Visiter le 13ème arrondissement de Paris

Nous n’habitons plus Paris mais nous avons encore quelques escapades à vous partager à paris et autour. J’ai choisi de vous parler du 13eme qui est souvent dénigré par les touristes et les parisiens: par manque d’activités (à tord) et parce qu’on résume souvent cet arrondissement au quartier asiatique de Paris. Je vous propose de visiter le 13ème arrondissement de Paris autour de deux thèmes : le street art et l’esprit village de la Butte aux Cailles.

Le treizième arrondissement de Paris: un paradis pour le street art.

D’où vient le street art du 13ème arrondissement? De la volonté des artistes et des mairies d’embellir cet arrondissement. En effet les grandes tours qui caractérisent cet arrondissement pouvaient paraître austères! Place donc à des oeuvres gigantesques dans ce vaste terrain de jeu. En voici quelques oeuvres…

J’aime beaucoup le Liberté, Egalité, Fraternité qui a été dessiné par l’artiste américain Shepard Fairey  pour rendre hommage aux victimes des attentats parisiens du 13 novembre 2015.

L’artiste Christian Guémy, alias C215 (2013) a dessiné un adorable chat bleu que je trouve très expressif.

Ce street art fait en 2016 par l’artiste Julien Seth Malland est mon préféré de cette série. J’adore ce petit garçon de dos avec un arc-en-ciel en face de lui, je le trouve tellement poétique. On pourrait l’interpréter de tellement de façons différentes!

Lire la suite de « Visiter le 13ème arrondissement de Paris »

Que visiter dans le nord du Finistère?

Je vous propose un article clefs en main pour visiter le nord du Finistère en mode roadtrip. Alors que visiter dans le nord du Finistère? En famille, en couple ou entre amis, vous en aurez pour tous les goûts. Pour venir dans le Finistère, a part la voiture les deux options restent le train et l’avion. Nous avons opté pour le train et en 3h30 depuis Paris nous sommes arrivés à Brest. Puis nous avons loué une voiture pour cinq jours.

Attention, le Finistère est très mal desservi en transport. Je vous recommande donc de vraiment de louer une voiture. C’est ce que nous avions fait et honnêtement c’était la meilleure option avec notre fille. Notamment pour s’y abriter du vent et de la pluie de temps en temps.

Nous n’avons pas pu tester de bonnes adresses à part une ou deux à emporter que je vous mettrais ci-dessous, par contre je peux vous rediriger vers mon article sur les spécialités bretonnes pour vous faire saliver avant votre voyage. En effet les restaurants n’avaient pas encore réouverts quand nous nous sommes rendus en Bretagne. (COVID)

Premier jour : découverte du Finistère

Nous ne nous sommes pas attardés à Brest (car il pleuvait à verse) et nous nous sommes dirigés vers notre premier point: le Phare du petit minou. Ne prenez pas la route de la petite corniche comme nous: je croyais qu’on allait avoir une jolie vue mais ce n’était pas le cas car on longe la base militaire: dommage!

Le phare du petit Minou est un très joli phare avec un petit fort à seulement 20min en voiture de Brest. Il offre une très jolie vue sur l’océan avec une balade très agréable.

Autour de la pointe Saint Mathieu

Nous nous arrêtons ensuite 20min plus tard au phare Saint Mathieu. Nous avons eu la chance de le visiter en période COVID, et on doit dire que la vue sur le Conquet, les îles Ouessant et Molène valent les marches à monter. Notre guide nous a permis également d’en apprendre un peu plus sur la vie des gardiens de phare. En début de carrière en ‘enfer’ (dans les phares loin des côtes) puis au ‘purgatoire’ (sur les îles) et enfin au paradis (sur terre). Quand le phare a été automatisé en 2004 et l’importance capitale que les phares avaient pour le territoire, la rade étant remplie d’épaves, vous pouvez vous imaginer facilement combien il était difficile de naviguer près des côtes. Autour du phare vous avez également l’abbaye à visiter et une jolie balade le long de la pointe Saint Mathieu. Un stop qui vaut le coup assurément.

