[Jordanie] Aqaba et Wadi Rum

Dans cet article nous commençons notre voyage par deux incontournables de la Jordanie: nager dans l’incroyable mer Rouge et découvrir le désert jordanien à Wadi Rum.

Après notre séjour en Israël, nous arrivons en Jordanie par la frontière sud. La frontière se passe assez rapidement et nous faisons 10 minutes de taxi pour rejoindre notre agence de location de voiture. C’est parti pour sept jours de road trip en Jordanie! Pour plus d’aide sur comment organiser votre roadtrip en Jordanie vous pouvez retourner sur notre article sur l’organisation.

Aqaba et la mer Rouge

La situation d’Aqaba est assez particulière car elle est a moins de 50 km des frontières israéliennes, palestinienne, égyptienne et saoudienne. Vous verrez beaucoup de policiers dans la ville et aux alentours.

Aqaba est une station balnéaire réputée pour faire de PMT ou de la plongée.

C’est ce que nous avons fait en arrivant, on a loué une combinaison (l’eau étant légèrement froide en mars) puis nous avons découvert le magnifique jardin japonais: des coraux coupés comme de la dentelle de toutes les couleurs. C’est beau et en plus il y a de nombreux poissons. Nous avions voulu continuer l’après midi mais il y avait malheureusement beaucoup de vent ce jour-la enlevant toute visibilité dans l’eau. Je vous recommande de bien vous renseigner auprès des loueurs de matériels pour connaître la météo. Nous étions assez déçus, si on avait su on aurait nagé beaucoup plus tôt le matin.

Je vous laisse ici un article avec les spots de plongée et de PMT. il y a même deux épaves qui sont visibleS sans avoir à plonger.

Nous dinons le soir de délicieux poissons au restaurant xxxx (Je vous parlerai plus en détail des plats

Dans le désert de Wadi Rum

Wadi rum est un désert au sud de la Jordanie. Il n’y a qu’une seule manière de le visiter, c’est en réservant un tour avec les bédouins car on peut très vite se perdre dans le désert. Découvrir le désert jordanien à Wadi Rum c’est un incontournable de votre voyage.

Nous avons pris un tour qui dure une journée et une nuit dans le désert. D’Aqaba il faut 1h pour arriver à Rum, le village se situant à l’entrée du désert. De là, nous commençons par une balade sur un chameau pendant une heure (compris dans notre tour). C’était la première fois qu’on en faisait. Personnellement je n’ai pas trop aimé, je trouve que faire du cheval c’est plus sympa, je n’étais vraiment pas à l’aise sur le chameau. On a ensuite pris le 4×4 pour sillonner le désert, s’arrêtant à différents points de vue: arches spectaculaires, canon étroits, points de vue sublimes… on s’arrête même sur une petite dune pour faire du surf sur le sable: hyper marrant!

On finit la journée par un joli point de vue pour regarder le coucher du soleil.

Coucher du soleil sur Wadi Rum

On rejoint ensuite nos tentes bédouines pour la nuit, elles sont en briques et en tissus avec de confortables lits recouverts de couvertures chaudes. Les nuits sont plutôt froides dans le desert! Le soir, on mange un repas bédouin délicieux. La viande est cuite dans le sable à l’étouffé et comme accompagnements on a du riz frit et des légumes. La soirée se prolonge avec des chants bedouins, il est alors déjà temps de se coucher.

Le lendemain nous ne sommes pas en reste car nous disposons d’un véritable petit déjeuner de roi: halva, pain, houmous, légumes… On se régale! Je ne regrette pas de découvrir le désert jordanien à Wadi Rum car pour moi il reste une des plus belles étapes de ce voyage.

Après un dernier tour autour de notre campement pour prendre des photos (la lumière du matin est magnifique!), il est déjà temps pour nous de repartir pour notre prochaine destination: Petra!

D’autres articles pour visiter cette région du monde? C’est par ici:

Laisser un commentaire