[Chili ] Découvrir la route des vins

Cet article va un peu changer de d’habitude car ce n’est pas moi qui l’est écrit mais Aude de l’agence de voyage Chili Excepcion. Cela vous permet de découvrir un nouveau pays dans lequel je ne suis pas allée. On se concentre sur la route des vins au Chili. J’espère que cela vous plaira et vous en apprendra un peu plus sur le Chili. Merci à Aude pour ce joli article.

Route des vins chiliens – Crédit Chile Excepcion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pays lointain entre mer et montagne, le Chili recèle de richesses insoupçonnées. Depuis quelques années, son marché vinicole prend toujours plus d’ampleur et de reconnaissance. Développée à l’arrivée des Colons, la vigne fait  aujourd’hui partie intégrante du patrimoine Chilien. Pour les épicuriens, il est même possible de partir sur les traces de cette boisson sur la route des vins. Vous me suivez ? Alors attachez vos ceintures !

Cabernet Viña Neyen

L’aventure commence à Santiago, la capitale du pays. Avant d’être au cœur de l’œnologie, on en profite pour admirer la vue 360° de la Tour Sky Costanera à 300m de haut, on déambule à l’ombre des allées du parc cerro San Cristobal et on découvre l’histoire du monde au musée d’Histoire naturelle et son fossile de baleine incontournable.

Nous quittons la ville direction le Nord-est ! La vallée de Maipo nous attend ! Première étape dans l’une des plus anciennes caves du Nouveau-Monde, la Bodega Concha y Toro. C’est également la première productrice du pays de son cépage, le fameux Cabernet-Sauvignon. Nous poursuivons notre route dans le Cajòn de Maipo, et faisons la descente de la rivière Maipo en Kayak.

Nous découvrons la vallée de Colchagua avec la visite de la bodega Casa Silva, qui fut créée par un bordelais. Nous y découvrons, parmi d’autres, le cépage chilien Carménère. Provenant d’un merlot, on y ressent des goûts de poivron, du chocolat, des cerises et différentes épices. On s’essaie au Polo sur leur terrain, avant de regarder les cavaliers chercher l’adrénaline sur le terrain de rodéo. Puis nous nous rendons à la Cave Montes, l’une des mieux notées et très tendance. Le bâtiment détonne car il est intégré à la roche. Son aménagement obéi aux règles du Feng Shui.

Attention, nous sommes maintenant dans la vallée de Colchapual, à la Viña Vik. Cet endroit ne vous laissera pas indifférent. Sur la cime d’une colline, il offre une vue 360° sur les vignes alentours. Celles-ci sont de variété Cabernet Sauvignon, Merlot, Carménère et Syrah. Etendues sur 4300 ha, le vin est ensuite élevé en fût de chêne Français, et annuellement renouvelé.

Explosion de couleurs dans le village traditionnel de Lolol (excellent ce nom. LOL. Ok je sors) Puis parcours pittoresque à la Viña Santa Cruz : on grimpe dans un téléphérique pour découvrir différentes maisons reconstituées de plusieurs communautés amérindiennes chiliennes. Il y a même un moaï de Rapa Nui ! On redescend à la bodega, de style Hispano-Créole, pour une dégustation. Nos papilles s’émerveillent à l’Hacienda Lolol grâces aux plats régionaux servis.

C’est à Isla Negra que nous découvrons l’atypique maison de Pablo Neruda. Élaborée pour être similaire à un bateau, on y admire une collection improbable de figures de proue. Nous poursuivons notre chemin pour atteindre la bodega matetic. On y trouve du Sauvignon Blanc et du Chardonnay, mais également du rouge merlot et syrah. Rare cave de sa zone, elle est aussi novatrice car promeut une viticulture bio dont elle est certifiée.

Nous nous arrêtons dans la vallée de Casablanca goûter le sauvignon blanc et le chardonnay dont c’est la spécialité. La bodega William Cole nous fait découvrir ses vignes à l’occasion d’une promenade au milieu des plans.

Valparaiso

La perle du Pacifique s’étend sous nos yeux. Nous avons rejoins Valparaiso. Ses maisons colorées à flanc de coteaux nous font penser à San Francisco. On arpente de long en large les escaliers sinueux, mais il est impensable de ne pas prendre au moins une fois l’un des quinze funiculaires pour contempler la baie.