Nous allons en fin de journée au joli village de le Conquet. C’est un Joli village de pêcheurs qui est le port de départ pour iles Molène et Ouessant, très jolies maisons bretonne, bcp de charme. Nous avons fait la balade en face du le Conquet à la presqu’île du Kermorvan qui est vraiment magnifique. Vous avez plusieurs options plus ou moins longues de balade.

Le soir, nous avons commandé un dîner en chambre par Nolwenn Corre. C’est la plus jeune cheffe étoilée du Finistère qui sert a l’hostellerie de la point Saint Mathieu. Nous étions à l’hôtel à côté qui proposait aussi de nous servir les plats. Je vous recommande à 100% d’aller y manger, le repas était vraiment délicieux.

2ème jour sur l’île d’Ouessant

Que visiter dans le nord du Finistère? L’île d’Ouessant est un incontournable: les paysages y sont magnifiques! Le bateau s’arrête aussi à Molène pour les plus motivés. Pour se garer, très peu de places en ville car la majorité sont des places à temps limité. Le mieux c’est d’aller sur les parkings indiqués sur le site.

La traversée: soit 40min (direct pour Ouessant) soit 1h20 avec un arrêt à Molène. Prévoyez d’être en haut du bateau si vous avez le mal de mer (on était en bas à l’aller et c’était une très mauvaise idée).

Nous avons loué un vélo avec remorque pour notre fille (pour la journée on trouvait qu’elle allait être mieux protégés du vent et du soleil et elle a adoré). Si vous réservez en avance vous payerez moins cher (10 à 20% de réduction) et puis quand vous arrivez sur place les vélos sont prêts ce qui est hyper pratique.

Nous avons parcouru environ 40km sur la journée avec plusieurs arrêts sur l’île. Pour manger il faut retourner dans la ville de Lampaul. Il y a plusieurs options à emporter ou de nombreuses terrasses (abritées ou non).

Quels points dintérêt a l’île d’Ouessant?

Voici les différents arrêts que nous avons fait, ils étaient tous magnifiques car ils donnent des points de vue très différents sur l’île et l’océan.

  • Phare de la jument
  • Phare de Nivilic
  • Moulin de Karaes
  • Musée des phares et balises que nous n’avons pas visité car il était fermé en raison du Covid mais les objets en extérieurs et la vue valent le coup.
  • Baie de béninou
  • Phare du stiff

Nous avons passé les deux nuits sur la pointe Sainte Mathieu à l’hôtel Vent d’Iroise. Un très bon rapport qualité prix. L’hôtel est un peu à l’écart de la route ce qui permet de ne pas avoir le bruit et les chambres étaient très agréables.

3ème jour Les Abers entre le Conquet et plouguerneau

Ce qui est intérréssant sur la côte ouest du Finistère, c’est de s’arrêter le long des Abers pour profiter des paysages, faire des randonnées, voir la marrée remonter ou redescendre. Je vais vous lister si dessous les nombreux arrêts que nous avons fait lors de cette journée de roadtrip.

  • Nous nous sommes arrêtés à la Pointe de Corsen et en avons fait le tour
  • Petit stop pour se dégourdir les jambes au Menhir de kerloas
  • Pause goûter pour notre fille au Château et jardins de kergroadez. Nous n’avons pas pu visiter le château car fermé à cause du Covid mais nous avions accès aux extérieurs et à la cour du château
  • Petite randonnée avec une sieste pour bébé le long de la Presqu’île de saint Laurent
  • Stop à la Plage de treompant aussi connue pour ses dunes de sable fin
  • Fin de journée à Lilia pour voir de loin le phare de l’île vierge, fermée quand nous y sommes allés et qui est un des plus hauts phares d’Europe.

Que visiter dans le nord du Finistère? Cette journée autour des Abers y répond bien car ce sont les formations à visiter dans le nord du finistère.

