nous sommes allés visiter

  • L’église san Antonio: clairement mes photos ne lui rendent pas justice tellement c’est grandiose. Impossible de prendre le recul nécessaire !
  • La Prato della valle est une des plus grandes places d’Italie. Elle date de la fin du 18ème siècle mais son emplacement date de l’empire romain, c’était un important carrefour où se situait tous les lieux importants de l’époque (théâtre, temple, cirque).

J’espère que cette escapade à Venise et Padoue vous aura plu et qu’elle vous a donné plein d’idées de visites.

Nous continuons notre roadtrip vers le lac de garde. N’oubliez pas de vous abonner au blog pour ne rien louper des publications.

En attendant les prochains articles, vous trouverez ci-dessous tous nos articles sur l’Italie:

Deux jours à Rome