Plus d’infos sur https://www.chile-excepcion.com/

[Nouvelle-Zélande] Un week end à kaikoura

Cette fois ci on va dans l’île du sud, Je vous emmène pour deux jours à Kaikoura. Comme nous y sommes allés pour une raison particulière (voir les baleines et oui!), je vous explique comment ça se passe car c’est une organisation peu commune par rapport aux autres tours en bateau qu’on a pu faire en Nouvelle-Zélande ou encore dans d’autres pays. Je m’excuse par avance pour le nombre de photos que j’ai mis mais c’était trop dur de trier…

Jour 1: Kaikoura coastal walkway
Sur la route pour Kaikoura

On avait reservé le tour pour 12h45 avec whale watch kaikoura, le seul opérateur pour voir des baleines ici en bateau.

Malheureusement pour nous le tour a été annulé. Leur site internet est plutôt bien fait pour vous expliquer comment sont organisées les excursions mais je trouve qu’il manquait quelques infos que je vais vous mettre ici:
– sur le site c’est marqué 95% de chance de voir des baleines. En fait c’est 95% de chance lorsque le bateau part. Si le tout est annulé ça ne compte pas.
– Pour quelles raisons le tour peut-il être annulé? La première des raisons c’est que le temps est mauvais, la deuxième est qu’un nombre insuffisant de personnes ont réservé le tour. Enfin ils peuvent l’annuler car les baleines chassent trop loin au large.

Le long de la côte à Kaikoura… Des vues à couper le souffle

Lire la suite de « [Nouvelle-Zélande] Un week end à kaikoura »

[Nouvelle Calédonie] La grande terre en road trip

Après Nouméa, on part cinq jours en roadtrip en Nouvelle-Calédonie.

De Nouméa a Poindimié
Trou Feuillet

C’est une longue route qui nous attend mais on a prévu quelques stops pour rendre le trajet moins long. Le premier est au Parc des grandes fougères: on fait une balade de deux heures en grande partie ombragée pour notre plus grand bonheur. Arbres, fougères et paysages sont magnifiques.

Après le déjeuner on s’arrête au Trou feuillu, qui est un lieu de baignade avec des piscines naturelles creusées dans la roche par la rivière. Le temps étant couvert et l’eau plutôt froide, nous n’y tremperons que les pieds.

On fait ensuite un dernier stop pour cette fois ci prendre un Bain à l’établissement thermal de la Crouen. Il n’en reste plus que la devanture mais deux petites piscines existent toujours. Ce sont des sources d’eau chaude dans lesquelles nous nous glissons avec bonheur après ces longues heures de voiture.

Nous dormons ce soir là au Gîte les Pouroa. Franchement l’endroit est top avec une jolie vue sur la forêt et il y a tout ce qu’il faut pour faire la cuisine. Dommage qu’on ne profite pas plus car le lendemain on part très tôt. Lire la suite de « [Nouvelle Calédonie] La grande terre en road trip »

Une vie de châteaux au coeur de la Loire

Vous cherchez une idée de week end depuis Paris en dernière minute? Je vous recommande fortement les châteaux de la Loire, à seulement 1h de Paris en train ou un peu plus en voiture. J’y suis allée plusieurs fois donc je vous écrit ici un condensé de ce qui est possible de faire afin de vous donner des idées de visites que vous ayez une voiture ou non.

Orléans

Lire la suite de « Une vie de châteaux au coeur de la Loire »

[Nouvelle-Zélande] Excursion d’une journée sans voiture depuis Auckland #2

Gastronomie et dégustations à Waiheke Island

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous pourrez facilement rester deux jours à Waiheke car l’île est assez grande.
D’un point de vue pratique: on la rejoint par bateau, il y en a un bateau toutes les 30 minutes en heure de pointe sinon c’est toutes les heures.
Sur place vous pouvez prendre le bus hop on/ hop off ou louer un transport. Au choix une voiture, un vélo électrique ou un scooter (attention vous n’avez pas le droit d’être deux sur le scooter…).

Je vous liste les stops qu’on a fait
– Repas sur onetangi beach au Charlies farley’s
– Rocky beach
– Oneroa beach
– Stop a palm beach
– Vue sur le peacock vineyard: la vue la plus jolie qu’on ait eue
– Dégustation de vins à Man’o’war

Je vous ai listé les vignobles qu’on a fait dans cet article. Mais si vous voulez en apprendre un peu plus sur les vins en général en Nouvelle-Zélande: c’est dans cet article.

Pour information, on a passé une nuit au Punga lodge: la gérante est très sympa mais la nuit était beaucoup trop chère pour l’endroit sommaire (170 dollars la nuit pour un préfabriqué… les logements me désespèrent parfois en Nouvelle-Zélande). Mais tout ce que j’ai listé ci-dessus est faisable en une journée donc vous pouvez ne pas dormir sur place. Pour information, on était arrivés à 13h le premier jour et le lendemain on avait essentiellement bougé l’après-midi. Lire la suite de « [Nouvelle-Zélande] Excursion d’une journée sans voiture depuis Auckland #2 »