On dort ce soir chez un particulier a Landeda (mise à disposition par Booking.com) et le logement est top: un salon plus une chambre à un prix très raisonnable accompagné d’une cuisine. Parfait quand on a des enfants ou qu’on souhaite se faire à manger. Un extérieur avec des jeux pour enfants et un jacuzi. Je ne peux pas vous mettre le lien car malheureusement le logement n’est plus disponible en ce moment sur booking.

4ème jour de Plouguerneau à la presqu’île du Crozon

Landerneau, c’est une jolie petite ville qui a des rues pavées et un des plus vieux pont d’Europe : le pont de Rohan datant du 16eme siècle. La ville est connue également car c’est la ville d’origine du créateur des magasins Leclerc. Hors temps Covid, vous aurez l’occasion de visiter le musée d’art, la fondation Leclerc. Nous faisons rapidement le tour du centre ville et nous reprenons la route.

Nous visitons l’Abbaye de Daoulas: même en temps de covid, les jardins se visitent. Il y a également une exposition avec des œuvres d’art. On peut également voir des jardins de plantes médicinales et le cloître. Même avec de jeunes enfants je vous recommande la visite. les enfants peuvent courrir en toute sécurité sur les sentiers.

Landevennec, c’est l’arrêt d’après. Ce joli petit village bordé par une forêt nous a permis de faire une promenade abritée à l’abri du vent et d’une partie de la pluie.

Dernier stop de la journée à Camaret, ville balnéaire touristique mais très jolie avec son port et son quartier des artistes, la balade du centre jusqu’à la tour Vauban permet de longer son très joli port.

5ème jour Découverte de la presqu’île de Crozon

Nous commençons au point le plus lointain: le cap de la chèvre, c’est aussi extrêmement venteux donc pensez à prendre un bon coupe vent. Vous avez une jolie balade a faire le long de la cote. Cela m’a beaucoup rappelé le nord de la Nouvelle-Zélande avec son vent et ses nombreuses fleurs!

  • Cap ensuite sur la plage de l’île vierge: on ne peux plus y accéder car elle a été victime de son succès mais la promenade le long de la côte permet de la voir en hauteur et effectivement elle vaut le détour. Un vrai paysage de carte postale avec son eau turquoise et son sable blanc.
  • Le cap des espagnols qui permet d’admirer Brest. Attention au vent, ça souffle fort!
  • Le fort des capucins: niché sur son promontoire, il est impressionnant! Attention vous ne pourrez pas y accéder car aujourd’hui c’est un terrain militaire. Par contre la promenade le long de la mer vous permet de l’admirer sous toutes ses coutures.
  • Pointe de pen hir: le lieu est magnifique et la balade bien aménagée. Ce que j’ai adoré c’est la côte escarpée avec ses rochers blancs
  • Pointe de Dinan, pas de particularité sur cette pointe mais encore une belle balade aménagée et une vue magnifique sur l’océan.

Ces deux dernières nuits nous avons dormi a la magasin de sel. Une très jolie maison d’hôte dans une maison retapée avec des matériaux de recup et le résultat est magnifique. Il y a également deux petits jardins très agréables. Le petit déjeuner est préparé maison par notre hôte et c’était tout simplement délicieux!

En résumé,

Malgré le covid, nous avons passé un très bon séjour dans le Finistère nord. Il y a énormément à voir même sans les musées et lieux culturels ouverts. Je trouve que la seule difficulté et de ne pas pouvoir faire de véritable pause le midi dans un restaurant pour manger chaud. Nous avons à plusieurs reprises du manger dans la voiture à cause du froid et ce n’était pas des plus agréables.

Cet article participe au rendez vous mensuel #enfranceaussi, le thème de ce mois ci est #surlaroute et c’est Ines du blog lesmilletsdu62 qui en a eu l’idée. Je trouvais que ce roadtrip dans le nord du Finistere se pretait bien au theme.

Merci a Brest terres oceanes et ses partenaires de nous avoir offert la visite guidee du phare Saint Mathieu et de la traversee pour l’ile Ouessant.

J’espère que cet itinéraire vous aura plu et vous aura donné envie de visiter ce joli département. Si vous voulez visiter d’autre parties de la Bretagne, vous trouverez nos articles ci-dessous:

Que faire dans l’Oise en deux jours

Il y a quelques mois, je vous avais proposé un article sur Beauvais, avec de quoi remplir vos journées sur deux jours. Toujours dans l’Oise et autour de Beauvais, il y a également beaucoup de visites à faire.

Alors que faire dans l’Oise? Je vous propose un itinéraire sur deux jours en voiture cette fois ci pour découvrir ce merveilleux territoire.

Les petites perles de l’Oise

Bienvenue dans l’Oise! et quoi de mieux de commencer la journée par un road trip à la découverte de jolis villages?

Trois villages pour commencer votre exploration…

  • Chaumont en Vexin abrite un château qui surplombe la ville, vous pouvez y visiter également la jolie église de Saint-Jean-Baptiste. Et si vous aussi vous trouvez la mairie très jolie, c’est parce que c’est un ancien couvent
  • Reilly en Vexin, un joli village médiéval.
  • Meru qui abrite le musée de la nacre et la tabletterie. Il y a également l’Eglise Saint Lucien qui mérite un détour

Pour finir cette première matinée, restez à Méru pour déjeuner à la Tabletterie. Le bâtiment est magnifique et la cuisine offerte y est de très bonne qualité. Ce qu’on a mangé était vraiment délicieux. La tabletterie est une ancienne usine de fabrication de nacre et autres objets précieux en bois. Si vous avez le temps, visitez le musée de la nacre qui est juste en face (nous n’avons malheureusement pas eu le temps de notre côté).

Gisors, haut lieu d’histoire et de patrimoine

Cette ville à l’histoire passionnante: sûrement fondée pendant l’époque romaine, elle a été tour à tour aux mains des anglais et des français. Haute place stratégique grâce à son château qui surplombe la ville, elle a été le théâtre de nombreuses batailles. Je ne peux que vous recommander une visite via l’Office du Tourisme qui vous révèlera tous les secrets du château et de la ville. J’ai un peu triché pour cet article car Gisors se situe dans l’Eure qui est un département limitrophe à l’Oise.

  • Château : Le jardin est accessible toute l’année. Par contre le château n’est ouvert qu’à la belle saison ainsi que les visites organisées par l’Office du tourisme. Je vous recommande de vous rendre sur leur site internet pour vérifier. C’est un incontournable à visiter ne serait ce que pour la vue sur la ville. La tour de garde a été construite sur un îlot artificiel par les vikings. C’était une porte stratégique entre la Normandie et le royaume de France. Les templiers sont également passés par ce château car ils auraient été retenus prisonniers, une partie de leur trésor y aurait été caché selon la légende mais il n’a pas encore été retrouvé à ce jour.
  • L’Eglise de Gisors: elle est aussi appelée cathédrale car elle est plutôt impressionnante. Les types d’architecture se mélangent dans ce bâtiment dont la construction a débuté au 13ème siècle. J’ai particulièrement été marquée par le magnifique arbre de Jessé (qui représente la généalogie du Christ).
  • Le centre ville qui vous permet d’admirer le bâtiment de l’ancienne leprerie mais aussi les jolies rues pavées avec quelques maisons à colombage.

Le soir, nous passons la nuit Roses de Montherlant. Une bâtisse abritant plusieurs chambres d’hôte avec la possibilité d’avoir un jacuzzi, des soins (massage) et un dîner. La demeure est très jolie et nous avons passé un agréable moment. Pour ceux qui ont des enfants, ils mettent à disposition des lits enfant.

Plus beau village de France et jardins extraordinaires

Commencez la journée au Marché de Saint Paul à côté de Beauvais. Ce marché n’est pas très grand mais il propose des produits locaux. A noter qu’ils vendent lapins et poules ce qui ravira les plus petits. Le marché se situe au bord d’un lac, qui est le départ de nombreuses randonnées.

Le Jardin du Brûle, un incontournable de l’Oise

Après le marché, direction le Jardin du Brûle. Ce jardin extraordinaire a été crée par Didier Bizet. Passionné par les plantes, il a crée un jardin magnifique avec des fleurs, de nombreux arbres fruitiers, des vignes, un potager et il n’a pas moins que 298 pieds de tomates. Je vous recommande chaudement la visite guidée (il faut appeler pour réserver) qui est passionnante. M et Mme Bizet sont adorables. C’est un véritable musée à ciel ouvert et vous repartirez avec des nouvelles connaissances insolites sur leur potager. M Bizet a tellement de connaissances en terme de tomates qu’il est régulièrement invité pour en parler. Avec ses vignes il fait son propre vin!

Je ne veux pas tout vous raconter en avance mais saviez vous qu’il existe une plante à fromage? Je vous garanti qu’elle sent le fromage et qu’elle à le goût du fromage! C’est une des nombreuses anecdotes que vous aurez l’occasion de connaître à la fin de cette visite. Que faire dans l’Oise? Certainement le jardin du Brule!

Gerberoy, un des plus beaux villages de France

Pour déjeuner direction Gerberoy, à l’entrée de la ville vous trouverez un parking très pratique car la ville se fait facilement à pieds. Je vous propose de déjeuner aux « Remparts », le restaurant est très beau dans une vieille maison et vous mangerez des spécialités picardes. Nous avions par exemple pris du jambon braisé et une crêpe picarde 😍

Après ce déjeuner, il est temps de visiter un des plus beaux villages de France. Vous serez accueillis par des maisons magnifiques et les jardins et les fleurs embellissent d’autant plus la ville.

Nous avons fait une visite guidée avec l’Office du tourisme, n’hésitez pas à aller sur leur site internet afin d’en réserver une. On apprend notamment que deux personnes ont changé le destin de cette ville.

Tout d’abord Henri IV qui y a séjourné est tombé amoureux de la ville. Malgré sa petite taille, il a déclaré qu’il s’agissait d’une ville et encore aujourd’hui, même si il y a moins de 2000 habitants, Gerberoy est une ville avec son blason et son emblême.

Ensuite le peintre Le Sidaner au début du XXème siècle a su convaincre par sa diplomatie et son charisme les habitants de la ville de l’embellir. Il aurait notamment offert des pieds de rose à l’ensemble des habitants afin qu’ils embellissent leurs extérieurs. Aujourd’hui, la ville a d’ailleurs une spécialité autour de la rose avec de nombreux produits dérivés autour de cette fleur.

Sachez qu’il y a également un parcours de 9km possible sur plusieurs communes et application mobile avec les photos avant/après. Nous en avons fait une partie et la campagne environnante est tout simplement magnifique! Que faire dans l’Oise? Si il y a bien une etape a ne pas manquer c’est bien Gerberoy!

Le Jardin remarquable du peintre Le Sidaner

Vous ne pouvez pas finir votre visite de la ville sans un passage par les jardins « Le Sidaner ». Le jardin est accessible en visite libre ou en visite guidée. Le peintre a dessiné l’ensemble des jardins afin qu’un jardinier/paysagiste les crées, ses idées venaient de ses nombreux voyages à travers le monde entier. Il a ensuite peint ses jardins qui étaient une source d’inspiration infinie pour lui. Si vous avez de la chance, vous visiterez ce merveilleux jardin avec la femme du petit-fils du peintre et on peut dire que les histoires autour du peintre et du lieu sont passionnantes.

Pour une dernière visite avant la fin de votre week-end, je vous recommande un arrêt à la grandiose Abbaye Saint Germain de Fly. Cette abbaye est très grande et sa chapelle et ses vitraux magnifique. C’est la plus ancienne abbatiale gothique de France.

Que faire dans l’Oise? Vous êtes arrivés à la fin de mon article donc vous avez tout en main pour bien vous occuper. J’espère que cet article vous aura donné envie de visiter le département.

Pour d’autres idées de visites autour de Paris, c’est par ici: